Comment créer une entrée quand on n’en a pas ?

Par Salomé Giraudet

Si dans les habitations anciennes l'entrée reste une pièce à part, un lieu d'introduction privilégié, ce n'est pas le cas de bon nombre de studios, appartements ou petites maisons modernes, dénués du fameux "sas de décompression". Or, même sans cloison à part entière, il est possible de créer une entrée dans un espace ouvert. Verrière, claustra, penderie deux en un, accessoires déco ; florilège des meilleures options à votre disposition.

mcr_7376.jpg

Une entrée entièrement vitrée
Un coin entrée simplement séparé du séjour par un panneau de verre, le compromis idéal pour profiter d'une belle luminosité. IB Laursen. 

Alors que les pièces ouvertes ne cessent de gagner du terrain dans nos intérieurs contemporains, un espace fait de la résistance et cherche même à se cloisonner : l'entrée. Point de transition avec l'extérieur, le hall reste l'endroit où l'on se débarrasse des manteaux mais aussi du stress et des tracas professionnels. En l'absence d'entrée, le salon, la cuisine, s'exposent plus facilement au regard des visiteurs ; un problème épineux pour ceux qui souhaitent préserver l'intimité du foyer. Qu'à cela ne tienne, il existe des solutions pour créer une entrée là où il n'y en a pas. Des cloisons fixes comme les verrières ; ou mobiles à l'image des paravents, des meubles multifonctions. Et pour les bricoleurs du dimanche, quelques coups de pinceau peuvent faire l'affaire. Démonstration.

Quel cloisonement pour créer une entrée ? 

Une entrée lumineuse avec la verrière

Certes, monter un mur est un bon moyen d'isoler la porte d'entrée des pièces de vie, mais cette solution prive l'intérieur d'un atout propre aux espaces ouverts : la clarté. Indémodable, quasi-incontournable, la verrière se prête facilement à l'exercice du cloisonnement. C'est l'aménagement le plus adapté pour délimiter l'entrée sans perdre une once de clarté, tout en protégeant les pièces de vie du bruit. Surtout, la verrière permet de découper l'espace sans altérer la perception du volume global : autrement dit, même un salon amputé de quelques mètres carrés n'apparaît pas réduit, et ce grâce aux vitres qui laissent le regard circuler librement. Les modèles varient en fonction du degré d'isolation recherché, pour un hall d'entrée plus ou moins inscrit dans la continuité du séjour – châssis fixe, panneau modulable, fenêtre battante, porte accordéon voire coulissante. 

mcr_Camille_Hermand.jpg

Une entrée créée grâce à une verrière en bois
Dans cet appartement remodelé par l'architecte d'intérieur Camille Hermand, l'entrée a pu voir le jour grâce à une verrière sur-mesure. Choisie en bois, elle se fond à merveille dans le décor cosy et authentique du salon. Camille Hermand Architectures. 

mcr_201823221_LAPEYRE_Verriäre_Eco_gris_fumÇ.jpg

Entrée séparée du salon grâce à deux panneaux de verrière
Deux fenêtres esprit verrière cloisonnent le coin entrée dans cet espace ouvert. Verrière ECO, en acier, à partir de 299 euros. Lapeyre.

Jeux graphiques avec les claustras

Autre option tout aussi séduisante pour isoler un coin entrée : les claustras. Inconnus au bataillon il y a encore quelques saisons, ces tasseaux de bois - originaires du rayon outdoor - ont conquis le cœur des architectes d'intérieur qui n'hésitent plus à l'introduire. Résultat, la tendance s'étend jusqu'à l'entrée où ils incarnent la cloison 2.0. Ne vous y trompez pas, les claustras ont un rôle purement esthétique, ils n'ont aucun effet isolant. L'avantage avec cet aménagement c'est qu'il se module au gré des envies : des classiques barreaux parallèles aux dessins les plus graphiques. Pour une version DIY, assurez-vous de choisir une essence de bois appropriée comme le contreplaqué ou le chêne. Libre à vous de peindre les claustras en gris perle, blanc cassé, ou de les conserver bruts quitte à jouer pleinement l'esprit chantier.

mcr_Leroy_Merlin_66751671,61536090,63545496,66125703,70203966,70957621,70857514.jpg

Une cloison DIY avec des claustras
Des claustras DIY ? C'est possible, comme en témoigne cette cloison entièrement réalisée avec des tasseaux de bois. Séparation composée de tasseaux de sapin de 2,70 euros à 13,50 euros pièce. Leroy Merlin.

