Une meulière au charme suranné

Par Laëtitia et Philippe Rissetto - E-magdeco.com
source : Maison Créative n°72

Inspirés par les tonalités douces et la simplicité du style gustavien, Stéphanie et Jacques-Olivier ont investi cette meulière de Seine-et-Marne avec leurs meubles chinés et patinés.

Meulière

La travée principale valorisant l’entrée de la meulière est marquée par un pignon en bâtière. Porte d’entrée Tryba, fontaine « Elios » finition pierre vieillie, Leroy Merlin.

Charme suranné des matières naturelles

Cherchant à gagner de l’espace en s’éloignant de Paris, Stéphanie, hôtesse de l’air, et son mari Jacques-Olivier, officier de liaison dans la fonction publique, découvrent dans une annonce immobilière deux photographies d’une séduisante meulière, située près de La-Ferté-sous-Jouarre, à 20 kilomètres du parc Disneyland Paris et non loin de la route du Champagne. « Les images nous montraient une façade avec de grandes baies cintrées, esprit orangerie, et un salon avec une cheminée tourangelle en pierre calcaire », nous raconte Jacques- Olivier. Dès la première visite, le couple est séduit par les atouts de cette bâtisse construite en 1910, et par les trois grandes salles en enfilade ouvertes sur le jardin. Ces passionnés de jardinage ont semé des compositions florales dans toutes sortes de récipients : lanternes en fer, vieux arrosoirs… et ont ainsi laissé la nature investir leur intérieur.

Hall d'entrée et salon

1. Au premier plan, dans le hall d’entrée, une lanterne noire en fer est remplie de lierre, Secrets d’Intérieurs. Au fond, dans le salon de lecture, un escalier en bois, imitation d’un modèle du XIIIe siècle.
2. Côté salle à manger, un vaisselier Provence & Fils et des persiennes Secrets d’Intérieurs. L’imposte et le drapier, patiné par Jacques- Olivier, ont été chinés.

Des pièces à vivre aux teintes de lin

Poutres, contours de portes et bibliothèque sont peints couleur lin… Cette teinte sert de fil conducteur à toutes les pièces, éclairées par les petites lampes que Stéphanie dissémine dans toute la maison.

Pièces à vivre

1. La cuisine a un esprit herboristerie, notamment grâce à l’ancien meuble de pharmacie chiné chez Emmaüs, restauré, patiné, puis customisé avec des plaques émaillées par Stéphanie et Jacques-Olivier. Meubles de cuisine Demeure Cantilienne. Plaque en fonte avec l’inscription « Restaurant » AM.PM.
2. Posée sur la cheminée tourangelle, une frise de faîtage en zinc chinée. De part et d’autre, deux tableaux anciens mis sous verre, Secrets d’Intérieurs. Au sol, deux épis de faîtage en zinc détournés en luminaires par Jacques-Olivier.

Accessoires pour la cuisine

1.  Au-dessus du timbre d’office, frise en zinc chinée, gravures d’herbiers Secrets d’Intérieurs, appliques et abat-jour Comptoir de Famille.
2. Une bonbonnière en verre Maisons du Monde renferme des boules de chocolat Chapon.
3.  Ancien moule à madeleines et bocaux remplis de fruits et de légumes séchés.

Accessoires pour la cuisine

1. Sur la tablette de la cheminée, petit ange en terre cuite Esprit de Charme, pendule en régule et vieux livres chinés.
2. Mise en scène de chandeliers en bronze décorés de mousse et d’anciennes partitions.
3. Une vieille plaque foyère de cheminée en fonte est détournée en crédence. De part et d’autre, des gravures, Secrets d’Intérieurs.

Des couleurs apaisantes pour les chambres et les coins cocooning

Dans les chambres et dans le salon, les couleurs sont légères, reposantes, propices aux moments de lecture, et mettent en valeur les objets en zinc qui décorent la pièce.

Chambre parentale

La tête de lit rocaille Louis XV chinée chez Emmaüs comme l’applique à droite du lit (ancienne porte de buffet Henri II) ont été patinées par Jacques-Olivier. Rideaux de lin et toile de Jouy confectionnés par Stéphanie.

