Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Exprimez votre créativité ! Recevez tous nos conseils déco, les tendances actuelles et réalisez facilement des créations originales
Votre email pour recevoir notre newsletter :
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.......

Rapport du GIEC : 12 conseils pour réduire son empreinte carbone et agir !

Par Julie Garnier

Le dernier rapport du GIEC publié récemment fait état d'une alerte majeure et d'une urgence à inverser la courbe exponentielle du réchauffement climatique. Comment peut-on, à notre échelle et sans forcément se ruiner, réduire son emprunte carbone par des gestes simples à la maison et au quotidien ?  Réponse en quelques points !

À la maison, dans les transports ou même plus virtuellement sur le net, réduire son empreinte carbone rime souvent avec faire des économies, quelques actions individuelles chaque jour ont finalement une grande portée sur la durée... Pour l'environnement et votre bourse !

mcr-archi-ecolo-the-recyclable-house-ouv.jpg
l'extérieur d'une maison écologique avec récupérateur d'eau de pluie, potager et cabanon en tôle

Cette maison écologique et faite d'upcycling, dispose d'un récupérateur d'eau de pluie, d'un potager et d'un cabanon en tôle.

1 - Supprimer ses mails inutiles ! 

Pour la planète : Si le recyclage et l'économie du papier sont désormais entrés dans les moeurs, on n'y pense moins mais le stockage de données informatiques, qui se fait via des datacenters très énergivores, peut être amoindri. Supprimer ses anciens mails et éviter les pièces jointes lourdes et inutiles, est une première façon très simple de réduire cette surconsommation. 

Pour nous : Une boîte mail triée, c'est plus de facilité à s'y retrouver !

2 - Installer un économiseur d'eau dans la douche... 

Pour la planète : Ce petit outil "aérateur mousseur et régulateur" a été conçu pour mélanger à l’eau de fines bulles d’air, permettant ainsi de réduire la consommation de façon simple, durable et mécanique.

Pour nous : Une fois installés sur tous les points d'eau de la maison, on réalise de belles économies sans y penser ! Le petit plus ? Certains modèles possèdent des filtres anti-calcaire !

3 - Favoriser le vélo et la marche à pied...

Pour la planète : Pour de petits trajets, opter pour le vélo ou la marche à pied plutôt que pour la voiture permet de réduire considérablement son empreinte carbone au quotidien : remplacer un déplacement en voiture de 5 minutes, c'est 1 kg de CO2 économisé dans l'atmosphère ! 

Pour nous : Excellente alternative pour faire de l’exercice, et éloigner les risques de maladies cardiovasculaires et de diabète, une promenade à pied ou à vélo jusqu'à la boulangerie ou l'école des enfants est également excellente pour le moral !

4 - Privilégier le train à l’avion ou la voiture pour les trajets plus importants... 

Pour la planète : L'explication est simple : on considère que pour des vols courte distance, l’avion est 36 fois plus polluant que le TGV ! 

Pour nous : Moyen de transport sûr, confortable, agréable et pratique pour travailler ou étudier, le train est l'occasion de voir défiler de jolis paysages. Sur les lignes à grande vitesse, il est désormais possible de déguster des plats de chefs étoilés

5 - Privilégier des équipements décarbonnés ! 

Pour la planète : Reconnaissables grâce à leur étiquette A+, A++ ou A+++, ces produits, sont efficients en matière d'écologie. Par exemple, un lave-linge basse consommation d’énergie A+++ consomme 30% de moins qu’un lave-linge de catégorie A. De plus, certain de ces équipements sont décarbonés. De quoi équiper sa maison d'électroménager en polluant moins !

Pour nous : À l’achat, les produits basse consommation ne sont pas forcément plus chers que les équipements traditionnels et permettent de réaliser de durables économies d’énergie ! 

6 - Opter pour des fournisseurs d’énergie plus verte...

Pour la planète : Produire de l’énergie rejette du CO2 dans l’atmosphère. Cependant, tous les moyens de production ne polluent pas dans les mêmes proportions et il est possible de se fournir en énergie auprès de fournisseurs d’énergie renouvelable, plus vertueux pour l'environnement. 

Pour nous : Tout comme pour l'achat de produits à basse consommation, l'énergie verte n'est pas forcément plus chère. Elle peut même s'avérer rentable dans le cadre de la pose de panneaux solaire et de la revente d'énergie, par exemple.

7 - Utiliser des multiprises dotées d'un interrupteur ! 

