A Lisbonne, un ancien magasin converti en appartement

Par Mario de Castro et Paulo Campos (stylisme)
source : Maison créative n°68, p 40

A Lisbonne, au coeur du quartier historique du Chiado, la décoratrice Ana Cordeiro a transformé un ancien magasin d’électricité datant de 1919 en un somptueux et lumineux appartement.

Appartement à Lisbonne avec verrière

Ana a aménagé l’ancienne cour en véranda en fer teinté noir, et a créé ce salon protégé à la fois de l’effet de serre et de glacière. Un rayonde lumière pour tout l’appartement. Sous la verrière côté salon, Ana a conservé les fenêtres de la maison. Les dalles artisanales de ciment portugais habillent le sol. Horloge chinée aux puces à Paris, fausse cheminée noire remplie de bûches, commode Blanc d’Ivoire, lampes Flamant.

Appartement Lisbonne, cheminée dans salon

Ana s’est inspirée des anciens volumes du magasin pour recréer un décor emprunt de clarté où le violet et les gris signent leur règne.

Appartement Lisbonne, cheminée

Pour en effet tableau surprenant, Ana s’est servie des vieilles cheminées existantes. Elle les a repeintes et recouvertes de bûches en bois découpées régulièrement.

Appartement Lisbonne, la salle à manger

La salle à manger au mur miroitant : table Casa Milano, vaisselle, sets de table en lin et verres, Flamant. Lustre en cristal ancien, console en miroir et lampes Casadisagne, fauteuils en lin Élitis. Meuble bibliothèque Modénature.

Appartement Lisbonne, la cuisine

À la place de l’ancienne cheminée en granit de la cuisine, Ana a encastré le four et dessiné du mobilier en bois teinté gris. Chandelier Blanc d’Ivoire et vaisselle argentée Flamant.

Appartement Lisbonne, le couloir

Le couloir est d’une blancheur monacale. Lampes suspensions en métal argenté, design Ana Cordeiro.

Appartement Lisbonne, lit à baldaquin

Le lit à baldaquin en panneaux de particules plaqué hêtre, blanchi, Flamant. Lampes Porta Romana.

Appartement à Lisbonne, chambre d'enfant

Dans la chambre de l’un des enfants, mobilier en chêne teinté blanc, design Ana Cordeiro. Coussins en lin, Élitis. Duvet et plaid, Pomax.

Sérénité et créations actuelles s’épanouissent dans l’univers blanc et bleu pastel d’une décoratrice ancrée dans son époque.

L'histoire...

« Je voulais vivre en ville, pouvoir me réveiller au chant des oiseaux et d’une fontaine. Le destin m’a conduite dans ce vieux magasin d’électricité quelque peu délabré. Le coup de coeur a été immédiat », se souvient Ana Cordeiro. En quelques mois de restauration, grâce à la créativité débordante de personnalité et d’élégance d’Ana, l’appartement s’est agrandi et la vieille cour abandonnée est devenue une véranda à la structure en fer teinté noir, peu commune pour le Portugal ! Une astuce qui a permis à Ana de gagner une surface de 60 m2. Portes et toit coulissants, la véranda ouverte, sans rideaux, est divisée en bibliothèque-bureau d’un côté, et salon à vivre de l’autre. Le gris, le noir et le pourpre, des couleurs chères à Ana, dominent le décor.
L’ancien sol en lattes de bois a cédé la place aux carreaux artisanaux en ciment blanc et noir, posés en biais, pour donner une perspective et agrandir la pièce. Les deux salles de bains et la cuisine ont été entièrement redessinées. Notre décoratrice a cherché à conserver le cachet de l’appartement en conservant les fenêtres intérieures, sources de lumière. La surface totale de ce lieu avoisine désormais les 160 m2. La chambre d’Ana et celles des enfants s’harmonisent de blanc. « Dans un style féminin, élégant et intemporel, j’ai voulu avant tout garder l’âme de ce lieu »,
nous confie Ana.