Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Exprimez votre créativité ! Recevez tous nos conseils déco, les tendances actuelles et réalisez facilement des créations originales
Votre email pour recevoir notre newsletter :
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.......

Habiter dans une tour

Par © Basset Images - Adaptation Sandrine de Bruyne -
source : Maison Créative n°101, p3

Jadis entourée d’eau, l’une des célèbres tours Martello d’Angleterre est devenue une maison côtière qui ne ressemble à aucune autre. À contre-courant d’un monde qui prône les lignes droites, Duncan et son épouse Christine ont privilégié l’excentricité d’une rondeur historique.

mcr_LW_294_05.jpg

Maison de Duncan dans une tour Martello d'Angleterre
Au dernier étage, sous un roof flottant en zinc, un ruban de verre courbé permet à la lumière naturelle d’inonder l’immense pièce principale réunissant salon, salle à manger et cuisine. Un canapé dessiné par Poltrona Frau, une table imaginée par Duncan pour son mariage : le mobilier humanisé réchauffe cet édifice en pierre et en brique.

mcr_LW_294_07.jpg

Maison de Duncan dans une tour Martello d'Angleterre
Du lever au coucher du soleil, la cuisine offre une vue imprenable sur la mer. Tout en rondeur, l’îlot central et le plan de travail sont en acier inoxydable. Dans les murs en brique sont creusées des niches pour ranger la vaisselle.

mcr_LW_294_15.jpg

Maison de Duncan dans une tour Martello d'Angleterre
Un escalier extérieur permet d’arriver à la porte d’entrée située à 3 m du sol. Elle donne sur le premier étage. En 1808, 24 hommes et un officier y logeaient. Ici se dévoile un pilier en brique, la « colonne vertébrale » du lieu. Un escalier intérieur en bois mène au rez-de-chaussée où se situent les chambres.

mcr_regard_duncan_salle_de_bains.jpg

Maison de Duncan dans une tour Martello d'Angleterre
Les salles de bains se situent également au premier étage, pour plus de commodité.

mcr_regard_duncan_tour.jpg

Maison de Duncan dans une tour Martello d'Angleterre
750 000 briques composent cette tour de 12 m de haut, construite pour résister aux coups de canons napoléoniens.

mcr_regard_duncan.jpg

Maison de Duncan dans une tour Martello d'Angleterre
Niché dans un décrochement de mur, le bureau, spartiate, permet à notre designer de réfléchir au calme à ses projets. Plus de huit ans de travaux ont été nécessaires pour pouvoir habiter ce lieu atypique, Duncan n’est pas homme à aimer se presser, ici, tout est pensé et structuré.