Chambres

1. Au premier plan, scriban en bois exotique et petit fauteuil crapaud AM.PM. Au fond, sur le mur de la chambre, miroir oeil-de-boeuf Athezza.
2. Dans la chambre d’amis, tête de lit rocaille style Louis XV peinte en blanc. Persienne patinée à la chaux et décorée d’une lanterne Coquecigrues.
3. ​Dans cette chambre, maison de poupée Pain D’épices, coussin rond en drap ancien Baucis & Philémon. Au fond, semainier Peau d’Âne.

Mobilier

1. Caisson d’horloge comtoise patiné par Jacques- Olivier. Posé sur la façade en fonte d’un poêle, un candélabre Les Enfants du Marais. Lampe Esprit de Charme, coussin Maisons du Monde.
2. Commode style Louis XV, patinée par Jacques-Olivier. Sur les persiennes, des cadres noirs ovales renferment des nids, créations Secrets d’Intérieurs, abat-jour en lin Comptoir de Famille.

Des compositions végétales qui envahissent tous les récipients, des vases Médicis aux vieux arrosoirs

Pour la décoration, le couple trouve son inspiration dans le style gustavien, avec une préférence pour les tons gris et les meubles simples. Leur décor, qui se prête bien à cette demeure, est empreint d’un esprit « maison de famille » avec un côté naturaliste en plus. Stéphanie et Jacques-Olivier sont toujours à la recherche d’un contraste entre le style gustavien épuré et le cabinet de curiosités plus chargé. Leur coeur balance entre la matière brute et le précieux, entre l’objet insolite et le commun. Ils souhaitent maintenant restaurer l’ancienne grange et y créer deux gîtes. Ces hébergements pourront recevoir des hôtes qui, gageons-le, seront conquis par le charme et le calme de la propriété, et la gentillesse de ses propriétaires. Le projet est baptisé Le Clos Saint Fiacre, histoire d’associer le nom du domaine à celui du saint patron des jardiniers. 

Salle de bain et chambre

1. Baignoire pattes de lion Leroy Merlin, tapis de bain Coquecigrues, abat-jour Le Grenier des Petits Loups. Devant un baquet en zinc Secrets d’Intérieurs est posé un flotteur Le Grenier d’Aston. Sur le lavabo, seau en chanvre monogrammé La Boutique Éphémère.
2. Au premier plan, une volière chinée et repeinte. Dans la salle d’eau, un petit miroir rond sur pied Maisons du Monde. Au sol, collection de vases gris Ikea

Accessoires

1. Devant une porte ancienne récupérée sur un chantier, des branchages de magnolia du jardin rassemblés en fagot sont décorés de médaillons en verre « Animaux » Maisons du Monde.
2. Frise en zinc 1 siècle de plus… Posés dans le pont de baignoire, pochon en chanvre et linge ancien La Boutique Éphémère et serviette grise Descamps.

Les idées que l'on aime

Mobilier

1. Le goûter d’Arielle D.  À l’heure du thé, l’histoire continue de s’écrire avec ces tasses à thé « Blason » éditées à 1 000 exemplaires, fruit d’une collaboration entre Arielle Dombasle et Villeroy & Boch.
2. Rêveries baladeuses. Accrochée sur une paire de persiennes détournées en tête de lit, une baladeuse de chantier décorée d’une chaussette de lin se transforme en lampe de chevet, création Le Grenier d’Aston.
3. À la chandelle. Posés sur un vieux secrétaire patiné, un ange en plâtre et un petit globe en verre Secrets d’Intérieurs. Une pince porte-bougie, en fer-blanc, qui décorait les sapins de Noël, s’accroche à un vieux livre, création Villa Saint Ange.
4. Globe trotter. Sur la cheminée, un globe Napoléon III contient une vieille forme à chapeau en bois, d’anciennes paires d’embauchoirs pour chaussures d’enfants et des bobines de fils chinées, création Secrets d’Intérieurs.

EnregistrerEnregistrer