Un ancien chalet d’alpage rénové à La Clusaz

Par Sandrine de Bruyne
source : Maison Créative n° 73, p 110

Passionné par la décoration et sa station (La Clusaz), Stéphane Mermillod, chef d’entreprise et rédacteur s’est mis en tête de réhabiliter un ancien chalet d’alpage. Le résultat donne envie de longues soirées d’après-ski.

Chalet à La Clusaz, la terrasse

Face au plateau de Beauregard à La Clusaz, Stéphane a rénové et aménagé un ancien chalet d’alpage sans toucher à la structure.

Chalet à la Clusaz, les extérieurs

Sous un toit de tavaillons (nom donné aux tuiles de bois couvrant les chalets des pays de Savoie), la soupente en bois de pays abrite le salon d’hiver.  Les caisses de rangement, ont été conçues pour remiser les coussins et les chaises de la terrasse d’été. Les poignées ont été récupérées sur des flight cases, ces malles utilisées pour les avions ou les concerts. 

Chalet à la Clusaz, les éclairages

Du salon, Stéphane programme, grâce à sa tablette numérique, l’ensemble de l’éclairage de la maison et des équipements audiovisuels.

Chalet à la Clusaz, le salon

Dans un des côtés de salon se trouve un immense canapé d’angle réalisé sur mesure par la maison Fontaine, au Grand-Bornand. Assis confortablement, on y joue aux dames ou aux échecs tout en buvant du thé grâce aux thermos que Stéphane a fièrement rapportés de Leh (capitale du Ladakh en Inde) et qu’il a disposés sur d’étroites tables basses. Sur les fenêtres de toit Velux®, la neige donne à l’espace une luminosité étonnante.

Chalet à la Clusaz, les canapés en cuir du salon

Dans la seconde partie du salon proche de la cuisine, un second canapé invite également à la convivialité.

Chalet à la Clusaz, la cheminée

Si les luminaires en terre cuite sont signés Foscarini, la vaste cheminée ouverte et centrale qui crée une ambiance chaleureuse et réconfortante a été conçue et réalisée par Stéphane « himself », avec des pierres du Mexique et des plaques oxydées.

Chalet à la Clusaz, le coin cuisine

Épicurien, Stéphane a souhaité avoir une cuisine spacieuse. Ne voulant pas modifier la structure de cette ancienne grange à foin, il a pris conseil auprès de la famille Vercauteren, cuisiniste à Annecy. Des équipements dernier cri (hotte Gutmann, Gaggenau) invitent à passer derrière les fourneaux rien que pour le plaisir.

Chalet à la Clusaz, le coin séjour

Toute la structure de ce chalet, construit en 1920, ainsi que les murs, composés de vieux bois, ont été conservés lors de la rénovation. Sur la table de la salle à manger, les verres « Domino » et les verres à pied « Ibiza » de chez Fly colorisent cet espace sobre et imposant. Cinq suspensions en céramique imposent leur verticalité. Rien n’est laissé au hasard.

La rénovation de ce chalet d’alpage n’a duré que quatorze mois. Un défi loin d’être simple à relever pour Stéphane Mermillod, à la fois chef d’entreprise, rédacteur (Pôle magazine), sportif, et très impliqué dans la vie sociale de sa station. Quand il achète ce chalet à La Clusaz, il trouve à l’intérieur une grange à foin qui deviendra la cuisine. Les volumes restent à l’identique, et Stéphane profite de l’extraordinaire hauteur sous plafond pour structurer les niveaux des chambres et des salles de bains. Dans le salon, la cheminée est faite maison : le conduit est réalisé avec des plaques en fer oxydé et le foyer avec des pierres du Mexique dénichées chez Capri à Saint-Pierre-en-Faucigny. Situé sur la partie basse de la pièce, le foyer est l’œuvre maîtresse du lieu.

Découvrez les parties chambres et bains dans notre article : Un chalet à la Clusaz (partie 2 : les chambres et les bains)