Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Exprimez votre créativité ! Recevez tous nos conseils déco, les tendances actuelles et réalisez facilement des créations originales
Votre email pour recevoir notre newsletter :
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.......

La Ferme Saint Siméon : un hôtel confidentiel "made in Normandie"

Par Claire Carisey

Propriété de la famille Boelen, La Ferme Saint Siméon à Honfleur fût le refuge de nombreux peintres impressionnistes. Aujourd’hui, l’établissement classé Relais & Châteaux demeure un lieu confidentiel, inspirant, ouvert sur l’estuaire de la Seine. Harmonie des tons chauds et matières anciennes rythment cette charmante demeure "made in Normandie".

mc-ferme-st-simeon-illu.jpg

Intérieur de La Ferme Saint Siméon
Musée vivant. La Ferme Saint Siméon a longtemps été le repère de fameux peintres impressionnistes : Corot, Monet, Pissaro, Boudin…Certains de leurs tableaux sont aujourd’hui exposés à l’intérieur de La Ferme Saint Siméon. 

Jadis, La Ferme Saint Siméon était l’auberge de la « Mère Toutain », « le refuge de nombreux peintres impressionnistes : Corot, Pissaro, Boudin…. Dans les années 80, La Ferme Saint Siméon devient la propriété de la famille Boelen, une famille qui fait évoluer le site en préservant l’âme originelle des lieux. Tout, ici, raconte la Normandie : bâtisses à colombages, toits de chaume, boiseries ou encore ardoises. 35 chambres au total, décorées par la propriétaire, Christine Boelen, dans un style "campagne chic normand". Trois bâtisses : la maison principale, la chaumière et le pressoir. Belles harmonies entre classicisme et contemporanéité, matériaux chinés dans les vieilles maisons normandes et tissus de créateurs. Bienvenue pour un voyage hors du temps.

La maison principale, l’exemple de l'architecture normande

La Ferme Saint Siméon se compose de trois bâtiments. La bâtisse historique date du XVIIIe siècle. On y trouve l’accueil, 11 chambres, un restaurant et un lobby bar. L’ensemble a, depuis sa construction, été rénovée sans jamais perdre l’esprit d’antan. Sa déco est de style « campagne chic ».

mc-ferme-st-simeon-facade-principale-.jpg

Façade la Ferme Saint Siméon
La bâtisse principale est classée au titre des Monuments Historiques. Aux rénovations, les propriétaires ont été obligés de conserver les menuiseries en bois afin de respecter l'histoire de cette adresse confidentielle. L'ensemble de la façade a été réalisée selon des méthodes anciennes, en ardoise, par un couvreur local : Laurent Marais.

Le lobby bar

mc-ferme-st-simeon-detail-table-.jpg

Détails meuble en bois
La déco du lobby mêle objets chinés et mobilier de magasins. Ci-contre, une grande table rectangulaire en chêne massif et fer forgé (Flamant).

mc-ferme-st-simeon-chemine.jpg

Espace salon
Dans le grand salon, rien que trois cheminées d’époque et plus de 30 tableaux d’impressionnistes de Cals ou encore Dubourg. Ces tableaux ont tous été réalisés à la ferme et sont aujourd’hui la propriété de la famille Boelen. Aux murs, des boiseries récupérées dans d’anciens manoirs normands ; au sol, un dallage ancien, des tomettes normandes. Fauteuil (Flamant).

mc-ferme-st-simeon-table-basse-.jpg

Table basse en fer forgé
Les tables basses du lobby ont été fabriquées par un artisan ferronnier normand, M. Chefdeville. Ces pièces, sur-mesure, sont en fer forgé.

Chambres de peintres impressionnistes

Dormir dans l’ancien atelier de Corot ou dans la chambre de Monet, ici c'est possible. La Ferme Saint Siméon propose deux chambres « signatures » qui racontent à elles seules la belle histoire des lieux.

mc-ferme-st-simeon-chambre-peintre.jpg

Chambres de peintre
1. La chambre 19, ayant hébergé plusieurs fois le peintre Jean-Baptiste Corot. Lustres et appliques en cristal de Venise, tissus de la maison Pierre Frey et Manuel Canovas.
2. La chambre 22, qui fut chère à Claude Monet lorsqu’il faisait escale à Honfleur. Face à l’estuaire, très lumineuse, le peintre y puisait son inspiration.

