Aménager une maison de ville haute et étroite

Par Emma Zrour - édité par C. Moget

Une maison haute et étroite n’est pas toujours évidente à aménager. Nous en avons encore eu la preuve en nous rendant en Gironde. L'espace atypique de la petite maison de Bordeaux que nous avons visitée avait besoin d'être repensé : faire entrer la lumière, faciliter la circulation et les rangements en hauteur, l'habiller de bois… Coincée entre deux bâtiments, cette maison haute bordelaise a été prise en main par le cabinet d’architectes Brachard de Tourdonnet. Un chantier bien mené pour une maison haute, mais en couleurs désormais.

amint0007_jean-christophegarcia_0.jpg


2,50 m de longueur et 11 m de largeur : il aura fallu l'audace et le génie des architectes du cabinet Brachard de Tourdonnet pour réhabilliter cette maison bordelaise tout en préservant son caractère. 

Ajouter un étage

Le cabinet d'architectes Brachard de Tourdonnet, à Bordeaux, a réussi son pari : donner à cette maison aux volumes atypiques un nouvel habillage. A l'origine, elle était constituée de deux niveaux sans lumière, de deux mezzanines et d'une toiture. Cette dernière, en mauvais état, a dû être totalement remplacée par un toit neuf dont la pente a été inversée par rapport à l'origine. Les propriétaires ont gagné ainsi un niveau supplémentaire qu'ils ont transformé en chambre-bureau. 

Les étages sont configurés à l'identique : un espace en longueur avec deux pièces à vivre (chambre + salle de bains / cuisine + salon). Une enfilade de placards en panneaux contreplaqués de peuplier dissimule les rangements, les éléments sanitaires et l'escalier.

La lumière, élément essentiel dans cette maison étroite, traverse désormais librement l'espace grâce à une fenêtre, très haute, tel un véritable puits de lumière.  

Idée déco : quatre caisses de vin ont été récupérées et assemblées pour fabriquer une table basse. Des petites roues ont été fixées sur le plateau du bas afin de donner de la mobilité. Le meuble, qui sert de rangement pour la box et le téléphone, a également été monté avec des panneaux de caisses de récup'.

Structurer l'espace

La pièce ne possède aucune séparation. L'architecte a voulu que, du salon à la cuisine, les propriétaires puissent vivre en open space. Les trois pièces des trois étages sont comme des mini-lofts reliés par un escalier de bois.

amint0007_jean-christophegarcia_1.jpg


La décoration est minimaliste afin de ne pas surcharger les 2,50 m de longueur. Sur le mur restauré en pierre, un immense tableau aux couleurs vives illumine les tonalités naturelles des meubles en pin et des accessoires.

Un escalier très malin

L'escalier a été construit sur mesure dans le même bois que celui des armoires de rangement. Discret, il prend peu de place et permet une circulation fluide entre les étages.

amint0007_jean-christophegarcia_3.jpg


Aucune place perdue, la fenêtre est encadrée par cette immense bibliothèque qui accentue le sentiment de hauteur. La première marche de l'escalier se niche directement dans la plinthe de la bibliothèque. L'encastrement se fait sans aucune séparation visuelle.

A chaque étage sa fonction

Sous les toits, la salle de bains se trouve dans le prolongement de la chambre (qui devient un bureau le jour). Au-dessous, cuisine et salon cohabitent. Le rez-de-chaussée, manquant de lumière, sert de lieu de stockage et de salle de jeux pour les enfants.

amint0007_jean-christophegarcia_2.jpg

Dans la chambre-bureau, les canalisations de la salle de bains ont été camouflées à l'intérieur du tablier de baignoire. Rien ne doit être apparent, ni les tuyaux de la plomberie, ni les fils électriques, pour que l'aspect minimaliste ne soit pas gaché. Et la magie fonctionne car même les sanitaires sont cachés dans l'un des placards.

Astuce aménagement : le lit est placé dans une niche qui sert à la fois de bibliothèque (sur les côtés), de tête de lit (en face). Le linge de lit reste dans les tonalités claires, à l'inverse du rideau qui a été choisi foncé et occultant. 

Des rangements cachés

Dans les niches s'intègrent un canapé, une bibliothèque et des espaces pour rythmer les parois de ce cocon familial.

amint0007_jean-christophegarcia_4.jpg


Les  portes fermées, les rangements disparaissent pour faire apparaître un immense meuble de bois, tel un simple pan de mur.

Le plan de la façade

amint0007_plan_0-2.jpg

Cabinet d'architectes : Brachard de Tourdonnet Architectes
5, rue Léonard Lenoir-33100-BORDEAUX-05 56 31 77 41- philippe.brachard@orange.fr
Le cabinet a reçu le premier prix dans la catégorie "aménagement d'intérieur" de la 4ème édition (2015) du Prix National de la Construction Bois.

 

Tags