Un chalet brut d'élégance

Par Mario Castro
source : Maison Créative n°56

Au-dessus de Megève, loin des regards indiscrets, ce vaste chalet agricole abrite désormais la vie privée d’un jeune couple et de leurs deux enfants. Cette maison conviviale est le fruit d’une belle rénovation.

Terrasse extérieur de chalet par temps de neige.

La terrasse extérieure abritée, ou « courteune » en savoyard, jouit d'une table en pierre grise et bois et de bancs, rocking-chair, Sempre. Les appliques en fer rouillé sont d'Éts Cintrat, les coussins et couvertures, de la Tannerie Dumas. Enfin, le champignon de chauffage est signé Palmyra.

Une histoire passionnée

Muriel a fait le grand saut. En changeant de métier, elle s’est entièrement vouée à sa passion pour la décoration. Cette nouvelle vie à Megève lui a permis de réaliser son rêve pour elle et sa famille : réhabiliter une ferme agricole en bois de mélèze, d’une surface de 260 m2 sur trois niveaux. Un chantier qui s’est avéré colossal. 

J'apprécie les défis, les rencontres, les coups de foudre, les antagonismes aussi. J’aime les maisons qui ont une histoire. Mon idée était de transformer cette ferme en un cocon en osmose avec l’environnement, tout en y intégrant des solutions techniques ou domotiques. Restaurer sans dénaturer était capital pour moi, et tous les artisans m’ont suivie dans cette quête du respect des traditions.

Muriel

Un voyage au coeur de la montagne

Passé une lourde porte en bois, on pénètre dans un hall creusé dans la pente de la montagne. Dans cette partie, Muriel a imaginé trois chambres avec leur salle de bains privative, une buanderie et un grand débarras. Au sol, une pierre en granit gris d’Aoste plante d’emblée le décor. Un grand escalier en sapin d’origine mène dans la pièce principale dont les volumes sont ceux de l’ancienne grange. À chaque extrémité, deux chambres d’enfants avec leur salle de bains attenante.

Entrée du chalet, escalier en bois massif et sol en granit.

À l’entrée du chalet, sol en pierre de granit gris d’Aoste, murs et escalier en vieux bois de sapin récupérés lors de la démolition de la ferme. Console murale en bois et fer, miroir et appliques murales, Guadarte, bougies et vases, Chehoma.

Le salon

Le grand salon, ouvert côté cheminée, fait la part belle à la détente avec ses canapés.

Salon de chalet avec immense cheminée.

Dans ce salon qui fait l’apologie du bois, table basse, Sempre, canapé et méridiennes, Guadarte, tissus d’ameublement, Filatures Arpin (vallée de la Maurienne). Poufs en peau de vache et racines et et secrétaire savoyard en arolle, Antiquités Tissot-Navarro, lampadaire et appliques, Casadisagne, meuble bar, Atelier Jean-Marie Nouvellement.

Ici, les meubles viennent tous de chez Catherine Navarro, antiquaire à Megève : une grande console, une table de monastère, un bahut du XVIIIème siècle, une commode ancienne et une grande table en sapin aux pieds lasurés en bouleau.

J’aime le contraste entre brut et sophistiqué. J’adore le rendu de ces chaises, copies d’un modèle baroque anglais, dont j’ai imaginé les assises en drap de laine de Bonneval.

Muriel

La salle à manger

L’espace salle à manger a été pensé en « open space » avec la cuisine.  Du béton ciré traité façon tadelakt est utilisé pour le sol et le plan de travail, associé aux meubles en vieux bois. Un billot ancien chiné et un imposant réfrigérateur américain en inox complètent cet univers de cuisine de chef. 

Salle à manger et cuisine ouverte du chalet.

Sous un impressionnant lustre en bois flotté de récupération, Chehoma, table de salle à manger en bois de sapin et pieds de bouleau brut, entourée de chaises Guardarte aux lignes courbes dont les assises sont recouvertes lainages Arpin. Vaisselle, Du bout du monde (en vente chez Antiquités Tissot-Navarro), sets de table et serviettes en lin, Linum.

Aménagée par les établissements Jean-Marie Nouvellement, à Sallanches, la cuisine a été conçue telle une cuisine professionnelle. Le béton ciré traité façon tadelakt utilisé pour le sol et le plan de travail a été associé aux meubles en bois qui, tout en faisant la séparation avec la salle à manger, servent de range-vaisselle et mini-cave à bouteilles.

Muriel

Cuisine du chalet, pensée pour des professionnels.