Pour la planète :  À la maison ou au bureau, brancher ses appareils électriques sur une multiprise dotée d’un interrupteur permet de les éteindre facilement lorsqu’ils sont en veille et ainsi de réduire de 10% en moyenne la consommation d’électricité liée à ces appareils.

Pour nous : Qui dit % en moins de consommation d'électricité, dit un budget plus doux pour la facture... Ce geste simple est facile et vite adopté !

8 - Réduire ses emballages plastiques et privilégier des emballages durables

urban_composter_de_la_marque_graf_en_utilisation.jpg
Urban composter de la marque GRAF en utilisation avec des épluchures.

Pour la planète : Chaque Français produit en moyenne 360 kg de déchets par an dont près de 40 kg de plastique. Il est possible de réduire ces chiffres grâce à la vente en vrac ou en apportant ses propres contenants pour les plats à emporter. De plus, le tri sélectif et la mise en place d'un compost contribuent à limiter l'impact écologique sur l'environnement.

Pour nous : Bientôt obligatoire dans tous les foyers (comme c'est déjà le cas dans plusieurs pays), le compost est l'ami de la planète mais aussi de nos jardins et de nos plantes à la maison ! Aujourd'hui, des composteurs design, pratiques et sans odeur existent, et ce, à tous les tarifs ! 

9 - Consommer des produits locaux et de saison ! 

radis_produit_local_et_de_saison.jpg
Radis qui trempent dans de l'eau glacée dans la cuisine d'un restaurant gastronomique.

Aujourd'hui, les fruits et légumes locaux s'invitent de plus en plus à la table des restaurants gastronomiques. Ici, pendant la saison, les radis ont la part belle à La Laiterie Lambersart pour être cuisinés par le chef Édouard Chouteau. 

Pour la planète : Être plus locavore a de nombreux effets positifs comme réduire les distances entre le producteur et le consommateur, ce qui permet de baisser les émissions de CO2 dues au transport de marchandises.

Pour nous : Manger local et plus encore de saison, c'est profiter des bienfaits de produits maraîchers au meilleur de leur maturité et donc également de leur goût ! Pour la viande, le poisson ou encore les laitages, privilégier la pêche et l'élevage local c'est se garantir une fraîcheur optimale dans l'assiette. Les grands chefs l'ont bien compris, le guide Michelin récompense d'ailleurs désormais certains établissement pour leur cuisine durable par une étoile verte.

10 – Réaliser des travaux d’isolation thermique ! 

Pour la planète : Chaudière, isolation des combles, installation de double vitrage pour les fenêtres… autant de travaux et moyens pour réduire la consommation énergétique de son logement et donc son emprunte carbone...

Pour nous : Grâce aux aides de l’état il est de plus en plus facile de réaliser des travaux de rénovation énergétique pour son habitat et le résultat de diminution de consommation énérgétique est aussi visible sur les facture !

11- Upcycler ses vêtements plutôt que d’en racheter ! 

upcycling_vetements.jpg
Vêtements à upcycler, exemples.

Brico, déco, mode... Dans tous les domaines, l'upcycling a du bon et personnalise les objets !

Pour la planète : La fast fashion est indéniablement responsable d’une grande partie des émissions de carbone. Pour exemple, les fibres synthétiques d’une chemise émettent 11,9 kg CO2eq/kg ! Pour réduire l’empreinte carbone de ses vêtements, l’idéal reste encore de les faire nettoyer ou des les rénover pour rallonger leur durée de vie !

Pour nous : Un jean fétiche qui se métamorphose en short, un vieux sweat qui devient sac à main... Écologique mais aussi économique, les vêtements upcyclés ont la côte et ont du style. Plutôt que de jeter et de racheter, les plateformes de revente et d'achat d'occasion en ligne sont aussi une belle alternative !

12- Acheter des maisons positives

ecolodges_les_echasses.jpg
Écolodges les échasses en France.

Les écolodges sur l'eau Les Échasses sont un bel exemple de constructions écoresponsables design en France.

Pour la planète : L’habitat environnemental est de plus en plus plébiscité par les Français. La maison individuelle demeure leur habitat préféré et beaucoup d’entre eux se soucient désormais de la valeur énergétique de leur logement. Cet engouement pour la construction verte a été boosté par des dispositifs tels que Ma Prime Rénov’ mais il découle aussi d’un changement progressif des mentalités.

Pour nous : La transition écologique dans le domaine de la construction, c'est une prise de conscience de l’enjeu climatique mais aussi un mode d'investissement efficace pour réduire drastiquement ses factures d’énergie ! De plus, esthétiquement, les maisons faites de matériaux aux ressources durables sont de plus en plus plébiscitées. 

 

À lire également :

Tags