L'Inarpa, un chalet revisité

Par S. Echivard - Texte Maeva Destombes
source : Maison Créative n°85

Au pied de la chaîne des Aravis, le chalet de Mireille et Gilles ne laisse, de l'extérieur, rien paraître de son confort contemporain.

m85_inarpa_chalet_vue_exterieur_fld.jpg


L'Inarpa avec ses façades brutes en planche d'épicéa et son toit en travaillons s'intègre parfaitement dans la nature environnante tout en affirmant un esprit traditionnel savoyard.

m85_inarpa_chalet_vue_montagne_alpes_fld.jpgLes Alpes enneigées lui servent d'écrin fabuleux une fois l'hiver arrivé.

Un chalet étonnant, une nature respectée

C’est au coeur des Alpes, face à la chaîne des Aravis que Mireille et Gilles Boguet ont fait construire leur chalet. Ils lui ont donné un nom évocateur des hauts sommets : l’Inarpa, traduisez « la montée en alpage » en patois savoyard. Engagés dans la conservation du patrimoine alpin, Mireille et Gilles imaginent avec les chalets Lambersens ce lieu de 200 m2, lecture moderne du chalet traditionnel savoyard : soubassement en pierre sèche, façades brutes en planches d’épicéa et toit en tavaillons. Ils ont ainsi créé un igloo camouflé dans le jardin, afin de rester proche de la nature. Côté technique, ce chalet est équipé en domotique et plus précisément du système Creston qui gère, lumières, volets, chauffage, climatisation…

Au rez-de-chaussée, une pièce ouverte accueille le salon, la salle à manger et la cuisine.

Salon contemporain

1. Dans un coin du salon, un bar en étain, tout en rondeur, a été fabriqué par les Étains de Lyon.
2. La bonne idée : pour profiter d’une belle flambée, autant dans la salle à manger que dans le coin salon, implantez un élégant poêle tournant à 360° (Jøtul) au centre de la pièce de vie.

Cuisine contemporaine de chalet

Duo chêne et granit pour cette cuisine contemporaine (Le Meuble Savoyard), ouverte sur le séjour.

Organisé sur différents niveaux, le chalet bénéficie de beaux volumes. 

Couloir d'entrée avec escalier contemporain montant à l'étage.

Les murs de l’entrée en épicéa brossé et rainuré donnent une sensation d’authenticité tandis que l’escalier joue la carte de la modernité.

À l’étage se trouvent des chambres chaleureuses et confortables. 

Chambre et salle de bain de chalet.

1. Un chemin de lumière vous conduit le soir venu vers cette chambre nichée sous les toits. Pour gagner de la place, de grands dressings vitrés ont été intégrés dans le couloir.
2. La montagne, ça vous gagne… jusque dans la salle de bains : chaîne des Aravis en impression numérique sur faïence et vasque façon seau de traite.

Les idées que l'on aime

Bois blond et pierres brutes s’harmonisent pour créer un cadre raffiné, sans ostentation. Le résultat, un chalet bien ancré dans son époque tout en respectant les traditions ancestrales.

Table dressée dans un igloo en bois et îlot central dans la cuisine.

1. Alpages et camouflage. Douce fantaisie que cet igloo avec structure en bois habillée d’un filet de camouflage. On s’y retrouve volontiers pour grignoter un morceau.
2. Ilot de chef. Équipé d’un four à vapeur et d’un plan de travail en granit, l’îlot central implanté autour d’une poutre est autant fonctionnel qu’esthétique.

Escalier contemporain et chambre adulte avec dressing vitré.

1. Ascension minérale. Tels deux tableaux de Soulages, les deux parements en ardoise entourés de bois habillent la montée. Escalier en acier sombre et verre (Kozac).
2. Mise en abyme. Quand les mètres carrés sont comptés, choisissez des portes de dressing en miroir pour augmenter la sensation d’espace. Effet garanti !
Tags