À Marseille, un appartement où couleurs et créativité donnent le ton

Par Christine Piron-Hébras
source : Maison Créative, n° 68, p 32

Créatrice aux multiples talents, Corinne Dreyfuss est à la fois auteur, illustratrice de littérature jeunesse et designer textile. Au centre de la cité phocéenne, son appartement reflète l’univers créatif, coloré et néanmoins poétique de toute la famille.

Appartement à Marseille, salon

Les objets et les meubles chinés prennent place avec humour dans l’appartement, rythmant l’espace par des mises en scènes colorées et ludiques. Au-dessus de la table, un lustre indien, en pampilles de plastique, impose sa silhouette monumentale dans un esprit grand siècle. Au fond, le canapé de style a trouvé une seconde jeunesse. Les coussins, recouverts de tissus imprimés, chinés par Corinne, jouent le métissage. Devenu une pièce unique, ce patchwork de motifs et de couleurs crée un tableau multicolore dans le salon !

Appartement Marseille, la salle à manger

Parfaitement intégrée, la verrière, créée de toutes pièces, délimite la chambre des parents tout en laissant la lumière la traverser. Surplombant les étagères remplies de livres, des nains de jardin jouent les trublions ! Autour de la grande table, les chaises chinées et peintes, toutes différentes, jouent la carte de la couleur. Disposées sur une nappe ancienne brodée, les créations de Corinne évoquent les cabinets de curiosités. Ces globes en verre au charme délicat renferment bulbes, plantes et champignons de papier, et composent un jardin imaginaire, rappelant les planches botaniques.

Marseille, appartement, le salon avec porte jaune

Dans le salon, les trophées de chasse côtoient, avec humour, les tableaux de famille. La porte jaune soleil ponctue ce décor mural de sa couleur franche.

Marseille appartement en entrée

Tels des totems, de hautes piles de livres attendent le lecteur. Tabouret « Nain de jardin », design Philippe Starck pour Kartell. De grandes nattes en plastique animent le sol de leurs couleurs vives.

Marseille appartement, la frise

Dans la cuisine, une ancienne carte des desserts d’un restaurant de Marseille trône au-dessus de la table et des chaises en Formica années 1950. Chiner n’a pas de secret pour cette créatrice jamais en manque d’idées ! De simples cagettes récupérées sur le marché sont transformées en frises décoratives ! Une fois démontées, les lattes prennent place sur le mur, affichant marques ou publicités.

Appartement Marseille, chambre d'enfant

Dans la chambre d’enfant de la maison cabanon, la parure de lit et les coussins réalisés par Corinne alternent motifs liberty, carreaux vichy et fleurs dans les tons roses. Sur le mur, sont exposées les planches de style de Corinne, designer textile.

Appartement Marseille, la chambre des parents

La chambre parentale, aux accents tsiganes, joue la carte du rouge et du rose tyrien. Les rideaux et les taies d’oreiller, confectionnés par la maîtresse de maison, mélangent plusieurs imprimés aux couleurs chatoyantes.

Appartement Marseille, la salle de bains

Dans la salle de bains, bleu et vert se répondent avec fraîcheur ! Pour égayer le carrelage blanc de la baignoire, Corinne a peint des carreaux en damier.

Marseille, appartement, les toilettes

Les toilettes sont entièrement tapissées de vieux journaux. À la recherche d’une solution de rangement pour les chaussures, Corinne a eu l’idée de les placer dans des sacs papier et de les disposer au mur ! Ainsi, aucune ne se perd !

L'histoire...

Séduits, en 2000, par cet appartement traversant de 160 m2 en plein centre de Marseille, Corinne, son mari et ses enfants décident d’y poser leurs valises. Cet espace baigné de lumière, aux proportions généreuses, bénéficie d’un jardin terrasse, prolongé par une maison de fond. À l’origine, aucune séparation n’existait, et des travaux de réhabilitation furent nécessaires pour aménager ce volume nu. La création d’une verrière s’est imposée pour la chambre parentale, permettant ainsi de laisser passer la lumière d’un bout à l’autre de l’appartement. La maison cabanon, en prolongement de la terrasse centrale, a aussi subi des transformations. Restée en l’état depuis de nombreuses années, elle ne comportait qu’une seule pièce et le sol était en terre battue ! Elle accueille désormais les chambres des enfants et le coin couture de Corinne.

Cet appartement est une histoire de famille, car les enfants et mon mari participent à la décoration intérieure, chacun y allant de sa créativité.

Le mélange des genres, fait de récup’ et d’objets chinés, est le credo de la maison. Corinne collectionne vaisselle émaillée, boîtes métalliques anciennes, trophées de chasse, chalets miniatures, Sainte Vierge, nains de jardin… Depuis toujours, Corinne détourne le papier, le tissu et le bois pour donner aux objets une seconde vie. Les tissus achetés sur les marchés, dans les vide-greniers, voire chez Emmaüs viennent recouvrir coussins, canapé et dessus-de-lit en patchwork. Les motifs chamarrés côtoient les unis, les pois et les carreaux vichy, dans une harmonie toujours subtile des couleurs. Jamais en manque d’inspiration, elle confectionne des rideaux avec des nappes anciennes brodées et crée des guirlandes en tissu. Entre les illustrations, les livres et les compositions textiles ou papier, chez Corinne, l’envie de créer est constante. « Passer de l’un à l’autre me permet de me ressourcer. Mais je manque plutôt de temps pour réaliser toutes mes envies… »