Quelle pierre choisir pour refaire ma terrasse ?

Par Céline de Almeida

Utilisée depuis des millénaires, la pierre est un choix idéal pour une construire ou rénover une terrasse, tant pour sa pérennité que pour la palette de styles qu'elle permet de mettre en scène, au jardin comme aux abords d'une piscine... Naturel ou reconstitué, ce matériau se décline en effet dans de nombreux coloris, formes et dimensions. Résistante à l'usage - chocs et tâches - comme aux affronts du temps, la pierre peut se targuer, en outre, une durabilité exceptionnelle pour un entretien réduit, à conditon d'être posée et, si besoin, traitée correctement. 

quelle_pierre_pour_ma_terrasse_tine-k-home.jpg

Une plage de piscine en pierre avec du mobilier en bambou
Ambiance Tine K Home.

Les différents types de pierre pour terrasse :

  • Le marbre
  • Le granit
  • L’ardoise
  • Le grès
  • Le quartzite
  • La pierre bleue
  • La pierre reconstituée
  • Le béton pressé

La pierre brute : la terrasse au naturel

Le marbre :

Avantages : Matériau noble par excellence et particulièrement tendance en matière de décoration intérieur, le marbre peut également  être utilisé en extérieur. Résistant au froid, aux agressions et aux rayures, il est relativement dur. Côté style, il se décline dans divers coloris : du beige rosé au gris bleuté en passant par des nuances sable ou crème.

Inconvénients : Le marbre doit être traité avant toute utilisation extérieure afin de renforcer sa porosité ainsi que sa résistance aux tâches. Et attention aux risques de glissades, notamment aux abords des piscines. 

Prix : 45 à 180 € le m2 en moyenne

quelle_pierre_pour_ma_terrasse_1-marbre-leroy-merlin.jpg

Terrasse en marbre
Opus, marbre du portugal blanc cassé, 100 x 100 cm, 13.90 € le m2, Leroy Merlin

Le granit :

Avantages : Particulièrement dure, non poreuse et naturellement antidérapante, cette roche est également résistante aux rayures et aux taches. Elle se décline dans une large gamme de couleurs. 

Inconvénients : Lourde et coûteux, sa taille nécessite un véritable savoir-faire. Souvent importée d’Asie, son transport alourdi son bilan carbone.

Prix : 60 et 220 euros le m2

quelle-pierre-pour-ma-terrasse-2-granit-gonmar-chez-point-p.jpg

Terrasse en granit
Gonmar, dallage en granit noir, 40x60 cm, 79,90  € le m2, Point P

L'ardoise : 

Avantages : Résistante au gel, l'ardoise remporte un vif succès depuis de nombreuses années grâce sa gamme de couleurs sombres, déclinée dans de nombreuses finitions : veinées, rugueuses ou lisses. Facile à travailler, elle est accessible en termes de prix.

Inconvénients : L'ardoise peut être glissante selon ses finitions et emmagasine la chaleur. On l'évite donc aux abords des piscines et sur les zones ensoleillées pour éviter les brûlures quand le soleil est au zenith ! 

Prix : 20 et 60 € le m2 en moyenne

quelle_pierre_pour_ma_terrasse_3-ardoise-black_rustic-stone-naturelle.jpg

Sol de terrasse en ardoise
Black Rustic, 61,90 € le m2, Stone Naturelle

Le grès :

Avantages : Grâce à sa surface légèrement rugueuse mais douce au toucher, le grès - à ne pas confondre avec le grès cérame qui appartient à la famille des carrelages - est naturellement antidérapant et résistant au gel. Il peut donc être utilisé aux abords des piscines. Pile dans la tendance chromatique du moment, la terracotta, il se décline dans avec une palette de couleurs allant du rose au rouge en passant par les nuances marron et ocre. On le trouve également dans une finition grisée.

Inconvénients : Souvent importé d’Inde, le grès peut être assez difficile à trouver.

