Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire
Exprimez votre créativité ! Recevez tous nos conseils déco, les tendances actuelles et réalisez facilement des créations originales
Votre email pour recevoir notre newsletter :
Les informations vous concernant sont destinées à l'envoi des newsletters afin de vous fournir ses services, des informations personnalisées et des conseils pratiques. Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact. Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels. Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679, vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer, pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris, ou pour demander leur portabilité, en écrivant par courrier à l'adresse suivante : Uni-médias, à l'attention du DPO, 22 rue Letellier - 75015 - Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com. Vous pouvez également définir les conditions d'utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès. Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante : dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.......

10 conseils pour ranger les endroits oubliés de sa maison

Par Céline de Almeida

On a tous chez soi des recoins un peu honteux, des tiroirs à bazar et des placards fermés à doubles tours que l'on ne souhaite ouvrir sous aucun prétexte. Car c'est là que se sont accumulés, au fil des années, les objets dont ne sait pas quoi faire ou dont on n'arrive pas à se séparer. Et vous profitiez du confinement pour ouvrir la boite de Pandore et ranger, voire organiser, une bonne fois pour toutes, tous ces endroits oubliés ? 

Numéro 1 : Les documents administratifs

mcr-ranger-les-endroits-oublies-onrangetout-pierrehenry.jpg

des astuces pour trier ses papiers
1. Clean Desk, organiseur de bureau, 42,90 €, On range tout
2. Boîte de rangement en métal, 24,90 €, Pierre Henry

C'est un peu la bête noire de tout français qui se respecte. Pourtant, une fois que l'on met le nez dedans, impossible de s'arrêter ! Et le gain de place est en général conséquent. Si la papesse du rangement, Marie Kondo, recommande de tout jeter, certains papiers doivent tout de même être conservés un certain laps de temps... À conserver à vie : les actes d'état civil, contrats de mariage, livrets de famille, diplômes, carnets de santé, bulletins de paye, carte de groupe sanguins, certificats et examens médicaux. Pour tout le reste, comptez entre 2 et 5 ans. Enfin, pour éviter d'entasser des papiers inutilements, à l'avenir, pensez à digitaliser vos documents administratifs. Et n'oubliez pas de recycler les papiers à jeter !

Numéro 2 : Le placard à épicerie

mcr-ranger-les-endroits-oublies-kitchen-ike.jpg

une cuisine contemporaine et bien rangée

En général, il s'agit d'une étagère ou d'un placard dans lequel on a entassé, au fur et à mesure des recettes et des voyages, un certains nombre de bocaux aux couleurs variées et pour la plupart à peine entammés. Première étape : vider le tout et nettoyer l'endroit. Deuxième étape : aménager le placard pour facilier l'accès aux épices avec des plateaux tournants et étagères à gradins. Troisième étape : trier les épices, jeter les produits périmés, puis ranger le restant par ordre de date de péremption, en plaçant les produits les plus anciens devant.

Numéro 3 : L'armoire à pharmacie

C'est une question de bon sens, mais si vous n'avez pas eu l'occasion de faire le tri dans vos médicaments ces derniers mois, c'est le moment ! Vous pouvez les regrouper par âge et par catégories, avant de les ranger dans un endroit sec et, surtout, hors de portée des petites mains curieuses des enfants. Et n'oubliez pas de rendre vos médicaments périmés dans la pharmacie la plus proche de chez vous ! 

Numéro 4 : Le tiroir à câbles 

Avant toute chose, pensez à vous munir de pochettes en plastique qui vous serviront à ranger vos câbles et à éviter qu'ils se mélangent une nouvelle fois. Puis, triez-les par catégorie, en commençant par les équipements que vous utilisez régulièrement et ceux que vous reconnaissez, puis tentez d'identifier le reste. Le cas échant, deux options : jeter le tout ou conserver les câbles non identifiés dans une pochette "au cas où". Un conseil : si vous retrouvez des prises péritels, a priori, vous pouvez vous en séparer sans problème !

