Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Exprimez votre créativité ! Recevez tous nos conseils déco, les tendances actuelles et réalisez facilement des créations originales
Votre email pour recevoir notre newsletter :
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.......

Les reines de la récup' : Laura de Vies de Meuble

Par Céline de Almeida

Ces passionnées de vintage de tous horizons offrent une seconde jeunesse à des meubles anciens, abîmés ou passés de mode… Des pièces chinées avec soin ou personnalisées à la demande, pour une décoration unique. Après de nombreuses années dans le commerce, le tourisme, et l'éducation nationale, Laura, 29 ans, s'est reconvertie dans la rénovation de meubles et d'objets anciens. Rencontre.

mcr-reines-recup-viedemeuble.jpg

Laura de Vies de Meuble

Comment avez-vous commencé à relooker des meubles vintage pour leur donner une seconde vie ?


J'ai commencé à customiser des meubles lorsque j'ai eu mon premier appartement. Je ne voulais pas de meubles du commerce que l'on voit partout et chez tout le monde. Il y avait des meubles anciens dans ma famille, que mes proches ne souhaitaient pas conserver, alors je me suis lancée, tout simplement. Le résultat m'a beaucoup plus, ainsi qu'à mon entourage, et la satisfaction que j'ai ressenti en voyant le travail accompli m'a peu à peu fait réaliser que je découvrais une passion. Je n'ai pas l'impression de travailler quand je travaille sur un meuble ou sur des objets. 

mcr-reines-recup-viedemeuble2.jpg

un bureau ancien poncé et repeint en blanc

Comment avez-vous passé le cap de professionnaliser ce hobby ?


Mes proches m'ont encouragée à continuer sur ma lancée, et à proposer mes rénovations sur les sites de vente entre particuliers. J'avais de nombreuses touches, le public accueillait bien mes réalisations. Alors j'ai commencé en ouvrant une boutique sur Etsy, et plus tard sur Selency, qui m'avait contactée pour regarnir leur vitrine web car ils cherchaient de nouveaux vendeurs. 

mcr-reines-recup-viedemeuble3.jpg

des meubles d'époque poncés pour un look plus moderne

Comment travaillez-vous ?


Je scrute sur les brocantes, les vide-greniers, les vide-maisons et les sites de vente de particuliers, les meubles et articles anciens dans lesquels je vois un potentiel. J'ai parfois des demandes spécifiques, notamment pour les meubles où un(e) client(e) me demande des dimensions précises ou un type de meuble spécial. La plupart du temps, j'ai carte blanche, et je vends ensuite le meuble que j'ai fait selon mes choix. Mais il arrive parfois que je modifie, ou que je fasse des commandes uniques. La priorité est de sauver de vieux meubles condamnés que les gens veulent parfois même brûler, alors qu'ils ont traversé plusieurs générations et sont encore en excellent état, juste démodés. 

mcr-reines-recup-viedemeuble1.jpg

une commode vintage relookée avec une peinture blanche et des poignées en métal noir

Comment définiriez-vous votre style ?


Je dirais que c'est un style vintage-bohème chic. Il peut y avoir des influences maison de campagne ou bord de mer selon mon état d'esprit du moment, ou tout simplement selon le meuble que je chine.... Quand je vois un meuble, je sais quel style il aura, et certains se prêtent plutôt à un style qu'à un autre. J'ai donc plusieurs cordes en quelque sorte. Je n'aime pas me cantonner à un seul genre alors que les possibilités sont infinies. 

Quelle est l’importance des réseaux sociaux et, plus précisément, d’Instagram dans votre travail ?


Les réseaux sociaux sont une excellente vitrine pour mon travail. Cela me permet de toucher une multitude de personnes qui n'auraient pas connu mon site internet sans cela. C'est souvent chronophage hélas, mais c'est devenu un incontournable dans le monde de l'ameublement et de la décoration d'intérieur. Les gens aiment voir les étapes de mes rénovations, et les messages sont très encourageant, c'est une réelle motivation pour avancer. 

mcr-reines-recup-viedemeuble4.jpg

une table basse d'époque avec un plateau en bois repeinte en blanche

Appliquez-vous le principe de l’upcycling à d’autres domaines de votre vie ?


Mon compagnon m'appelle Louis la brocante, je récupère beaucoup de choses que je détourne de leur utilisation première. J'ai par exemple détourné une ancienne porte de placard qui était immense en tête de lit, et l'effet est immédiat, tout le monde est sous le charme. Je m'en sers aussi au travail, et j'ai contaminé mes proches également ! Pour les vêtements c'est pareil, j'achète de plus en plus d'occasion. Je me rends compte que je boude de plus en plus les articles neufs en réalité, j'aime vraiment l'idée que les objets aient une histoire et vécu plusieurs vies, d'où le nom de mon entreprise. 

Quelle est à ce jour votre plus belle réussite ?


Je dirais la rénovation de notre maison, qui n'est certes pas terminée, mais qui comporte un grand nombre de meubles rénovés, détournés de leur utilité première, ce qui rend notre foyer accueillant et confortable. C'est également le meilleur décor pour mes photos professionnelles.