Un ancien atelier transformé en loft industriel

Par Christine Pirot Hébras - Intégration Claire Carisey
source : Maison Créative n°95

Situé dans le bas des pentes de la Croix-Rousse à Lyon, cet ancien atelier de peintre est devenu un loft d’habitation au caractère industriel et atypique. Si le gros œuvre, distribution et partage des volumes, revient à l’architecte Pierre-Alexandre Martin ; la décoration, mélangeant les matériaux bruts, les meubles chinés et les souvenirs ramenés de voyage, est signée Lionel et Camilla, le couple propriétaire. Visite d’un lieu résolument dans l’air du temps, où ranger et travailler font bon ménage.

Paradoxe de l'aménagement cette immense bibliothèque réussit à se fondre dans le décor

Une immense bibliothèque couvrant l’ensemble du mur, du sol au plafond, réussit à se fondre dans le décor.

Suite à la rencontre en 2012 avec un artiste peintre souhaitant vendre son atelier, Lionel, promoteur et aménageur foncier, décide d’acquérir ce lieu atypique pour en faire son habitation. Le potentiel est énorme, 135m2 au rez-de-chaussée avec des volumes intéressants et une grande hauteur sous plafond, auquel viennent s’ajouter 130m2 de caves. Voulant conserver l’identité du lieu, Lionel fait appel aux conseils de l’architecte Pierre-Alexandre Martin pour repenser la distribution des niveaux et le partage des volumes. L’esprit loft industriel s’impose avec l’emploi de matériaux bruts tels que le métal, le bois et la pierre. À l'étage, une passerelle métallique rappelant la coursive d’un bateau a été réalisée pour accéder aux deux chambres situées sous les voûtes et une trémie a été creusée pour relier le niveau supérieur aux caves transformées en deuxième salon. 

Passage aérien

Une passerelle permet d'accéder aux deux chambres situées à l'étage

1. La rambarde en filins métalliques et le sol à claire-voie laissent passer la lumière.
2. Une passerelle dessert les deux chambres de l’étage. Réalisée en acier mat et en bois exotique, elle rappelle la coursive d’un bateau.

Lionel aime réutiliser des objets qui ont deja une histoire, comme ce tableau vert en ardoise.


Lionel aime réutiliser des objets qui ont déjà eu une vie, comme ce tableau vert en ardoise provenant d’un atelier de mécanique qui a trouvé sa place sur la passerelle.

À chaque moment son salon

Si le salon principal est plutôt utilisé comme une pièce pour regarder la télévision, celui situé dans les anciennes caves est davantage utilisé pour les moments entre amis.

British style dans le salon principal

Bristish style dans le salon principal

1.  Un canapé et des fauteuils Chesterfield chinés apportent un air anglais au loft industriel.
2. D’autres objets chinés complètent le décor, comme cet ancien chariot de marchandises transformé en table basse et l’horloge provenant d’une usine de Villeurbanne.

Un salon sous la maison

Les caves ont été réhabilitées en un salon cosy

L’esprit très brut de la pierre apparente est adouci par le mobilier et les coussins Maisons du Monde. Visible à travers l’arche vitrée, la cave à vin est encadrée par deux lustres Fatboy. Les objets chinés sont aussi présents comme cet ancien chariot SNCF transformé en table basse, provenant de chez Lou La Brocante à Lyon.

Une cuisine avec îlot central

Dans un soucis de cohérence, le même bois a été utilisé

Par soucis de cohésion, les meubles de cuisine sont tous réalisés dans la même essence de bois et les tiroirs rappellent la couleur acier mat de la passerelle.

Les idées que l’on aime

Lionel a su transformer cet ancien atelier de peintre en une habitation confortable et spacieuse. Devenu loft industriel, les objets chinés et les nombreux souvenirs de voyage ont pris place dans l'espace du couple.

Les idées que l'on aime

1. En clin d’œil à son ancienne vie de motard, Lionel s’est amusé à exposer les radios de ses fractures sur des blocs éclairés par des Leds.
2.
Esprit indus' avec ces trois suspensions en cuivre trouvées dans la boutique Sans Contrefaçon à Lyon et ce plan de travail d’une ancienne imprimerie.

Les idées que l'on aime

1.  La grande hauteur sous plafond a permis la création de deux chambres sous les voûtes de l’ancien atelier. Les portes réalisées sur-sur-mesure en suivent la courbe des voutes. Linge de lit Caravane
2. 
Une collection de lettres d’enseigne de différentes tailles et couleurs, exposées sur un meuble industriel, animent le mur avec humour.