Shou sugi ban : la technique du bois brûlé dans la déco

Par Céline Amico

Connaissez-vous le Shou Sugi Ban ou « cèdre brûlé » en japonais. Cette technique ancienne qui consiste à brûler la couche supérieure du bois a inspiré les designers et architectes qui l'intègrent désormais à bon nombre de leur projets et process de fabrication. Adoptant une couleur sombre et irrégulière, le bois "Shou Sugi Ban" correspond en tous points aux tendances actuelles et répond à merveille à notre besoin de matières brutes et d'authenticité

mcr_bois-brulé.jpg

Porté par la vogue des matériaux bruts et des surfaces sombres et mates, le shou sugi ban a fait une percée remarquée dans l'architecture ces dernières années. Souvent convoqué sur les bardages des extensions de maison de campagne ou des cabanes en bois, il insuffle à ces constructions traditionnelles un caractère contemporain et épuré. 

En quoi consiste la technique du shou sugi ban ?

Developpé au 18 ème siècle, signifiant littéralement "cèdre brulé", le Shou Sugi Ban est une technique japonaise consistant à brûler la couche supérieure du bois pour le rendre plus résistant aux intempéries, au feu, aux insectes... Ainsi protégé, il peut rester intact durant plusieurs décennies.

L'architecture version smoky

mcr_bois-brule.jpg

Avec sa rembarde en branches de robinier, son pont en chêne et sa façade en bois noirci, cette cabane imaginée par la société néerlandaise Zwarthout oscille joliment entre influences traditionnelles et accents contemporains. Une relecture séduisante de la cabane de Robinson ! 

niney_et_marca.jpg

Mariage de façade blanche traditionnelle avec une façade en bois brûlé.

Dans la maison

S’il s’invite sur les bardages extérieurs en bois, le shou sugi ban investit également les parois intérieures de la maison. Teinte charbon profonde, surface irrégulière… La technique nous séduit !

mcr_bois-brule.jpg

On aime le charme de cet étonnant pilier en tronc d'arbre noirci, qui apporte beaucoup de cachet et d'authenticité à ce loft tendu de béton.

zwartout.jpeg

Dans cette maison de style contemporain, le shou sugi ban s'invite sur quelques volumes, telle cette cheminée design. Une belle idée pour insuffler de la chaleur et de l'authenticité à un intérieur minimaliste.

Inspiration bois brûlé et effet trompe l'oeil 

 Envie d'adoper la tendance du bois noirci en un tour du main ? Cultiver le style "shou sugi ban" dans la maison avec du mobilier et des objets déco d’un noir profond, ils sont légion cette saison !

mcr_papier_peint.jpg


Papier peint "Burnt", NLXL chez Etoffe, 199 € le rouleau de 10 mètres.

mcr_snickeriet_0.jpg


Meuble "Havet" en pin laqué, Snickeriet, prix sur demande.

MCR_v33.jpg

On peut aussi reproduire le fini sombre et velouté du shou sugi ban en extérieur en posant une peinture couleur réglisse sur les façades en bois de la maison. Ultra-résistante aux intempéries et aux UV, cette formule V33 conserve ses couleurs sans s’affadir jusqu’à 10 ans.  Lasure teinte réglisse, V 33, 24,95 € le pot de 1 L.