Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Exprimez votre créativité ! Recevez tous nos conseils déco, les tendances actuelles et réalisez facilement des créations originales
Votre email pour recevoir notre newsletter :
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.......

Hôtel particulier à Fontainebleau

Par Sandrine Echivard & Sandrine de Bruyne
source : Maison Créative n°84

Cette ancienne demeure de la cour royale est devenue une maison familiale. Même si elle conserve en ses murs des vestiges de l'histoire des rois de France, elle reste un lieu privilégié pour se retrouver. 

m84_fontainebleau_salle_a_manger_jfg.jpg

Salle à manger du XVIIIème siècle
C’est une vaste demeure blanche posée dans un parc, à deux pas de la cour des Adieux – ou cour d’Honneur – du château de Fontainebleau. Les grands du royaume, puis de l’Empire, firent construire dans la ville ces hôtels particuliers, parfois reliés via des tunnels secrets au château lui-même. La demeure, repensée dans sa dernière version architecturale sous Napoléon III, accueillit la noblesse de l’Histoire de France. La République passa par là, puis un industriel avisé la reprit et la rénova dans les règles de l’art au début des années 1970. D’une maison de courtisans, elle est ainsi devenue demeure familiale. Les petits-enfants y ont construit des cabanes dans les arbres, ont équeuté les haricots verts sous les yeux joyeux de leurs grands-parents. En septembre, on donne le Don Giovanni de Mozart dans le parc du château. Ici, tout au long de l’année, la maison résonne aux notes de l’Ode à la joie. Dans la salle à manger, la table aux formes simples est typique du style Directoire, et les chaises Lyre, patinées de blanc, évoquent la fin du règne de Louis XVI. Les assiettes japonaises de décor Imari et les vases chinois anciens rappellent la collection d’art asiatique de l’impératrice Eugénie.

L'âme du lieu

m84_fontainebleau_entree_salon_jfg.jpg

Entrée, salon et bureau de type XVIIIème siècle
1. Les couleurs blanches et bleues s'annoncent dès l'entrée.
2. Dans le salon XVIIIème siècle, le fauteuil d’enfant dans lequel s’est assis un dauphin du royaume de France s’invite à la cour des grands.
3. La commode, baignée d'une douce lumière, invite à écrire quelques lignes.

m84_fontainebleau_sapin_jfg.jpg

Salon ancien avec un grand sapin au milieu.
C’est dans le petit salon, entre la bibliothèque Haute époque, le buffet Louis XIII et la tapisserie du xvie siècle que la famille se réunit pour fêter Noël.

Vers les étages

m84_fontainebleau_cuisine_sdb_jfg.jpg

Cuisine et salle de bain aménagée sous pente.
1. La cuisine qui ouvre sur le parc est baignée de lumière. On y déjeune en petit comité dans des assiettes chinées dans le monde entier.
2. Le grenier a été réaménagé pour accueillir une famille élargie. Dans la salle de bains, un paravent et un coffre peints encadrent une baignoire 1900.

m84_fontainebleau_chambre_jfg.jpg

Chambre au style classique du XVIIIème siècle, papier peint à motif fleuris.
Cette chambre XVIIIème siècle s’ouvre sur les marronniers du parc. Avec le cabriolet Louis XV, la cheminée Napoléon III, les vases de porcelaine de la faïencerie de Saint-Cloud, les rideaux et les papiers peints fleuris, c’est une vraie chambre de jeune fille.

Leçon de paquets cadeaux

L’habit ne fait pas le moine : un cadeau avec un emballage personnalisé et original fait encore plus plaisir. C’est aussi pour le plaisir des yeux ! Customisez vos paquets avec des accessoires… et un peu d’astuce.

m84_fontainebleau_paquet_cadeaux_jfg.jpg

Idées de papiers cadeaux
1. Les napperons jouent les pochoirs : avec un pinceau de taille moyenne et de la gouache blanche, il suffit de tapoter pour reporter un motif dentelé sur le papier kraft.
2. Quelques rubans et des tampons pour nommer les destinataires, et le tour est joué.
3. Juste collés, les napperons en papier peuvent venir décorer le paquet, pour une fantaisie tout en finesse.
4. Les étiquettes rondes, originales et seulement monogrammées, sont faciles à réaliser. Peu d’effort pour beaucoup d’effet.

Vidéo 

Comment créer des paquets cadeaux. Découvrez nos 3 tutos.