Gîte d'exception : dormez dans un ancien presbytère

Par Valentine Buvat
source : Maison créative, n°81, p.110

L’ancien presbytère du château de Fénelon a perdu sa fonction religieuse pour devenir un gîte luxueux. Désormais, Caroline Rougié y cultive un art de vivre raffiné et élégant pour le plus grand confort de ses hôtes, un savant équilibre entre patrimoine et standing.

Façade du gîte

Dominant des jardins 
en terrasse, l’ancien presbytère offre une vue directe sur le château médiéval de Fénelon. Les vieilles pierres de ces deux bâtiments unis par une histoire commune prestigieuse se font écho d’une vallée à l’autre.

à gauche l'ancienne chapelle et à droite le bâtiment principal.

Perché sur les hauteurs du village de Sainte- Mondane, le gîte Le Presbytère domine la vallée de
la Dordogne. La piscine en L de 75m est chauffée 
et traitée 
au sel pour plus de confort.

Cuisine familiale


Cette cuisine familiale, près de la salle à manger du rez-de-chaussée, est adaptée aux besoins quotidiens.
 Au niveau inférieur, jouxtant la cave à vin, se trouve une autre cuisine aménagée : professionnelle et plus vaste.

salle à manger

Le mobilier en bois massif, réalisé par des artisans de la région, fait écho à la poutraison de chêne qui scande les plafonds du rez-de- chaussée de la maison.

La chambre Fénelon


Dans la chambre Fénelon, le mobilier et le lit impérial coiffé d'un dais de soie rouge sont un hommage à la culture chinoise, une passion des propriétaires.

Salle de bains


Le sol de cette salle de bains rappelle le revêtement en pisé de la chambre Fénelon attenante.
 

La petite histoire

Allègre et souriante, Caroline Rougié glisse une énorme clé dans la serrure ancienne d’une porte en plein cintre, nous avouant que le majestueux ouvrage en bois massif est parfois capricieux... Derrière les vantaux, c’est dans un lieu hors du temps que pénètre le visiteur. Une cour verdoyante et fleurie est prise entre deux bâtiments dont les origines remontent au XVIIe siècle : à droite, l’ancienne chapelle et à gauche la maison principale, toutes deux bâties en maçonnerie de pierre que la lumière de fin d’après-midi vient dorer.

L’ancien presbytère du château de Fénelon est une demeure familiale, acquise en 1970 par le grand-père de notre hôtesse, Jean Rougié, empereur du foie gras et personnalité fort respectée. Ancienne professionnelle de l’hôtellerie de luxe, Caroline l’a aménagé en gîte de haut standing et accueille désormais des villégiateurs du monde entier comme les seigneurs d’un château.


Tags