Prix coup de cœur Gîtes de France : le palmarès 2017

Par Claire Carisey

Pour la sixième année consécutive, Gîtes de France a récompensé des propriétaires de gîtes, de maisons d’hôtes et d’habitations insolites pour leur savoir-faire en matière d'accueil et d'hébergement. Tous ont en commun une démarche authentique, conviviale, responsable et solidaire au cœur des régions françaises. Les six lauréats du Prix Coup de Cœur Gîtes de France ont été dévoilés à l’occasion du Congrès National des Gîtes de France 2017, organisé en mai à Laval. Sans plus attendre, découvrez le détail du palmarès, et encore plus d'adresses sur notre site internet. 

Ci-contre, la maison d'hôtes La Maison d'Ambronay ; située dans l'Ain; qui a reçu le prix de la plus belle chambre d'hôtes 2017 par la Fédération Nationale des Gîtes de France ; leader européen de l'accueil chez et par l'habitant.

Cette édition 2017 était ouverte à tous les nouveaux participants ayant rejoint le réseau en 2015-2016 et qui pouvaient postuler dans les six catégories suivantes : « Le plus beau gîte », « La plus belle chambre d’hôtes », « Le plus bel hébergement en ville-City Break », « Le plus bel hébergement insolite », « L’hébergement responsable », et enfin, « L’hébergement accessible-Tourisme et Handicap ». L’ensemble des dossiers a été examiné par un jury composé de personnalités issues du monde médiatique et institutionnel ainsi que par des experts Gîtes de France.

"Le plus beau gîte" : La Grange de Gazelle

La Grange de Gazelle, située dans le Lot-et-Garonne, décroche le prix « Plus beau gîte de France 2017 ». Sa propriétaire, Anne Pourcharesse,  a transformé cette ancienne grange en maison contemporaine, où se mêlent patrimoine et clins d’œil au sud-ouest. L’avis du jury : « On aime quand on laisse les volumes prendre de l’espace : ici, l’exercice est on ne plus plus réussi ! La décoration n’est pas non plus dénuée de parti-pris avec ce bois, ce métal industriel et le sens de la mesure. »

Le plus beau gîte de France, La Grange de Gazelle, se trouve à Saint-Antoine de Ficalba (Lot-et-Garonne). Il possède cinq épis, c’est le maximum possible dans le classement du label national Gîtes de France.

Le bois et le fer forgé à l’honneur

1. Le bois rythme la décoration du gîte La Grange de Gazelle ; ci-contre en guise de table basse, des rondins de bois.
2. Pour séparer le salon de la cuisine, une verrière en fer forgé (ferronnerie La Forge du Cramat) a été installée ; en plus de laisser passer la lumière, elle apporte une touche industrielle à cette pièce à vivre.

"La plus belle chambre d’hôtes" : La Maison D’Ambronay

Transformer une école primaire en chambre d’hôtes, c’est le coup de génie réalisé par Nathalie Schlienger, propriétaire de La Maison d’Ambronay. Le jury a salué l’idée : « À peine la porte d’entrée franchie, on est transporté dans cet univers enfantin. On imagine quelle a pu être l’histoire de cette école de village, remise au goût du jour avec une créativité qui fait mouche. »

Depuis la réhabilitation de cette ancienne école en maison d’hôtes, l’ancienne cour de récréation s’improvise en espace de détente avec chaises longues et table de jardin. Sur réservation, en été, les petits déjeuners y sont servis.

Retour sur les bancs d’école

1. Dans la chambre "CE1", idéale pour les familles ou entre amis, la salle de bains a été pensée comme un vestiaire de piscine avec une grande douche et un long lavabo.
2. Des estrades d’enseignants deviennent de parfaits écrins pour y loger un lit ou un bureau d’écolier ; autant de clins d’œil à l’histoire du lieu.

"Le plus bel hébergement en ville - City Break" : L’Autre Rives

Une maison d’hôtes à seulement 10 minutes du centre historique d’Albi avec un jardin de 2000 m2 et une sublime piscine ? Ça existe ! Rendez-vous chez Isabelle Martial, qui met en location cinq chambres design, implantées dans une maison entourée de nature : L'Autre Rives. « Quelle parenthèse inattendue dans cette belle ville d’Albi ! » témoigne le jury Gîtes de France.

