Coup d'éclat dans un salon de 15 m2

Par Cécile Papapietro-Matsuda - Intégration Céline Costantini
source : Maison Créative n°104, page 36

La pièce à vivre de Louisa avait bien besoin d’un relooking pour réchauffer l'atmosphère quelque peu désuète. L’ajout de textiles à la fois girly, comme le corail et le rouge avec des couleurs intemporelles, comme le vert tendre et le blanc immaculé, ont permis de dynamiser avec douceur le volume confortable de ce salon.

mcr_avant-apres-salon-louisa-avant.jpg

Avant, ce salon n'a pas de style.

mcr_avant-apres-salon-louisa-apres.jpg


SHOPPING. Parquet chêne brut huilé, Quick-Step. Papier peint adhésif, 75 €, Le Presse Papier. Peintures fleur d’absinthe et herbacé, 16,38 €/l, et Œblanc mat, 6,74 €/l, Tollens. Corniche C380 L3, 50 €, Orac. Coussin de sol « Raga », HŒ25 cm, 176 €, Pomax. Rideau « Brera Lino », 100 % lin, 81 €/m, Designers Guild. Tissu canapé, 100 % coton, 10,90 €/m, Safeco. Coussins Shine Shine, 45Œ€ pièce, Le Rocketship. Tableau the Dybdhal Co, 45 €, Coeur Grenadine. Suspension « Kaspel », métal, 69,95 €, Castorama.

Cohérence entre murs et sol

mcr_avant-apres-salon-louisa-apres-2.jpg

Pour agrandir le volume de la pièce, l’ancien sol, foncé, a été remplacé par un parquet flottant en chêne clair et la couleur vert absinthe recouvre la cloison, la porte et la corniche. Les profondes étagères murales ont laissé place à des supports de cadres peu encombrants, pour un passage plus fluide entre les pièces.

SHOPPING. Table basse « Strain », ø 52 cm, 390 €, Marcel By. Daybed pliant de Niko Kralj, 259 €, Rex Kralj, bougies « Apothecary », 30 €, chez Coeur Grenadine. Étagères murales porte-cadres Gallery, métal, 25 €, LaŒRedoute. Mugs et bouteille double paroi 0,5 l, 23 € et 84 €, Chic des Plantes.

Des couleurs qui réchauffent

mcr_avant-apres-salon-louisa-tables-etageres-murales.jpg


À gauche. Les touches de bois aux finitions diŠérentes donnent le « la » à l’ambiance de la pièce à vivre. Ici,une table au plateau laqué et un serviteur à trois plateaux insu‘ent un esprit vintage à l’ensemble.
SHOPPING. Table basse 3 pieds, en bois laqué, HŒ50 cm, 580 €, Borgo Delle Tovaglie. Serviteur Miyuki, bois multiplis, øŒ37 cm x HŒ38 cm, 82 €, Pomax. Pâtisseries, Maison Aleph.

À droite. LesŒ anciennes étagères murales fixées au-dessus de la cheminée ont été disposées sur ŒleŒ mur opposé et peintes en jaune moutarde (mat, 16,38 €/l, Tollens) pour rythmer le mur immaculé. Les Œsucculentes et cactées sont idéales : aucun besoin de Œles arroser en hiver (cactées Tupiza, 39,90 € le lot de 4 plantes et Yucatan, 35,90 € le lot de 4 plantes, Bergamotte).
 

mcr_avant-apres-salon-louisa-cadres.jpg


Façon galerie. Des supports de cadres permettent de changer de déco, sans avoir à percer le mur. Une corniche a été collée sur la cloison puis peinte de la même couleur. Des planches botaniques sont disposées dessus.

La bonne idée

mcr_avant-apres-salon-louisa-machine-a-coudre.jpg

Le canapé a, lui aussi, été rhabillé pour l'hiver.
Louise a choisi une toile de coton pour coudre la housse et les coussins. Il a fallu découdre les housses d’origine et en faire des patrons. Une fois les éléments épinglés sur le nouveau tissu, l’assemblage a été piqué à la machine.

Machine à coudre Simple, 259 €, Singer.