Un loft familial épuré au Japon

Par Céline de Almeida

Pour composer l'intérieur de leurs rêves, un openspace où tous les membres de la famille pourraient vivre ensemble sans jamais se perdre de vue, ni se marcher dessus, Tomoko Sasaki et Kei Sato ont imaginé ce loft entièrement décloisonné, dont les espaces privatifs, résumés à leur strict minimum, sont délimités par des boites ouvertes... Pour cela, le couple d'architectes, fondateurs du studio 8. TENHACHI, a repensé l'organisation de l'espace de A à Z en abattant les cloisons et en dénudant les surfaces brutes. Résultat, un grand volume à tendance industrielle réchauffé par des éléments en bois, dont une table XXL autour de laquelle s'organisent l'ensemble des fonctions de la grande pièce à vivre.

mcr_tenhachi-ouv.jpg

Accessible par une échelle, le niveau supérieur de la boite contenant la chambre parentale est réservé aux enfants. Un terrain de jeu évocant une cabane ou une cachette secrète.  

Situé dans la préfecture de Kanagawa au Japon, cet appartement de 67m2 a été entièrement repensé par Tomoko Sasaki et Kei Sato, les architectes et décorateurs d'intérieurs du studio .8 TENHACHI. Une rénovation moderne qui fait table rase du passé pour mieux réinventer l'espace... Entièrement remis à nu, le nouveau volume dévoile un espace décloisonné de style industriel avec plafond et poutres en béton, mis en exergue par de nouvelles surfaces, immaculées ou habillées de bois naturel. Afin de séparer les fonctions jour et nuit, tout en préservant le sentiment d'espace et d'ouverture, les architectes installent ensuite deux boites ouvertes contenant la chambre parentales et la salle de bains familiales. Simplement posées à l'intérieur du grand volume principal, ces dernières permettent de structurer l'espace entre zone public et zone privée, tout en préservant l'authencité et la mémoire des lieux.

mcr_tenhachi-1.jpg

Posées en contrepoint du plafond laissé dans son jus, les deux boites contenant les espaces privés restent en deçà du plafond pour souligner les prestations présevées de l'espace originel. 

mcr_tenhachi-6.jpg

Le niveau inférieur de la boîte blanche abrite une chambre à coucher dont le niveau du plancher est situé 5 centimètres plus bas que celui du salon. pour une atmosphère intime, malgré l'ouverture sur la pièce à vivre.

Contrairement à la chambre à coucher, lovée dans un cube immaculé, la seconde boite, habillée de bois est occupée par une salle de bains résumée à son strict minimum avec baignoire et lavabo. Vue depuis la salle de séjour, elle apparaît comme un espace en trois dimensions grâce à un jeu d'angles et de perspectives étudié entre le parquet, le revêtement en bois et le carrelage hexagonal blanc.

mcr_tenhachi-2.jpg

Épure et minimalisme sont les maîtres mots de l'aménagement de cette salle de bains atypique, simplement séparée de l'espace à vivre familial par un rideau en tissu blanc.

Au coeur de la grande pièce à vivre trône une impressionnante table de 4,5 mètres de long en cèdre japonais. Une pièce sculpturale pensée comme le centre névralgiquede la maison... À la fois plan de travail de la cuisine ouverte, table de salle à manger, espace de travail ou de dessin pour les enfants, elle permet à toute la famille de se réunir de manière confortable et informelle, quelles que soient les activités choisies par chacun de ses membres.

mcr_tenhachi-3.jpg

Savamment ponctuée de notes bleues délicatement distillées, la décoration intérieure de ce loft japonais ne manque pas de fantaisie, noramment avec une balançoire installée en plein milieu du salon. 

mcr_tenhachi-4pg.jpg

Au centre de la grande pièce à vivre familiale, la grande table centrale a été imaginée comme un espace hybride et multifonctions qui, pour les grandes occasions, permet de réunir jusqu'à 20 personnes.

Dans le même registre: découvrez notre reportage sur la décoration japonaise d'intérieur.

EnregistrerEnregistrer