Comment créer une entrée modulable ?

Un paravent pour dissimuler le séjour

Opaque ou ajouré, habillé de bois ou d'une laque brillante, peu importe la silhouette qu'il adopte le paravent reste l'allié des open spaces. Mais loin de se cantonner au bureau, il s'invite aujourd'hui dans nos cocons pour isoler, avec un soupçon d'élégance, un coin entrée. Il suffit alors de disposer un ou deux paravents à proximité de la porte, en veillant à respecter une hauteur et une longueur minimale – de préférence 170 par 120 centimètres. Aériens, les modèles ajourés peuvent être agrémentés d'accessoires déco, de paniers d'appoints pour stocker quelques vestes, un sac, des clés. Et pourquoi pas suspendre quelques jardinières sur le paravent ? De quoi parfaire le décor d'entrée avec une pointe de verdure.

mcr_Hubsch_SS18(47).jpg

Des paravents en bois ajourés pour isoler un espace dans une grande pièce
Oui, un paravent peut délimiter l'entrée ET laisser cirucler la lumière. Paravent Partition, en bois de chêne, 242 euros. Hübsch. 

mcr_PH151940.jpg

Une penderie sur roues végétalisée
De la verdure en veux-tu, en voilà ! Avec cette penderie sur roues, l'entrée se module au gré des besoins, de quoi faciliter l'entretien des plantes suspendues. Ikea. 

Cloisonner l'entrée avec des meubles deux-en-un

On associe à l'entrée une fonction de rangement qu'un espace complètement ouvert peut difficilement assumer. Au lieu d'installer un vestiaire standard pour entreposer les manteaux de la maisonnée, on se tourne vers la penderie deux en un. Plus performante qu'un portant ou qu'un paravent, moins contraignante qu'une verrière, elle cloisonne une partie du séjour tout en offrant une surface de rangement à l'entrée. Patères et cintres s'y fixent tout simplement. Si vous recherchez une plus grande capacité de stockage, mieux vaut opter pour des caissons fermés. La penderie se dérobe alors dans une série de modules standards ou sur-mesure qui dissimulent complètement le hall d'entrée.

mcr_hd_aw18_sophisticated33_ch.jpg

Une penderie deux en un en métal noir
Façonnée en métal noir, cette penderie multifonction insuffle un caractère industriel au sas. Penderie en métal noir, prix non communiqué. House Doctor.

mcr_norm-architecture-ph-house-13.jpg

Un meuble sur-mesure avec des rangements intégrés pour l'entrée
Installer un meuble sur-mesure permet d'aménager une entrée en parfait accord avec l'architecture du lieu. Réalisation Norm Architects. 

La banquette s'installe dans l'entrée

Il est possible d'aménager une entrée sans pour autant cloisonner la pièce à l'aide d'un meuble XXL ou d'un paravent, en particulier dans les petits appartements où il faut à tout prix laisser le regard circuler. L'important est d'identifier les différents espaces présents dans une même pièce à l'aide de marqueurs visuels. Aussi une simple banquette peut incarner seule le coin entrée. On l'installe dos au mur pour fluidifier la circulation mais toujours juxtaposée à la porte. Pour se déchausser, prendre le temps de vêtir le petit dernier, déposer quelques sacs de courses, la banquette n'a pas son pareil. Si une version avec rangements intégrés est bienvenue dans un espace réduit, il est toujours temps d'ajouter des corbeilles tressées sous une banquette gracile comme la danoise.

mcr_Hub_0904181732.jpg

Une banquette en bois avec tablette pour l'entrée
Des coussins, une petite tablette en bois, de l'espace en soubassement pour un panier, cette banquette d'appoint a tout bon ! Banc, en chêne et tissu, prix sur demande. Hübsch. 

