Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Exprimez votre créativité ! Recevez tous nos conseils déco, les tendances actuelles et réalisez facilement des créations originales
Votre email pour recevoir notre newsletter :
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.......

Les conseils de Nina, @my.green.cocoon, pour se sentir bien chez soi

Par Céline de Almeida

Objets du quotidien, plantes vertes, bougies en cire de soja naturelle, yoga, jeûne ou soin du linge responsable, ces blogueuses et entrepreneures inspirantes véhiculent auprès de leur communauté un message positif et bienveillant. Chaque jour - ou presque -  elles prennent la parole sur leurs réseaux sociaux pour leur transmettre leur savoir-faire en matière de bien-être... Le credo de Nina : démontrer qu’il est possible de décorer de façon durable sans sacrifier l’esthétisme en éduquant les professionnels, mais également sa communauté, sur son blog et ses réseaux sociaux. Rencontre.

mcr-instagrameuse-bien-etre-mygreencocoon1.jpg

Nina, fondatrice de Mygreencocoon

Qui es-tu  ?

Je suis Nina Chardin. J’ai 29 ans. J’ai entamé ma vie professionnelle en tant que manager salariée dans un grand groupe au sein duquel j’avais de nombreuses libertés. J’y ai beaucoup appris, mais j’ai eu besoin de faire quelque chose qui avait du sens pour moi. En 2017, j'ai quitté cette entreprise pour m’accorder du temps et explorer le design graphique, l'aménagement d’espace, la céramique, bref, ma créativité, et de définir un projet de vie en accord avec mes valeurs et mes aspirations.

En parallèle, j'ai lancé le blog My Green Cocoon afin démontrer qu’il est possible de décorer de façon durable sans sacrifier l’esthétisme. À la demande de mes lecteurs, des marques et des décorateurs, My Green Cocoon a développé plusieurs projets au cours des ans. Aujourd’hui, My Green Cocoon a deux activités principales. C'est un média digital et une ageence de Communication et de Branding stratégique dédiée aux marques engagées du secteur de l’habitat et de la maison.

Quelle est ton approche du bien-être en général et dans la maison en particulier ?

Pour moi, la notion de bien-être est indissociable du fait de prendre le temps, mais également de regarder en soi, de s’écouter, de prendre soin de soi et de se connaître, pour exprimer sa singularité et ses talents avec confiance. Quand on lâche prise,  je crois que l’on attire à soi tout ce dont nous avons besoin pour nous sentir bien et répondre à nos aspirations singulières. Je crois aussi à une forme de cercle vertueux qui entretient ce bien-être : prendre soin de soi et s’écouter permet d’agir avec bienveillance avec ceux qui nous entourent et avec la planète, qui eux-mêmes nous le rendent lorsqu’ils se portent bien.

Dans la maison, je crois en la philosophie d’Ilse Crawford qui considère que nous avons besoin d’un habitat refuge et ressourçant, où l'on peut se sentir libre d’être et de faire, tout en stimulant nos sens. On peut alors s’y ressourcer, prendre soin de soi, et recharger les batteries. Aujourd’hui, on priorise l’aspect visuel, en oubliant l’impact positif des autres sens. Or, pour se sentir bien chez soi, je crois qu’il faut satisfaire tous nos sens avec des matières agréables à toucher, des odeurs et de sons que l’on aime... C’est un tout.

mcr-instagrameuse-bien-etre-mygreencocoon3.jpg

instantanés d'un appartement équipé de mobilier vintage

Quelles sont tes conseils/astuces pour créer un intérieur apaisant ?

Pour créer un intérieur apaisant, je pense qu’il faut d’abord s’écouter, en essayant de faire abstraction des grandes tendances de fond. Cela demande de se connaître, se remémorer ce qui nous fait du bien. Concrètement, je conseillerais de mélanger des éléments rassurants de notre histoire, avec des éléments pluriels de notre présent... En tant qu’adulte, nous avons besoin de nous entourer d’éléments qui font inconsciemment écho à des moments rassurants de notre enfance.

