Une ancienne clinique transformée en maison de famille

Par Christine Pirot-Hébras
source : Maison créative, n°75, p. 32

Aussi incroyable que cela puisse paraître, cette maison de famille est en effet une ancienne clinique! Une transformation magistrale menée par Ludivine et Stéphane, un couple de passionnés qui n’en est pas à son premier coup d’essai, puisqu’il s’agit de leur huitième rénovation.

Vue extérieure de la terrasse de la maison à Bordeaux

Le jardin a été entièrement redessiné par Ludivine. À l'ombre d'un tilleul, il accueille une terrasse pour les repas en famille. Sur la gauche, la véranda réalisée par Stéphane accueille la bibliothèque.

Vue de la piscine et de la maison à Bordeaux


Un peu plus loin , la piscine offre de grands moments de détente et de plaisir aux enfants.

Entrée de la maison à Bordeaux


Dès l’entrée, du crème des murs aux motifs gris, blanc et beige du sol en passant par l’anthracite des meubles chinés et rénovés par Ludivine, le ton est donné. Au sol, de magnifiques carreaux de ciment reproduisent à l’identique le motif d’origine.

Vue générale intérieure de la maison à Bordeaux


La pièce principale au volume magistral est le cœur de la maison. Réalisé par le propriétaire, l'immense escalier en métal qui la traverse dessert les deux étages réservés aux chambres.

La cuisine de la maison de Bordeaux


La cuisine, ouverte sur la pièce principale, s’articule autour d’un îlot central en Inox brossé. Au sol, les carreaux de ciment, identiques à ceux de l’entrée, reproduisent le motif d’origine.

Le salon de la maison à Bordeaux


Dans le salon, deux canapés (Zina) recouverts de lin combinent des teintes grège et gris anthracite. Au-dessus, des miroirs ronds drapés (Zina) jouent la répétition et rythment verticalement le décor, par ailleurs composé de meubles bas.

La fausse cheminée de la maison de Bordeaux


Dans le salon, un manteau de cheminée décoratif en bois a été peint de la même couleur que le mur. Devant est posée la chaise à bascule «RAR» (Charles et Ray Eames).

La salle à manger de la maison à Bordeaux


Dans la salle à manger, bois et métal s’accordent parfaitement avec le gris du sol en béton ciré. Autour de la table, la touche noire des chaises (Eames ) réhausse cet ensemble.

La chambre parentale de la maison de Bordeaux


Dans la chambre parentale, Ludivine a choisi des teintes claires, comme le grège et le gris clair, propices à la détente. La conjugaison du bois et du métal se retrouvent aussi, mais dans une ambiance plus cosy.

La salle de bains de la maison à Bordeaux


Le dressing des parents est peint en gris dans une parfaite unité de teinte avec la chambre. Un buste de couturière joue les porte-colliers et se retrouve parfois habillé par la maîtresse de maison. En prolongement se situe la salle de bains.

C’est à proximité de Bordeaux que Ludivine et Stéphane ont déniché cette maison qu’ils habitent désormais avec leurs cinq enfants. Autodidacte de talent, la passionnée d’architecture et de décoration a également récemment ouvert un showroom, La Maison Poétique, qui rassemble meubles et objets. Son époux, quant à lui, dirige une entreprise spécialisée dans la métallerie et réalise des meubles et objets en acier.

Ensemble, ils ont déjà réhabilité huit maisons!

Forts de leur expérience, ils ont mené ce chantier de main de maître en cinq mois. Les façades en pierre blanche, typique de la région bordelaise, et le toit sont les seuls éléments d’origine à avoir été conservés. Changement radical, une grande partie du plafond séparant le rez-de-chaussée du premier étage a été percée, doublant ainsi la hauteur de la pièce principale. L’intérieur de la maison est très lumineux et l’aménagement a été pensé dans une parfaite cohérence entre teintes douces et neutres, métal, bois et tissus naturels, entre charme et style industriel.

Tags