Comment rendre luxueux un modeste salon-cuisine ?

Par Catherine Maliszewski
source : Stylisme : Monsieur Benoit assisté de Maxime Pageot, Maison créative n°78, p.102

Et voici ce petit salon et sa cuisine adjacente métamorphosés version luxe ! Réaménagés par les équipes de Maison Créative, ils troquent leurs coloris fanés – le rouge, le gris – contre des tonalités sombres et profondes, qui forment un écrin parfait pour accueillir les objets de décoration dorés. Et ce n’est que la partie la plus flagrante de ce projet de rénovation. Celui-ci compte aussi l'aménagement d'une élégante verrière très chic, et la remise à neuf des sols grâce à des matériaux nobles. Au boulot ! Prêts ? Partez ! Voici tous les conseils pour y arriver.

78montage_mc1appart_bleu.jpg

Salon avant
Le salon présentait des murs rouges vieillis et un plancher abîmé menant, vers la droite, à une cuisine dont l'accès s'avérait entravé par une marche.

Quelle peinture choisir pour pimper son salon et sa cuisine ? 

Si la peinture est rarement la première étape d'une rénovation, son choix est primordial et s'opère parfois même en amont des autres travaux. 

La question à se poser est simple : À quoi va servir la couleur ? À aggrandir l'espace ? À le rendre plus douillet ? À favoriser la fonctionnalité ?

Dans le cadre de la rénovation de ce petit appartement parisien, l'objectif était clair : le salon et sa cuisine attenante devaient gagner en opulence, adopter un style plus élégant, plus riche et confortable, malgré l'étroitesse des deux pièces. 

78montage_mc2_appartbleu.jpg

le salon rénové

Le salon conserve son caractère en passant du rouge au bleu Klein ((peinture acrylique Flat Hydro Mat Velouté, couleur Totem, Tollens)

Dans le salon, les murs hier rouges fanés s'habillent d'un bleu Klein très intense. 

Le bleu Klein posé sur les murs confère une certaine théâtralité à l'espace, et cette atmosphère est renforcée par le choix de cadres dorés dont l'éclat contraste avec la profondeur du bleu. Pour ajouter un effet d'espace à ce coquet cabinet, le plafond a été peint en blanc, ce qui permet d'aérer l'atmosphère.

Dans la cuisine, le gris ciment cède sa place à la profondeur des surfaces colorées de noir.Le résultat est bluffant : la cuisine devient un espace précieux où les effets et les reflets des matières se répondent au gré des façades laquées, des accessoires en verre, de petites suspensions lumineuses...

78montage_mc7appart_bleu.jpg

Coin cuisine appartement bleu
La cuisine couleur ciment et marquée par la tôle métallique se pare des différentes natures chromatiques du noir : mat, brillant, anthracite, ébène...

Comment transformer sa cuisine en écrin d'élégance  ? 

Dans sa précédente vie, la cuisine était reléguée au fond de la pièce, dans un lieu sans fenêtre, mal éclairé, le tout dans des tons grisés de ciment et de métal peu avenants 

Dans sa version transformée, elle est mise en avant, soulignée par l'installation d'une verrière.

Créez une verrière pour enoblir l'espace cuisine 

  • Pour une demi cloison, montez d'abord un muret de carreaux de plâtre. 
  • Fabriquez ensuite un cadre avec des tasseaux de bois. Fixez-le au muret.
  • Fabriquez un cadre intérieur avec des petits tasseaux. Clouez-le au centre du premier cadre.
  • Posez les vitres dessus, puis clouez un second cadre intérieur pour maintenir les vitres.

78montage_mc3_appart_bleu.jpg

Création d'une verrière

L'ajout d'une cloison verrière est idéale pour donner de la prestance à une cuisine

Montez une nouvelle cloison pour dissimuler un escalier

Ajoutez une cloison permet non seulement de redistribuer l'espace mais aussi de cacher, voire de protéger, certaines parties de la pièce que l'on souhaite dissimuler.

En l'occurence, dans le cas de cet appartement, une trémie s'avérait dangereuse car située entre la cuisine et le salon et sans aucune protection ni signalisation.

Seule solution pour sécuriser cet escalier descendant : créer une cloison.

En pratique, les équipes de Maison créative ont monté en encadrement des carreaux de plâtre. À savoir : préférez des carreaux alvéolés (ép. 7 cm) qui s’assemblent facilement grâce une colle spéciale carreaux de plâtre.

78montage_mc3bis_appart_bleu.jpg

Montage d'une cloison

Une cloison a été posée pour protéger l'accès à la trémie.

78montage_mc4appart_bleu.jpg

Zjuot d'une cloison dans un appartement
L'ajout de la cloison est astucieusement camouflé par UN grand miroir

Privilégiez les revêtements sophistiqués

Le plan de travail en béton ciré a été recouvert de vernis Bi Aqua (Mercadier) : une qualité professionnelle accessible au particulier. 

78montage_mc8appart_bleu.jpg

Plan de travail en béton ciré

Le béton ciré offre au noir une palette de nuances

Au sol, la tôle métallique a été retirée. Elle est remplacée par un carrelage en grès cérame imitation marbre «Negro Marquina » (Porcelanosa), créant ainsi un effet de brillance. Vient ensuite, côté salon, un parquet brut en chêne massif Point de Hongrie (Decoplus Parquet).

78montage_mc5appart_bleu.jpg

Pose du parquet

Des matériaux nobles comme le grès cérame effet marbre et le chêne massif Point de Hongrie enrichissent le style de cet appartement

Théâtralisez la déco !

Pour une déco encore plus majestueux, posez des corniches en Duropolymer (Orac Decor). Ici, elles longent le plafond du salon, en haut des murs. Vous pouvez même ajouter une rosace en plâtre style Louis XV de 89 cm de diamètre (Atelier Sedap).  

m78_apres_escalier_sf.jpg

Les moulures du plafond et des cadres

Les moulures des cadres répondent aux moulures du plafond.

m78_apres_rosace_sf.jpg

AU plafond, rosace en plâtre
Au plafond, une rosace en plâtre apporte un vrai cachet d'antan
 

Optimisez le moindre mètre carré

Parce que chaque mètre compte, n'hésitez pas à capitaliser sur les petits espaces libres. Ici, un ancien placard accueille désormais un bureau.

78montage_mc6appart_bleu.jpg

Un placard transformé en coin bureau
Quand un placard se transforme en bureau