En Suisse, un chalet authentique et tout confort

Par Sandrine Echivard
source : Maison Créative n°67, p 110
Publié le 14/10/2014

Propriété d’un jeune Valaisan, ce chalet de 280 m2 situé sur 
les hauteurs de Crans-Montana a bénéficié d’un lifting complet en 2007. D’une construction sans charme des années 1980, l’agence BSM Casaling a su façonner un écrin de bois anciens et de tissus d’éditeurs, confortable et tellement chaleureux.

Extérieur chalet Suisse Sur un haut plateau ensoleillé 300 jours par an, le village de Crans-Montana est surnommé « Le domaine du soleil » par les Suisses. Cette station touristique est aussi réputée pour ses pistes de ski que pour son golf. Installé à 1500 mètres d’altitude, ce chalet en bois abrite une surface habitable de 280 m2 et offre une large vue sur les Alpes suisses.

Chalet suisse salon En hiver, la montagne est un paysage idéal pour assouvir les rêves d’espace de chacun. Dans un décor très boisé, le coin salon invite au repos. Le canapé d’angle a été créé
sur mesure. Conçue, à l’origine, de façon provisoire, la table basse est finalement restée ainsi avec son plateau en verre posé sur deux morceaux de bois.

chalet suisse salle à manger Épurée et linéaire, la cuisine joue la carte tant de la tradition que de la modernité, avec des matériaux qui ont une histoire comme le plan de travail en pierre de luzerne.

vasque cuisine Comme l'évier et le plan de travail, la vasque de cuisine est en pierre de Luzerne, une pierre calcaire des Alpes.

Couloir bois et rouge Afin de ne pas surcharger les lieux de bois, 
des peintures mates viennent recouvrir les planches des soubassements.

Chambre rouge et bois En retrait et au calme, la chambre  été installée dans la partie basse du chalet. Comme les murs du couloir, ceux de la chambre ont été peints au gros pinceau d’un rouge mat. Cette teinte apporte beaucoup de profondeur à la pièce.

Palier poutres en bois Pour profiter au maximum de la vue sur les alpages, la lumière règne en maître dans ce chalet, apportant bien-être et confort. À côté de la monumentale cheminée, dont le cadre a été réalisé en pierre de luzerne également, les escaliers, aux rampes vitrées, donnent accès à l’étage. La lumière naturelle traverse ainsi les étages pour entrer dans la plupart des pièces. Des luminaires d’une rare finesse, en verre soufflé de Murano, prennent le relais à la nuit tombée.

Décor boisé pour nuits apaisées. Ici, le calme s’installe pour la nuit, et le bois ancien marque son territoire.

Chambre sous pentes Placée sous les combles, cette chambre ne bénéficie pas d’une grande hauteur sous plafond. Elle n’en est que plus chaleureuse et accueillante. En guise de décor, bois vieux de cent cinquante à deux cents ans, parquet en chêne massif. Linge de lit et coussins aux motifs du drapeau valaisan.

Coin bureau sur fenêtre Au dernier étage, la forme du toit apparaît et impose ses volumes aux pièces. Des contraintes qui n’ont point arrêté les équipes de BSM Casaling, puisque tout le mobilier du chalet a été réalisé sur mesure. Disposé sous la pente du toit, ce petit coin bureau invite plus à la rêverie qu’au travail, du fait de sa vue.

SdB ardoise double vasques Dans la salle de bains, construite dans l’ancienne grange, et désormais rattachée à la maison. Seule la petite marche pour y entrer indique aujourd’hui son origine. Là encore, la noblesse des matériaux choisis, ardoise et bois, participe à créer un lieu de détente. Dans le fond, un espace douche dont les murs ont été réalisés en lamelles d’ardoise.

Salle de bain échelle en bois Placée au centre de la pièce, sur 
la dalle d’ardoise, la baignoire a été encadrée par un coffrage de bois. La robinetterie à corps encastré semble avoir toujours été placée sur cette poutre.

Chambre bois et fourrure marron Nichée sous les toits, la chambre « Mauve » est dite la chambre 
« Starck ». Outre la chaise 
« Louis Ghost » placée devant le bureau, elle accueille trois œuvres lumineuses de ce maître du design : une lampe « Beretta » sur la table de chevet, un lampadaire « M16 Rifle » dans un angle et la lampe « Kalashnikov AK47 » dans l’angle opposé, ici invisible. Avec ce plaid en fausse fourrure et la moquette épaisse, l’esprit cocooning règne en maître.


Salle de bain tableau tête de chien De la chambre à la salle de bains, le mauve des peintures crée une atmosphère de recueillement. Le tout, sous l’œil circonspect de quelques chiens hautement gradés et même... encadrés.

Construit dans les années 1980, ce chalet s’est métamorphosé en 2007. La rénovation fait partie des premiers projets réalisés par l’agence d’architecture d’intérieure BSM Casaling. Animés d’une même passion pour la décoration, les beaux matériaux et l’innovation, les deux cofondateurs de l'agence sont très complémentaires. Le premier est ébéniste, le second a fait l’école hôtelière. Ensemble, ils créent des espaces d’une chaleur incomparable, où humour et convivialité sont de mise.

Ici, ils ont fait disparaître le crépi et choisi de réintroduire des matières nobles de la région. Sur la façade extérieure, un soubassement en pierre sèche a été créé et un balcon en bois ajouté. À l’intérieur, le bois a fait son grand retour, que ce soit au sol, avec un parquet en chêne massif, ou sur les murs avec des lames d’un bois vieux de cent cinquante à deux cents ans. Peu à peu, la maison de montagne contemporaine a laissé place à un chalet, un vrai !