Domaine de Fos : une maison d’hôtes aux airs de Provence

Par Claire Carisey

Situé à 4 km d’Uzès dans le Gard au milieu des champs, des vignes et de la garrigue, le Domaine de Fos nous invite à redécouvrir le calme et la sérénité. La bâtisse provençale de caractère, l’une des anciennes résidences des Evêques d’Uzès, vient tout juste d’être transformée en maison d’hôtes par ses heureux propriétaires, Valérie et Marc Courivaud. 5 chambres au style mêlant modernité et authenticité ainsi qu’une table, inspirée du terroir gardois, ont de quoi vous séduire le temps d’un weekend, d’une escapade ou bien d’un séminaire. 

La bastide vue de l'extérieure

Aux allures de villa toscane, l’imposante demeure se dessine au travers des pins et des chênes et cache à l'intérieur, un vaste patio avec son jardin à la française et son bassin ressourçant.

Baigné dans le monde du bâtiment depuis 25 ans, le couple d’origine parisienne, Valérie et Marc Courivaud, ont tout quitté pour s’installer en région afin d’ouvrir une maison d’hôtes : « 50 ans c’est le bon âge pour se lancer dans une nouvelle aventure » déclare la propriétaire.  Après 2 ans de recherches pour trouver leur nouveau lieu de vie, leur paradis, le couple tombe sous le charme du Domaine de Fos au cœur de la Provence Gardoise : « En visitant, on s’est tout de suite dit, c’est ici qu’on veut vivre ». 3 mois de travaux, réalisés par des artisans 100 % locaux, s’enchaînent avec pour urgence l’isolation thermique et acoustique. La décoration revient quant à elle aux nouveaux maîtres des lieux. Aujourd’hui, l’endroit se révèle simple, sans chichi ni froufrou, où tout le monde peut se sentir chez soi. Un salon avec cheminée et télévision, 5 chambres dédiées aux hôtes qui pourront également profiter d’instants privilégiés dans le parc ou près de la piscine mais aussi goûter à la cuisine locale concoctée par Marc.

 

La bastide vue de l’intérieur

Derrière les murs de la bastide : 5 chambres, 1 table d’hôte ainsi qu’un grand salon, l'ensemble décoré et meublé avec soin par Valérie et Marc.

4 chambres à thème dont 1 suite

​Comme leur nom l'indique, les deux chambres « À l’ombre des chênes » et « À l’ombre des pins » offrent une vue respective sur ces arbres. La garantie d'un séjour grandeur nature.

La chambre "à l'ombre des chênes" met à l'honneur le travail de peintre du papa de Valérie

La chambre « À l’ombre des chênes » mêle les meubles et les souvenirs de famille. Au-dessus du bureau, un tableau peint par le papa de Valérie, Franck Briatte, entrepreneur retraité.

La chambre "À l"ombre des pins" offre une vue sur les pins

Avec ses bibelots et ses livres de famille, son œuf d’autruche…exposés dans une armoire de chez Maisons du Monde, la chambre « À l’ombre des pins » a tout d'un cabinet de curiosité.

Dans les 2 chambres « Envol », hommage aux envols de Montgolfières avec des têtes de lit imprimées de ballons  (Canovas). Peintures murales Farrow & Ball.

Ambiance Montgolfières dans les deux chambres "Envol"

1. Nuances de verts dans cette chambre lumineuse de 42m2, exposée plein ouest.
2. Le bleu comme dominante pour la seconde chambre « Envol bleu », avec  une méridienne pour encore plus de détende

Des salles de bains de caractère

Les salles de bains sont empreintes de caractère : bois et pierres du pays

1. La baignoire ancienne appartenait aux anciens propriétaires du Domaine de Fos, Valérie et Marc ont fait le choix de juste la repeindre pour lui donner une touche contemporaine sans perdre en authenticité.
2. La salle de bains de la suite « Au soleil Levant » rappelle les principaux matériaux de la bastide : le chêne pour les poutres, le pin pour le tablier de baignoire, les pierres du pays dans les angles.

Table d’hôtes et salon : des espaces chaleureux

La table d'hôtes, un espace convivial et chaleureux pour les hôtes

Fils de traiteur, Marc affectionne tout particulièrement les fourneaux. Une fois par semaine, les hôtes se retrouvent à table pour déguster un menu d'inspiration locale, proposé à 45 €. Décoration murale avec des assiettes en porcelaine.

Le salon évoque à merveille les instants de détende autour du feu

Face aux crépitements du feu, les hôtes se retrouvent pour lire, discuter ou regarder la télévision. Le grand salon du domaine permet également de recevoir des événements familiaux et professionnels.

La bastide vue de l’extérieure

Une façade digne de la Provence

La façade n'a pratiquement pas été refaite, juste rafraîchie

Si la façade est d’origine, elle a toutefois nécessité un nettoyage à l’eau de Javel réalisé par Marc en personne.

L’espace bleu

Espace détente au bord de la piscine

Une piscine extérieure pour se rafraîchir en été ou tout simplement se détendre sur un transat en demi-saison. Transats Fermob.

Les bonnes idées déco du Domaine de Fos

Les propriétaires voulaient préserver l’âme de la maison tout en mêlant leur histoire passée avec celle du présent. L’idée était d’associer des objets anciens avec de nouvelles pièces trouvées au gré de leurs envies.

Inspirations déco du Domaine de Vos

1. Dans un esprit « retour de voyages », un bureau d’étude a été acheté chez Maisons du Monde.
2. Au dessus du lit, dans la suite « Au soleil levant » les morceaux d’un encadrement de miroir cassé ont trouvé une nouvelle fonction décorative qui ne manque pas d'originalité. 
3. Grâce à Valérie, la commode de son arrière grand-mère a une seconde vie depuis qu'elle est installée dans la chambre  « À l’ombre des chênes ».

Idées de génie pour décorer et meubler la maison

1. Le lampadaire est une création de Valérie, pied IKEA avec abat-jour trouvé dans un magasin spécialisé pour enfants à Uzès, cette création lumineuse rappelle les montgolfières imprimées sur la tête de lit.
2. Un ancien escabeau de bibliothèque fait aujourd’hui office de table de nuit dans la chambre « À l’ombre des pins ».

Shopping à la manière du Domaine de Fos

Shopping à la manière du Domaine de Vos

1. Lampe de chevet, ange en résine, H. 45 X l. 18 X P. 18 cm, 49,90 €, Becquet
2. Rideaux 100 % lin avec nouettes. 122,50 €, En Fil d’Indienne.
3. Commode lavabo « Léon », plateau en pierre bleue, 2600 €, Signature.
4. Miroir Sorcière, 33 X 33 X 4 cm. Bois de manguier et verre. 264 €, Mis en Demeure.

5. Transat « Vallarta », dessiné par Julien Adam, 799 €, Boqa.
6. Globe terrestre lumineux « Phileas », H. 22 X D. 18 cm, 90 €, Louison la Loutre.

7. Papier-peint trompe l’œil « Vintage Bookshelves », créé par Younf & Battaglia. Papier texture toile, 90 €, The Collection.
8. Lampadaire « Skia », avec socle et mât en acier laqué, coloris gris plomb, rélecteur en aluminium laqué Epoxy blanc irisé. 1145 €, Ligne Roset.