Quelles astuces déco pour délimiter l'entrée ?

Motifs et couleurs sur les murs

Et si un simple lé de papier peint pouvait faire la différence ? Pour créer une entrée de toutes pièces, les revêtements sont d'un grand secours car ils participent à l'élaboration d'espaces distincts. Dans une enveloppe immaculée, apposer un intissé imprimé – directement sur la porte ou sur le mur adjacent – permet de signaler le sas d'entrée. Le choix du revêtement est donc déterminant, c'est lui qui confère une identité, un univers à cet espace de la maison. Un constat qui ne s'applique pas qu'aux tapisseries puisqu'un mur peint dans une couleur contrastée permet également d'isoler l'entrée. On choisi de préférence une teinte plus foncée, qui tranche avec les autres murs de la pièce, comme un bleu nuit ou un gris anthracite. N'oublions pas de soigner l'éclairage ou le hall risque de paraître très sombre.

mcr_21_9326_rettet[1].jpg

Un papier peint graphique couleur rose blush
Elégant à souhait, ce papier peint aux lignes poétiques vient signaler l'entrée et contraste avec le blanc dominant dans la pièce à vivre. Papier peint Coral, à partir de 81 euros. Console à plantes, en poudre de métal, 199 euros. Patère Brass, en laiton, 20 euros. Ferm Living. 

mcr_7339.jpg

Un mur bleu foncé pour identifier l'entrée
Un mur bleu marine marque la présence de l'entrée dans un grand espace ouvert comme celui-ci. IB Laursen. 

Mix'n'match graphique au sol

Mixer les sols, une idée originale pour aménager une entrée chez soi. Gardez en tête qu'un revêtement graphique, type carreaux de ciment, mosaïque, carrelage à cabochons, fonctionne mieux dans une petite surface. C'est pourquoi nous vous conseillons de le poser côté entrée et de réserver les sols unifiés pour les plus grands espaces comme le salon, la cuisine. Si combiner des revêtements différents est plus efficace pour distinguer deux zones, il est aussi possible de n'utiliser qu'un seul et même parquet : il suffit alors d’alterner le sens des lattes pour modeler un hall dans une pièce à vivre. Alternative aux sols combinés, le tapis est l'allié des locataires qui ne peuvent entamer des travaux dans leur logement. Un tapis coloré, au look affirmé, peut ainsi incarner le coin entrée.

mcr_marrakechdesign.jpg

Un sol qui mixe parquet et carreaux de ciment bleutés
Un dialogue graphique se déroule au sol où le parquet blanchi rencontre des carreaux de ciment imprimés. Dalles Voltaire Glaciär, à partir de 120 euros le m2. Marrakech Design. 

Des accessoires déco à gogo

Comme dans toutes les pièces de la maison, les accessoires ont un rôle à jouer dans l'entrée, ils en sont même des marqueurs privilégiés. Ainsi les patères, très utiles pour suspendre manteaux et cabas, sont à choisir ultra-colorés ou avec des formes ludiques. En format mini ou maxi, le miroir est toujours une bonne idée, notamment dans les pièces réduites où il créé une impression de volume. Et il s'avère très utile pour jeter un dernier coup d'oeil à notre profil avant de commencer la journée. Quitte à investir dans un miroir XXL, préférons un modèle pourvu d'une penderie ou de patères intégrées. Les étagères suspendues sont idéales dans les intérieurs minimalistes. Peu encombrantes, elles apportent une touche aérienne au décor et suffisent à marquer la présence d'un sas. 

mcr_TIPTOE-3179-4-1440x0-c-default.jpg

Patères colorés pour l'entrée
Des accroches colorées pour déposer les vestes de chaque membre du foyer. Patère JO, 22,75 euros. Tiptoe. 

mcr_KristinaDamStudio_Grid_Shelf_Black.jpg

Une console suspendue pour une entrée minimaliste et design
Très épurée, cette console suspendue permet de définir un coin entrée sans en faire trop. Etagère murale Grid, en acier, 2000 euros. Kristina Dam Studio.