Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Exprimez votre créativité ! Recevez tous nos conseils déco, les tendances actuelles et réalisez facilement des créations originales
Votre email pour recevoir notre newsletter :
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.......

Le composteur, nouvel objet utilitaire écolo déco en cuisine ?

Par Julie Garnier

Avec une moyenne d'utilisation de 32 fois par jour pour une poubelle au sein d'un foyer, même en appliquant les règles élémentaires du recyclage, nos déchets ménagers quotidiens sont encore (trop) nombreux. Aujourd'hui, comme les chefs de cuisine étoilés le font déjà de plus en plus depuis quelques années, il est possible de valoriser une grande partie de nos rebuts organiques pour créer notre propre engrais sans être pour autant un jardinier émérite, avec des conteneurs à compost désormais aussi intelligents que designs !

Le compost, quésaco ? 

Valoriser ses déchets en cuisine !

Par définition, le compost est une solution écologique visant à valoriser les déchets organiques en les stockant et en les aérant de façon à les transformer en engrais par le biais de la fermentation. 
Ainsi, les épluchures de fruits et de légumes diverses et variées mais aussi les coquilles d'oeufs, les sachets de thé, les filtres à café en papier, les serviettes en papiers... Y sont par exemple les bienvenus ! 

Que faire avec son compost ? 

En plus d'être éco-friendy et de limiter notre production de déchets, il permet d’obtenir gratuitement un engrais naturel et très efficace, à utiliser dans les plantations chez soi, ou dans tous les travaux de jardinage
- Il peut être utilisé en paillage, au pied des arbres, des haies ou des fleurs. Le paillage limite le développement des mauvaises
herbes et en période chaude, il permet aussi de limiter les arrosages.
- Il peut faire office de terreau s’il est suffisamment « mûr », en le mélangeant avec 2/3 de terre. 

Un composteurs high tech déco qui s'intègre parfaitement à la cuisine !

Le composteur design et réfrigéré ! 

Loin des clichés du compost odorant et peu ragoutant imaginé dans un seau hermétique placé un peu "là où l'on peut", de nouveaux produits sur le marché des conteneurs à compost tordent le cou à toutes les idées reçues : réfrigérés, ergonomiques et s'adaptant à toutes les cuisines intégrées même dernier cri, le Freezyboy (qui porte bien son nom) en est l'exemple et est en fait un biocongélateur intelligent. 

composteur_freezyboy.jpg_2.jpg
Composteur de cuisine Freezyboy en situation avec épluchures de melon.

En plaçant les déchets organiques et biogéniques (d'origine végétale et animale) à une température de -5 degrés, le compost reste hygiénique et sans odeur. 

composteur_freezyboy.jpg
Composteur de cuisine Freezyboy dans tiroir.

Adaptable à chaque sorte de cuisine équipée, le composteur technologique réfrigéré Freezyboy s'intègre dans de petits espaces comme des tiroirs sous l'évier à côté de la poubelle ou des diffférents bacs de recyclage.
Budget : environ 1300 euros sur le site Galaxus

Composter vintage, pratique et joli !

Le  plus vintage ? Le seau à compost déco façon biche à lait d'antan...

Chouchou de tous les amateurs de vrai faux objets vintage pour la cuisine, ce conteneur Kitchen Craft à compost au coloris pastel (existe aussi en beige, en gris, vert tendre et au total 6 coloris) est un accessoire de déco tendance à part entière. 

seau_a_compost_kitchen_kraft_.jpg
Seau à compost en métal bleu pastel aux allures de déco vintage de la marque Kitchen Craft.

Idéal pour stocker les déchets organiques jusqu'à leur transfert dans un bac à compost à l'extérieur, ce seau déco pour la cuisine est également équipé d'un filtre à charbon qui stoppe mécaniquement les mauvaises odeurs. 
Budget : moins de 25 euros sur Amazon

Un produit très en vogue !

Des modèles de composteurs de cuisine pour tous les goûts et tous les budgets... 

Sur le marché du composteur d'intérieur et plus particulièrement de cuisine, il existe aujourd'hui pléthore de modèles conçus dans différents matériaux et pour divers usages. Du bac à compost de plan de travail, permettant de reccueillir les épluchures et autres chutes organiques au plus près de l'action, en passant par les modèles vintages traditionnels à lombrics ou encore des accessoires de cuisine design, il y en a pour tous les goûts et tous les portes-monnaie ! 

6_composteurs_de_cuisine_deco.jpg
Six composteurs de cuisine déco différents.

1 : Seau à compost style vintage farmer vert tendre avec couvercle manuel, 27,99 euros chez Maisons du Monde
2 : Lombricomposteur Urbalive avec valve pour extraire le liquide, 149 euros chez Nature et Découvertes 
3 : Poubelle de cuisine à compost avec pédale, 32,90 euros par Kitchen Craft
4 : Bac à compost en acier inoxydable avec filtre à coton et à charbon Ecovi, 39,95 euros chez plasticfreeamsterdam.com
5 : Seau à compost d'intérieur avec filtre charbon 7 L, anse et poignée en bois, 29,90 euros chez Alternativi
6 : Poubelle à compost de plan de travail rectangulaire en plastique Compo 4 Joseph Joseph, 26,95 euros chez debijenkorf.fr

Élixir de compost ! 

