Un loft familial ultra-lumineux qui consacre le mobilier design

Par Production : Annika Lillelund Fauli - Adaptation : B. Tixier
source : Maison Créative n°86, supplément, p14

La photographe Pernille Kaalund a transformé une ancienne brûlerie de café en loft familial, tout en se réservant un coin studio photo. Au programme, d'authentiques pièces de design et des éléments de récup'. Des grands espaces, une belle hauteur sous plafond, des murs blancs, des suspensions au-dessus des lieux stratégiques : ceux où l'on travaille, où l'on se rassemble, où l'on prépare des repas. Bienvenue dans un loft ultra-lumineux, où tout le monde trouve sa place et profite de meubles originaux tels que le fauteuil "Bubble Chair" de Eero Arnio.

Vue d'ensemble du loft

Ce vaste espace ouvert est structuré par des cloisons de différentes hauteurs.  Les pièces ainsi délimitées apparaissent comme des modules autonomes avec un style pour chacun. Dans cette ambiance blanche, le bois des cloisons, des palettes de récup’ et du plancher aux larges lames, idéales pour  les grandes surfaces, réchauffe l’atmosphère. 

Une cuisine entre design moderne et récup'

Trois chaises iconiques de Charles Eames et Eero Saarinen, au design différent et plutôt destinées au bureau, servent ici de chaises de cuisine. Le panneau de signalisation a été récupéré. Le muret est suffisamment haut pour dissimuler la cuisine mais pas trop pour laisser passer la lumière naturelle. Les suspensions et le mobile (Normann Copenhagen sur Balouga) sont suspendus très bas pour casser la hauteur de plafond et créer une intimité. La table achetée sur eBay a été peinte en gris. Pernille a aussi fait le choix d'éléments gris sur fond blanc. Dans le coin cuisine aux murs et meubles blancs, le réfrigérateur, la table et la porte d’entrée gris se répondent.

Cuisine sous différents plans

Un salon chic au style scandinave

Des meubles simples en bois blond, des plaids gris jetés sur les canapés de récup’ et un pouf géométrique suffisent à créer une déco de style scandinave. Rien de tel pour donner du chic à un espace qu’une seule belle pièce de design, comme cette iconique et sculpturale « Ball Chair » d’Eero Aarnio (Design Ikonik). 

Salon

Un espace ouvert valorisé au mieux 

Dans cet appartement classé d’une surface de 185m² et de 4m de hauteur, il est interdit de monter des murs. Pernille a donc fait réaliser des cloisons mobiles en OBS, un matériau peu onéreux, pour séparer les espaces. Une « Bubble Chair » de Eero Aarnio (Decofinder) est suspendue au milieu de la pièce… Les casques sont l’astuce que la famille a trouvée pour s’isoler dans ce grand espace sans pièces fermées
Dans le salon, comme dans la cuisine, Pernille s’amuse avec la disparité des sièges. Pour créer une unité, elle les a tous peints de la même couleur et a fait de même avec la table qu’elle a trouvée aux puces. 

Hall

Hall, salon et chambre

1. Le papier peint en trompe-l'oeil de planches usées (studio Ditte) collé sur les cloisons rappelle le scrapwood et les créations du designer néerlandais Piet Hein Eek.
2. L’un des garçons exprime sa passion pour les bolides en exposant des plaques de réclame de voitures anciennes
3. Deux longues ampoules (Ampoules et Design) et un dessin disposé dans un cadre de guingois signent l’esprit de cette maison : jusque dans les détails, les objets sont choisis pour leur design.
4. Dans la chambre de Marina, la fille de Pernille, une grande planche en OBS sert de bureau. Un tableau noir a été peint avec de la peinture « Tableau » (Peintures Julien chez Castorama). Et pour exposer les petits trésors, des mini-étagères et une vitrine en Plexiglas fluo. Pendule murale (NeXtime).