 Restaurant à colombages

mc-ferme-st-simeon-restaurant-.jpg

Salle de restaurant La Ferme Saint Siméon
Ambiance chaleureuse. Poutres apparentes en chêne massif, grande cheminée « seigneuriale » et œuvres impressionnistes aux murs ponctuent le restaurant gastronomique de La Ferme Saint Siméon.

mc-ferme-st-simeon-restaurant-chaise.jpg

Chaise en bois
Chaises du restaurant gastronomique, réalisées par un menuisier et  un tapissier normands, il y a déjà une dizaine d'années. Preuve que la qualité perdure.

Le Pressoir, l'annexe de la Ferme Saint Siméon

L’un des trois bâtiments de La Ferme Saint Siméon est le Pressoir. Celui-ci, construit dans les années 90, abrite 20 grandes chambres. La plupart d’entre elles offrent une vue imprenable sur l’Estuaire.

mc-ferme-st-simeon-pressoir.jpg

Le Pressoir
À gauche, en amorce, la chaumière ; au fond, le Pressoir, construit dans les années 90. À l’intérieur, 20 spacieuses chambres mais aussi le spa, la piscine chauffée (privatisable sur réservation), la salle de fitness, le hammam et le jacuzzi.

mc-ferme-st-simeon-suite-.jpg

Suite boisée
Les suites du Pressoir ont l’avantage d’être spacieuses, plus de 70 m2 ; et offrent comme dans l'ensemble de l'hôtel, le confort optimal aux clients. Fleurs fraîches décorent l’espace ; enceinte Bang & Olufsen à disposition des clients.

mc-ferme-st-simeon-details-suite-.jpg

Détails suite

1. Boiseries anciennes en provenance d'autres manoirs normands, tapisserie murale (Manuel Canovas).
2. Meubles de famille et objets chinés par la propriétaire décorent les chambres et suites de la Ferme Saint Siméon.

La chaumière, bâtisse normande du XVIIe

Belle longère normande datant du XVIIe siècle. En 2018, la bâtisse a été transformée en bistro « La Boucane » : « L’idée était de la rénover en respectant son histoire » raconte Paul Boelen. Toit de chaume, briques, pierres de Caean, silex, colombages sont naturellement de mise.

mc-ferme-st-simeon-boucane.jpg

Façade la chaumière
La Boucane, « vieille chaumière », en patois normand. Dans cette ancienne dépendance historique du XVIIème siècle, qui servit de nombreuses fois de modèle aux peintres impressionnistes, mixe aujourd'hui le style contemporain avec des matériaux anciens.

mc-ferme-st-simeon-boucane-interieur-_0.jpg

Intérieur du bistro La Boucane
L’espace s’inscrit autour d’un four à feu de bois ouvert sur la salle, réalisation par un artisan ferronnier local. Tables réalisées sur-mesure par un designer belge, chaises en bois massif avec accoudoirs (Artisan).

Les matières brutes inspirent la Ferme Saint Siméon

mc-ferme-st-siemon-materiaux.jpg

Matériaux de normandie
1. Croûte de pierre bleue de Blegique pour l’espace cuisine du restaurant La Boucane.
2. Façade en ardoise, réalisée par l’artisan Laurent Marais.
3. Escalier traditionnel normand en chêne, pièce d’origine du 17e.
4. Pierre de schiste polie pour afficher le menu du jour du bistrot "La Boucane".

Les petits + déco 

mc-ferme-st-simeon-cle-.jpg

Jeu de clé
Le style impressionniste se glisse dans les moindres détails. Les jeux de clés des chambres font écho au passé, à l’histoire des lieux, avec leur forme en palette de peinture.

mc-ferme-st-simeon-chariot.jpg

Chariot à bagages
Chariot à valises dans un style toujours très « campagne chic ». Fabrication à partir de matières naturelles (Tradewinds).
Appréhenser La Ferme Saint Siméon avec les 5 sens : 
L’ouïe : le chant des oiseaux
La vue : l’estuaire
L’odorat : bougies d'ambiance, parfum « figue pudding »
Le toucher : les matières brutes et anciennes
Le goût : les saint-jacques du restaurant