La maison d’hôtes, L’Autre Rives bénéficie d’un emplacement idéal, dans un environnement calme et reposant, à seulement 10 minutes à pied de la cathédrale Sainte-Cécile d’Albi. Ses atouts indéniables : un jardin de 2000 m2, une magnifique piscine ainsi qu’un mobilier ultra design.

Le design au service d’une déco coup de cœur

1. Des éléments ultra design comme ce luminaire designé par Inga Sempé (Luceplan) apportent une touche contemporaine à L’Autre Rives.
2. Les livres mis à disposition aux hôtes, s’exposent sur une étagère graphique déstructurée, en chêne, modèle « Mikado » (Jean-François Bellemère).

"L’hébergement insolite" : La Carri’Air

Une des adresses du Finistère à couper le souffle ! Ici, à La Carri'Air située à Pont-Aven, les cabanes sont bâties à flanc de falaise, à plus de 8 mètres au-dessus du sol, au cœur d’une ancienne carrière de pierres. Le jury a trouvé cet établissement exceptionnel : « On a rarement l’occasion de dormir dans une carrière où la nature compose un paysage aussi remarquable. Alors, lorsque l’expérience se présente, il serait dommage de ne pas sauter le pas, d’autant plus dans des lodges aussi originaux et offrant de telles prestations. »

Fort de sa labellisation par Gîtes de France dès son démarrage, le site La Carri’Air évolue devançant les attentes de vacanciers : ouverture d’un espace détente avec un jacuzzi pouvant accueillir jusqu’à 6 personnes.

Un look très scandinave

1. Les propriétaires, Maëva et Jean-Noël inscrivent leur petit dernier, le lodge « Lumin’Air », au look très scandinave : coussins aux motifs graphiques et rangements colorés.
2. Les cabanas dans les arbres « Carri’Air » proposent des univers cocooning, ci-contre une peau de mouton déposée sur un petit banc.

"L’hébergement responsable" : La Grange

Éco-rénover une vieille grange pour la transformer en habitat, sans en dénaturer son caractère originel, tel était le pari de Bruno Boizet, propriétaire de La Grange. Le jury a félicité ce projet remarquable : « Rénovation spectaculaire, intégration du bâtiment au paysage, recyclage de matériaux authentiques, préservation des ressources naturelles et notamment de l’eau, refuge pour la faune locale, sensibilisation des vacanciers… »

Du bâtiment d’origine, Bruno Boizet n’a gardé que quelques murs qu’il a méticuleusement restauré avec des pierres récupérées sur le site, puis jointées avec de la chaux grise et blanche pour retrouver la couleur et la texture des enduits d’autrefois.

Plein feux sur des matériaux d’avenir

1. La gestion de l’énergie du gîte est assuré par une chaudière à granulés qui réchauffe non seulement la maison et l’eau sanitaire, mais aussi la piscine extérieure et le bain nordique.
2. Les matériaux naturels, réputés imputrescibles pour la charpente, ont été privilégiés : bois de mélèze et douglas pour l’isolation ; terre cuite et pierres locales pour les cloisons et extensions.

"L’hébergement accessible" : Les Galaines

Le Prix de « L’hébergement accessible » décerné par Gîtes de France dans le cadre de ses prix Coup de Cœur 207 vient compléter ce Grand Chelem. Seulement quatre murs, tel était l’état de cette longère du pays du début du XIXe siècle, lorsque Carole et François Weller-Stortz en font l’acquisition pour créer une maison d’hôtes accessible à tous, Les Galaines. Le jury a salué l’ampleur des travaux : « Ce propriétaire a été très loin dans sa démarche et souhaite même faire l’acquisition d’équipement onéreux dans le but d’offrir encore plus de confort et de bien-être à ses hôtes, comme un spa et un monte-personne. C’est plus qu’appréciable ! ».

En dessinant les plans, aidé d’un architecte, François voulait aller bien au-delà des exigences normatives en matière d’accessibilité́, en vue du confort de ses hôtes et de faciliter l’entretien de la maison.

Des accès bien pensés

1. L’entrée du gîte est conçue avec une inclinaison favorisant l’accès aux personnes à mobilité réduites. C’est également le cas concernant l’accès au parking.
2. Les salles de bains privatives sont équipées de douche à l’italienne, de fauteuil de douche, de bar de maintien, de WC et lavabo adaptés aux handicaps.