Le composteur de cuisine au liquide nutritif... 

Conçu pour transformer le compLost en un engrais liquide biologique et nutritif idéal pour les plantes (même d'intérieur), ce composteur urbain (Urban Composter) de la marque Garantia GRAF de 15 litres est plutôt compact et se range aisément. Grâce à  cet objet utilitaire du quotidien, il est possible d'utiliser le compost dans son intégralité et/ou sous forme de liquide.

urban_composter_de_la_marque_graf.jpg
Comme un seau blanc au couvercle vert, le modèle urban composter de la marque GRAF.

Le bac Urban Composter est livré avec une solution booster organique servant à accéler la dégradation du compost à l'intérieur du collecteur.  Le seau est équipé d'un robinet afin de prélever le liquide d'engrais facilement et de façon pratique et hygiénique. 
Budget : environ 75 euros sur le site Manomano.

urban_composter_de_la_marque_graf_en_utilisation.jpg
Urban composter de la marque GRAF en utilisation avec des épluchures.

Nouvel éco geste quotidien dans nos cuisines ? Intégré ou non, ayant un jardin ou pas, les propriétaires de composteurs se multiplient et de nouvelles obligations concernant le recyclage de nos biodéchets devraient bientôt entrer en vigueur en France, à l'instar de nombreux autres pays...

Bokashi, le compost conceptuel japonais... 

Le composteur de cuisine éconçu...

BOKASHI signifie "matière organique fermentée" en japonais. 
Cette méthode de fabrication de compost, et donc de réduction des déchets, a pour but d'obtenir de l'engrais en associant à du son végétal fourni à cet effet en alternant les couches tassées à l'intérieur du seau à compost. 
Très écoresponsable, le Bokashi Organko est fabriqué à partir de filets de pêche recyclés ! De par sa petite taille et son apparence sobre, il peut s'intégrer à n'importe quelle cuisine.
Petit bonus : sur ce modèle également il est possible de récupérer (et cela est même vivement conseillé !) le liquide produit régulièrement, excellent engrais pour ses plantes d'intérieur, une fois mélangé à l'eau d'arrosage. 

bokashi.jpg
Composteur de cuisine et accélérateur végétal.

Sans odeur, cette méthode de compostage typiquement japonaise permet de recycler tous les biodéchets tels que les légumes, fruits, végétaux mais également restes de viande, de poisson ou de produits laitiers... 
Budget : moins de 90 euros chez Nature et Découvertes

Le compost dans les coulisses d'une table étoilé !

Pour le chef étoilé au Guide Michelin Jérôme Jaegle, propriétaire de son restaurant Alchémille à Kaysersberg en Alsace, ce sont environ 10 kilos par semaine de déchets verts qui sont valorisés en compost chaque semaine.

chef_jerome_jaegle_cp_julie_limont_.jpg
Le chef étoilé au Guide Michelin Jérôme Jaegle pris en photo dans son environnement que sont les bois et les forêts d'Alsace.

Le chef Jérôme Jaegle crée une cuisine d'écosystème et de biotope dans son environnement d'inspiration et de ressource principale qui est la forêt. 

En effet, le restaurant Alchémille a la particularité de produire plus de 80% de ses besoins lui-même grâce, notamment, à 4000 mètres carrés de jardin potager. Valoriser les déchets en nourrissant la terre est donc un geste naturel pour le chef, qui dès la cueillette de ses légumes, laisse sur place le (très) peu de fanes qu'il ne pourra pas réutiliser en cuisine,  afin de couvrir et de nourrir la terre. 

alchemille_plats_julie_limont.jpg
Des plats issus du restaurant Alchémille.

Au restaurant Alchémille où le chef est aussi maraîcher et valorise ses biodéchets en précieux compost, les plats végétaux se côtoient(entre autres). À gauche, un plat signature oignon, ciboulette, fromage blanc à la sauge. À droite, un plat condimenté à l'oxalis sauvage. 

les_fruits_et_les_fleurs_du_jardin_alchemille_.jpg
Grappe de groseille et fleur rose qui resplendissent à la belle saison dans le jardin Alchémille.

À la belle saison, des fruits rouges gourmands comme les groseilles et des fleurs plus jolies les unes que les autres, comestibles ou non, resplendissent dans le jardin du restaurant Alchémille, grâce notamment au compost et à tout le soin apporté pat le chef Jérôme Jaegle et son équipe. 

À noter : entre 2023 et 2025 une règlementation concernant le tri des biodéchets devrait entrer en vigueur, notamment avec pour objectif la réduction d'une partie des gaz à effet de serre ! 

 

À lire également :