Par exemple, l’odeur du persil me rappelle les petits plats cuisinés par ma grand-mère, le plancher sous mes pieds nus me rappelle la maison en bois dans laquelle j’ai grandi, le confort d’une couette en duvet de ma grand-mère me rappelle les nuits passées chez elle quand j’étais enfant… En parallèle, je crois que pour être bien chez soi, il faut une décoration et un aménagement qui expriment notre singularité, nos goûts, notre mode de vie, sans hésiter à casser les codes, pour créer une harmonie qui nous est propre.

En ce qui me concerne, j’aime mélanger les styles : des photographies de plongée de mon grand-père, des pièces en grès brut que j’ai moi-même façonnées, des peintures d’art contemporain de ma talentueuse amie Agathe Toman, des motifs floraux d’inspiration folk qui me rappellent mon séjour au Kirghizstan, une planche de surf est accolée à une pile de livres, aux sujets très divers, de la décoration à l’apiculture en passant par des livres anglosaxons sur le branding et un roman de Boris Vian. Des univers a priori très différents, mais qui sont tous les miens, et qui créent un ensemble dans lequel je me sens bien.

 

mcr-instagrameuse-bien-etre-mygreencocoon2.jpg

un salon durable avec des pièces vintage ou de fabrication française

Quelle est l’importance des réseaux sociaux et, plus précisément, d’Instagram dans ton travail ?

Instagram a été mon outil principal pour sensibiliser à la décoration durable, tout en montrant qu'elle pouvait être belle. C’est un outil assez puissant pour faire passer des messages à impact positif. Il m’a également permis de nourrir ma propre réflexion sur le sujet au gré des commentaires et des échanges en message privée.

Instagram m'a aussi permis de découvrir de nombreuses marques de décoration et d’aménagement engagées. Enfin, c'est une plateforme grâce à laquelle j’ai rencontré, dans la vraie vie, des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêt et de réflexion que moi. Instagram représente toutefois un risque, celui de formater ses goûts à un certain esthétisme, et de délaisser les siens, voire de comparer son intérieur à celui des autres, risquant ainsi de se déconnecter de ses réels besoins personnels

 

mcr-instagrameuse-bien-etre-mygreencocoon4.jpg

un synthétiseur posé sur une console en bois vintage

Quels messages et conseils véhicules-tu à ta communauté en termes de bien-être ?

À travers la notion de slow deco, je parle de la philosophie slow life, et donc de l’importance du temps. Prendre le temps de regarder en soi, de savoir ce que l’on aime, d'expérimenter, de prendre le temps de s’informer, d’échanger ou de chiner l’objet de rêve, la pièce d’artisan qui nous touche, le meuble neuf fabriqué localement de façon durable... À force de courir partout, nous passons à côté de l’essentiel, nous ne prenons plus de recul et nous ne laissons plus décanter nos idées. Or, je crois que c’est une démarche essentielle pour prendre des décisions au service de notre bien-être, indépendamment des dictats.

Quelle est à ce jour ta plus belle réussite ?

Lorsque j’ai commencé à parler de décoration écoresponsable en 2017 et de slow deco dès 2018, le sujet n’intéressait personne. Je suis heureuse de voir qu’aujourd’hui tout le monde s’empare du sujet - les médias comme les marques, les décorateurs et les particuliers - et d’y apporter ma pierre depuis 3 ans.

L’aboutissement de ces 3 années de recherches, de lectures, d’échanges avec des particuliers, des marques, des pros, et de sourcing se matérialise aujourd'hui par le lancement de la toute première formation en ligne certifiante en décoration écoresponsable pour les décorateur-trice-s et architectes d’intérieur, accompagnée d’un annuaire en ligne de 400 marques, qui sortira le 22 octobre. Après un an de rédaction, de recherches complémentaires et de dossiers pour être reconnue comme organisme de formation, je suis comblée d’accoucher très prochainement de ce projet. La première de nombreuses à venir, pour les pros comme pour les particuliers