Numéro 5 : La bibliothèque du salon

mcr-ranger-les-endroits-oublies-pipedesign-qubo.jpg

une bibliothèque contemporaine

Quoi de plus rageant que de vouloir relire ou prêter un roman et de ne pas réussir à mettre la main dessus ? Sans compter les navets qui s'entassent dans un coin et prennent la poussière... Commencez par faire un inventaire de sa bibliothèque et en profiter pour dépoussiérer livres et étagères. Mettez de côté les livres qui ne vous plaisent pas et que pourrez allez déposer plus tard chez Emmaüs ou dans une  boîte à livres. Profitez-en également pour faire le tri dans vos livres de cuisine. Puis, c'est à vous de jouer. Vous pouvez décider de trier vos livres par genre, nationalité de l'auteur ou ordre alphabétique. Soyez créatifs !

Numéro 6 : Le linge de maison 

mcr-ranger-les-endroits-oublies-compactor.jpg

un dressing dans une chambre à coucher

Dans la catégorie des affaires qui envahissent littéralement les placards, oreillers, couettes, parure de lit et autres serviettes se placent largement en première tête. La solution ? Se limiter à 2 paires de draps et à 2 serviettes de bain par personne, voire 3 si vous y tenez absolument et que vous disposez de l'espace nécessaire. Et, si possible, répartissez le linge de rechange dans chaque chambre.

Numéro 7 : Le tiroir à lingerie et chaussettes

Attention, c'est là que la méthode de Marie Kondo entre en action. Pour les chaussettes, commencez par jeter les orphelines et  à repriser chaussettes trouées. Puis, regroupez les ensembles et classez la lingerie par couleur. Enfin, rangez - si possible dans des tiroirs -  par catégories et, surtout, horizontalement votre lingerie et vos chaussettes. Gain de place assuré !

Numéro 8 : La chambre des enfants

mcr-ranger-les-endroits-oublies-la-redoute-interieurs.jpg

une chambre d'enfant en noir et blanc

Attention, terrain sensible ! Gare au parent indigne qui jetera LE doudou adoré par mégarde ou donnera LA carte Pokemon rare au petit voisin du 1er étage en voulant bien faire... La meilleure chose à faire est encore de mettre à contribution les principaux concernés, à savoir les enfants. Notre astuce : leur faire miroiter la possibilité de revendre leurs affaires inutiles et de se partager les bénéfices pour leur donner du coeur à l'ouvrage. Testé et approuvé ! Pensez néanmoins à leur préciser de trier leurs biens en 3 catégories : les jouets incomplets, cassés ou abîmés, les affaires à conserver et celles à vendre ou donner. Et n'oubliez pas de jeter un oeil avant de jeter ou de donner quoi que ce soit pour éviter les drames.

Numéro 9 : Le hangar ou la boite à outils 

Petite ou grande, votre réserve de matériel de bricolage mérite toute votre attention et a certainement besoin de temps à autre d'un nettoyage de printemps. Première étape : jeter les outils cassés ou inutilisables et nettoyer le matériel de jardin. Deuxième étape : classer le matériel par domaine d’utilisation (peinture, électricité, jardinage...). Troisième étape : trier les petits outils et la quincaillerie par tâche (percer, clouer, coller...). Enfin, si vous disposez d'une pièce dédiée au bricolage, vous pouvez transformer un mur en pegboard géant en posant des panneaux perforés à accessoiriser avec des crochets et tablettes pour ranger les outils les plus imposants.

Numéro 10 : Le garage

mcr-ranger-les-endroits-oublies-ikea.jpg

un garage pour jardiner

Si vous avez la chance de disposer d'un garage ou même d'un sous-sol, il y a de grandes chances pour que cette pièce se soit transformée au fil des années en fourre-tout géant. Et c'est bien dommage, car vous pourriez consacrer ces précieux mètres carrés à l'une de vos passions : sport, musique, couture, poterie ou même jardinage, à condition que la luminosité soit suffisante. La règle d'or : donner à la pièce une seule  et unique fonction pour ne pas retomber dans le travers précédent ou, le cas échéant, séparer clairement les différents espaces avec des cloisons éphémères comme des paravents ou des claustras.

Merci à Hortense de la Roncière de Onrangetout.com pour ses conseils précieux.

Tags