Rio créatif et déco de la Villa Nino

Par Catherine Maliszewski

La décoration de cette maison est un hymne aux couleurs vives comme au joyeux tohu bohu des villes brésiliennes. Transformée en boutique-hôtel, elle accueille ses invités dans un univers arty-bohème sophistiqué. Une découverte signée Le Collectionist.

Petit déjeuner depuis le balcon terrasse et sa  vue magnifique

La baie de Guanabara s'admire depuis l'une des nombreuses terrasses de la Villa Nino. 

Depuis les hauteurs de Santa Teresa - en surplomb du quartier central de Rio de Janeiro - la Villa Nino jouit d'un panorama spectaculaire sur la baie de Guanabara.

L'aménagement de la terrasse contribue au plaisir de la contemplation

Les hôtes de cette ancienne maison de maître transformée en boutique-hotel, profitent de la vue, installés sur des balcons en terrasse confortablement aménagés. 

Apposé à la balustrade typique des maisons coloniales historiques de la région, le mobilier de jardin en fer forgé apporte sa touche contemporaine. Plus loin, une série de hamacs en coton tissé promettent aux invités une pause douce et enveloppante, les yeux rivés vers le Pain de sucre.  

Depuis le balcon terrasse, on domine la vue. On reconnaît meme le Pain de sucre.

Vue extraordinaire sur le Pain de sucre aux heures de farniente.

Une déco inspirée par l'audace et la culture

L'audace et un goût très sûr dominent dans la décoration de la Villa Nino.

Elle fait écho à l'esprit bohème du quartier de Santa-Teresa, le plus décalé de Rio de Janeiro, surnommé aussi « la petite Montmartre ». Ce faubourg affiche de bouillonnantes couleurs vives et une culture foisonnante.

Le grand salon de la Villa Nino

Le salon principal est pensé comme un lieu d'exposition pour installations artistiques contemporaines. 

Décorer ce lieu fut un exercice de haute voltige visant à agréger, redistribuer, ré-agencer, les influences contrastées et anachroniques pour en faire un tout harmonieux, baroque et raffraîchissant à la fois.

La salle à manger jaune de la Villa Nino

Dans la salle à manger, les assises jaunes insufflent un style art déco énergique.

Réminiscences coloniales, éléments modernes art déco, influences sixties, lignes droites ultra-contemporaines et épurées, symétries travaillées ou volontairement ignorées... 

Ce decorum livre un environnement surréaliste, baroque et pourtant raffraîchissant, conçu pour exposer des oeuvres d'art, des toiles, des sculptures, des installations d'artistes contemporains. 

La décoration contrastée de la Villa Nino


1. Comme pour cette table de salon, bon nombre d'oeuvres artistiques présentes dans la villa mêlent esthétisme et fonctionnalité.
2. Des vestiges du temps passé s'intègrent comme autant d'arguments de la scénographie.
3. Cette bicyclette d'enfant constitue l'un des nombreux éléments vintage qui participent de l'atmosphère surréaliste et anachronique de cette demeure.
4.  Il n'est pas rare qu'un clash de couleur vienne surprendre le visiteur au passage d'une pièce à l'autre. 

Un agencement décoratif au détail près

Chaque ornement, chaque bibelot, semble avoir été spécifiquement choisi et précisément disposé. La décoration n'est est que plus vivante, sans jamais tomber dans la surcharge. 

La salle de bains est décorée d'objets


1. Libres associations dans la salle de bains : un cactus vert, une pomme de touline en corde de marin...
2.  Supersposition ludique de statuettes animales

L'aménagement extérieur manie tantôt le mariage des couleurs coordonnées tantôt la discordance. Là encore, la disposition du mobilier outdoor n'est pas anodine.

Piscine et extérieurs de la Villa Nino


1. La piscine, rectangle turquoise ceint de carreaux de ciment aux motifs géométriques, est ponctuée de deux transats de couleur franche, posés en oblique
2. Esprit classique bord de mer avec ce fauteuil de jardin bicolore au rouge particulièrement vif.

Nino, maître des lieux

La Villa Nino tient son nom du plus illustre de ses hôtes : le perroquet Nino.

Les invités peuvent croiser l'animal pendant leur séjour. Son plumage ressemble à  un total look raccord avec la déco. 

Les perroquets

1. Nino, le perroquet 
2. L'oiseau évolue dans la villa en parfaite liberté.

Des chambres uniques

Quatre chambres studio poursuivent la démarche artistique et design entreprise dans les pièces communes. A chacune,  sa spécificité, sa déclinaison, son style, pour mieux créer un havre de paix singulier. 

L'une des chambres de la Villa Nino


Les chambres privilégient les fonds blancs comme des toiles vierges sur lesquelles viennent se poser les couleurs, les formes et les motifs.

Fauteuils et papiers peints graphiques

Un même fauteuil noir et blanc graphique mais  deux effets de style.
1. Aux côtés d'un papier-peint à motifs géométriques grisés, ce fauteuil ferait presque assez classique.
2. Posé contre un mur tapissé de photos façon moodboard, il assume son côté pop et pourrait même se rapprocher de l'école de Memphis.

Chambre élégante à la Villa Nino


Seules trois couleurs animent cette chambre plus dépouillée que les autres. Où le bleu nuit se connecte avec audace au jaune quasi fluo.

Le salon confortable et chic d'une des suites de la Villa Nino

Un esprit art déco distingue cette chambre-studio des autres ; velours, satin, couleurs profondes viennent enrichir le répertoire matières de la Villa Nino.