Côté cuisine, sol et plan de travail en béton ciré sur un jeu de portes de placard en bois de récupération réalisés par les Établissements Nouvellement à Sallanches (Haute-Savoie). Évier et billot chiné chez Chabaud (à Apt et L’Isle-sur-la-Sorgue).

Placard servant de cave à vin.

Conçu dans un esprit de cuisine professionnelle, meuble mini-cave à bouteilles, aménagé par les Établissements Jean-Marie Nouvellement.

Des étages réconfortant, dotés de superbes volumes

En montant au dernier niveau, on découvre la beauté des charpentes à découvert dans un espace bibliothèque et bureau, attenant à la chambre de l’heureux couple. Le chalet a été achevé avec la complicité de la société Crystal Technology, spécialisée dans la domotique (éclairage, contrôle du chauffage, accès wi-fi). En restaurant les charpentes, Muriel a fait ressurgir la mention signée des initiales de l’artisan en 1885 : « Que Dieu protège cette maison ».De quoi souhaiter un long bonheur aux nouveaux propriétaires !

Bibliothèque du chalet, sous pente.

Impressionnant travail dans la bibliothèque, composée de plateaux de bois anciens et de vieilles planches de récupération, signé André Bibollet, artisan à La Giettaz.

Différents espaces à vivre du chalet : bibliothèque, petit salon...

1. Nouvel espace salon avec duo de méridiennes Guadarte, parées d’un lainage à chevrons blanc, Arpin. Posée sur un vieux meuble savoyard (Catherine Tissot-Navarro), une statuette en bois. Lampes de table, Chehoma et Du bout du monde.
2. Salon de lecture face aux grandes baies vitrées avec vue sur les pâturages. Fauteuils club anciens, Catherine Tissot-Navarro. 
3. L'étage surplombe la salle à manger, pour uneexpérience totalement décloisonnée.

Si les murs sont lambrissés en sapin d’origine, les planchers, en revanche, ont été revus et corrigés dans un chêne vieilli qui donne l’illusion de la patine du temps.

Muriel

Chambre parentale avec salle de bain privative.

La suite parentale avec sa salle de bains joue l’esprit gustavien dans cet écrin de bois. Couvre-lit en alpaga, La Paz, commode et lampes, Guadarte, tête de lit cuir grainé clouté HGC et beaux objets chinés à L’Isle-sur-la-Sorgue. 

Salle de bain parentale avec grande baignoire blanche.


1,2. Association de vieux bois et de poutres (récupérés dans une ferme) et plan vasque fabriqué en médium, recouvert d’un béton ciré façon tadelakt. Vasque et baignoire, Aquamass.

Nos conseils pour bien concevoir une rénovation

Entrée, lavabo en granit et fenêtres à mi-hauteur.

1. Mariez les matériaux nobles

Si l’emplacement d’un escalier détermine la plupart du temps l’agencement d’une habitation, le choix du modèle comme de son matériau est dès lors capital, surtout quand celui-ci se trouve dans une entrée. Ici, le bois de sapin utilisé pour l’escalier provient de l’ancien corps de ferme. Il a été restauré de main de maître par des artisans locaux. Il repose sur un granit gris d’Aoste (Italie). Escalier et murs en sapin, cache-pot bois de chez Sempre (Belgique), boules en métal galvanisé de chez Chehoma.

2. Jouez sur tradition et récupération

La salle de bains n’est plus uniquement la pièce dans laquelle vous vous lavez. C’est aujourd’hui un lieu privilégié dans lequel vous pouvez donner libre cours à votre créativité afin de vous y sentir le mieux possible. Trouvée en creusant le sous-sol, cette auge sera utilisée comme lavabo dans l’une des salles de bains, respectant ainsi le parti pris d’utiliser des matériaux traditionnels et naturels. Fixée au mur, cette imposante pièce n’occupe alors que très peu d’espace. Miroir Sempre (Belgique).

3. Misez sur la clarté et l’élégance

Faire le choix de fenêtres à mi-hauteur, offrant une vue imprenable sur la montagne, permet à la lumière naturelle d’inonder de clarté les couloirs ou coursives du chalet. Le bois, qui confère un aspect traditionnel, supporte tous les types de finitions. Bon nombre de fabricants proposent des traitements insecticides, fongicides et hydrofuges qui préservent vos fenêtres (et châssis) de l’usure du temps et des éléments naturels. Dans ce lieu de passage, l’élégance s’allie à la performance.

Tags