Prix : Environ 40 euros le m2

quelle_pierre_pour_ma_terrasse_4-gres_modak_stone_naturelle.jpg

Sol en grès
Modak, en grès brut, 36,50 € le m2, Stone Naturelle

Le quartzite :

Avantages : Cette roche naturellement dure et insensible au gel se distingue par ses reflets brillants et se décline dans de nombreuses nuances et veinages. plusieurs couleurs disponibles :  jaune, blanc, rose et vert

Inconvénients : Lourd et coûteux, sa taille nécessite un vrai savoir-faire. Le quartzite est en outre souvent importé du Brésil ou d'Inde, même si on le trouve également en Italie.

Prix : 20 à 80 euros le m2

quelle_pierre_pour_ma_terrasse_5-quartzite_opus_incertum_stone_naturelle.jpg

Sol de terrasse en Quartzite
Opus incertum, quartzite du Brésil jaune, 25.64 €, Granier chez Point P

La pierre bleue : la terrasse sans compromis

Avantages : Contrairement aux autres pierres calcaires, disponibles dans de nombreuses couleurs, nuances et finitions pour un prix abordable mais sensibles à l'humidité et au froid, la pierre bleue est non poreuse et résistante au gel. Mieux, elle se patine avec le temps et dure des décennies.

Inconvénients : Seul inconvénient de ce matériau parfaitement adapté à un usage extérieur, hormis sa peltte de couleur réduite? Un coût conséquent. 

Prix : Jusqu'à 250 € le m2

quelle_pierre_pour_ma_terrasse_6-pierre-bleue-carrieres-du-hainaut-enoluce.jpg

Piscine contemporaine avec un sol en pierre bleue du hainaut
EnoLuce,  de 80 à 160€ le m2 , Carrières du Hainaut

La pierre reconstituée : la terrasse facile à vivre

Avantages : Extrêmement résistante, facile à poser, antidérapante, non poreuse et résistante au gel, la pierre reconstituée est fabriquée à partir d'un mélange de pierre naturelle, de ciment et de colorants. Coulée dans des moules permettant de reproduire - avec plus ou moins de succès selon son prix en règle générale - les finitions de véritables pierres, elle est bien plus abordable que les modèles originaux.

Inconvénients : La pierre reconstituée n'est pas un matériau noble, ce qui peut déplaire à certains. 

Prix : 20 à 90 € le m2 

quelle_pierre_pour_ma_terrasse_7-pierre-reconstituee-orsol-madera.jpg

Plage de piscine en pleine nature
Madera, 88,20 euros le m2, Orsol

L'entretien d'un sol en pierre naturelle ou reconstituée

quelle_pierre_pour_ma_terrasse_protection_hydrofuge_techniseal_-_bidonwr6.jpg

Un bidon de traitement hydrofuge
La pierre naturelle ne requiert qu’un entretien minimal. Un simple coup de balais et un rinçage à l’eau savonneuse et le tour est joué ! En revanche, la pierre reconstituée nécessite un traitement imperméabilisant au préalable pour éviter les taches. 
Protection hydrofuge pour les revêtements en brique, béton ou pierre à renouveller tous les 5 ans, 59,95 € le pot de 3,78 l., Techniseal

 

Le béton pressé : la terrasse premier prix

Avantages : Plus résistant que le carrelage, plus simple à entretenir que le bois et moins onéreux que la pierre naturelle ou reconstituée, le béton est entièrement personnalisable, en matière de formes ou de couleurs. Il peut même prendre l'apparence d'autres matériaux comme le bois. Particulièrement résistant, son entretien est quas-nul à condition de le traiter au préalable avec un bouche-pores.

Inconvénients : Le béton pressé, composé à partir d'un mélange de de ciment, de graviers, de sable et d’eau, est moins noble que la pierre naturelle naturelle ou reconstituée.

Prix :  20 à 40 euros le m2

quelle_pierre_pour_ma_terrasse_8-beton-presse-carre-d-arc-pavage-navarre.jpg

Maison contemporaine avec un sol en pierre et un jardin zen
Navarre, 34 € le  2 en finition brute, 50 € le m2 en finition martelée, Carré d'Arc

Nos autres sujets sur les terrasses:

mcr_avant-apres-terrasse-green-1_sf.jpg

Terrasse en salon estival