Quel bois choisir pour refaire ma terrasse ?

Par Céline de Almeida

Avant de penser à la pose des dalles, lames ou autres lambourdes, encore faut-il savoir quel bois choisir pour votre terrasse ! Chaleureux, écologique et durable, le bois est incontournable en matière de terrasses extérieures. Un matériau authentique et agréable d'utilisation qui se décline dans un large panel de nuances et de finitions. Mieux, il embellit avec le temps avec sa patine inimitable, le tout pour un entretien minimal. Mais quelle essence choisir ? Voici notre top 4 des meilleurs bois pour votre future terrasse.

quel_bois_pour_ma_terrasse_hubsch.jpg

Terrasse en bois contemporaine
Ambiance Hubsch.

Les 4 meilleurs types de bois pour une terrasse :

  • Terrasse en bois brut
  • Terrasse en bois exotique
  • Terrasse en bois thermotraité ou thermo-chauffé
  • Terrasse en bois composite

Le bois brut : la terrasse au naturel

Les essences européennes :

Avantages : Plus abordables et respectueuses de l'environnement que les bois exotiques, notamment grâce aux labels PEFC et FSC, le mèleze, le robinier ou encore le faux acacia, elles se déclinent dans des teintes claires allant du jaune au rouge. À noter, le pin douglas ou le red cedar, particulièrement prisés pour leur patine grise, sont quant à eux originaires d’Amérique du Nord. 

Inconvénients : Certains types de bois européens demandent un traitement ciblé afin de demeurer imputrescible. Le pin, par exemple, est généralement traité en autoclave. Un procédé qui nécessite l'injection sous pression d’un produit chimique afin de rendre le bois résistant aux intempéries et aux champignons, et lui confère une teinte légèrement verdâtre. 

Prix : À partir de 20 € le m2

Durée de vie : Environ 10 ans pour les bois naturels, 15 ans pour le pin modifié. 

quel_bois_pour_ma_terrasse_1-le_bois-naturel-lapeyre-lame-de-terrasse-en-bois-massif-douglas.jpg

Terrasse en bois
Terrasse en douglas massif, 22,76 € le m2, Lapeyre

Les bois exotiques :

Avantages : Plébiscitées pour leurs nuances profondes et naturellement adaptées à un usage extérieur intensif, les essences telles que le padouk, l’ipé, le garapa, le cumaru ou encore le tali sont des bois particulièrement denses et durables. Elles sont en outre antidérapantss et résistantes aux tâches. Leur entretien est quasi nul.

Inconvénients : Importés d'Afrique centrale, d'Amérique du Sud ou d'Asie, notamment de Birmanie, ces bois sont protégés et difficiles à obtenir. Ils sont également décriés depuis  quelques années à cause des conséquences sur l'environnement de leur abattage massif. Par ailleurs, leur tarif est plus élevé que celui des essences européennes.

Prix : Environ 60 € le m2

Durée de vie : Garanti à vie. 

quel_bois_pour_ma_terrasse_2-le-bois-exotique-carresol-ipe-lisse.jpg

Sol de terrasse en bois exotique
Ipé lisse, 59,88 € le m2, Carré Sol

Afin de vous répérer dans l'offre pléthorique, notamment sur le web, sachez que pour convenir à un usage extérieur, le bois doit être au minimum noté classe IV, ce qui garanti qu'il sera capable de supporter un contact direct avec le sol et l’eau et sera résistant aux champignons. La Classe V est quant à elle réservée aux contraintes des terrasses de bord de mer.

Les Bois thermotraités ou thermo-chauffés : le choix d'un revêtement durable

Avantages : Certaines essences européennes comme le pin, le frêne ou le peuplier, peuvent être utilisées en extérieur après avoir subit une modification en profondeur grâce à un traitement thermique appelé rétification. Chauffé à plus de 200 degrés, le bois se vide de son eau, durcit et devient plus stable. Il est alors capable de résister aux intempéries, mais également aux insectes et aux champignons. C'est une alternative éthique aux bois exotiques et écologique ou aux bois traités chimiquement (en autoclave par exemple).

Inconvénients : Les bois thermotraités sont plus légers et sensibles à la flexion, et sont par conséquent moins facile à travailler. Ils affichent également un prix relativement élevé. 

Prix : À partir de 40 € le m2

Durée de vie : Environ 30 ans

quel_bois_pour_ma_terrasse_3-le-bois-thermotraite_kebony.jpg

Terrasse en bois contemporaine
 Clear RAP, lame de terrasse lisse, 96 € le m2, Kebony.

L'entretien d'une terrasse en bois naturel 

quel_bois_pour_ma_terrasse_cecil_pro-saturateur_opaq_sx_5l.jpg

Pot de Saturateur pour terrasse en bois
Un revêtement en bois massif ne demande pas beaucoup d’entretien, surtout si l'on souhaite le laisser se patiner naturellement. Contentez-vous de laver votre terrasse au jet d'eau sous haute pression, puis de frotter chaque lame avec du vinaigre blanc.

 

Puis, pour les essence européennes comme exotiques, vous pouvez également appliquee une finition huilée pour lui redonner sa couleur naturelle et la protéger des intempéries et des UV.

Satureur Opaque pour bois naturel ou composite, 99,95 € les 5 litres, Cecil Professionnel

Le bois composite : la fibre écologique 

Avantages : Ce matériau durable et respectueux de l'environnement est réalisé à partir d'un mélange de sciures de bois recyclé, mélangées avec des résines plastiques. Certains fabricants proposent même des lames à base de fibres végétales telles que le bambou ou le chanvre. Le bois composite est en outre omputrescible, résistant aux UV et se décline dans une vaste palette de couleur et de finitions. Contrairement au bois naturel, les lames de bois composite ne vont pas se patiner au fil de temps et conservent leur couleur originelle.

Inconvénients : Ce matériau contemporain, malgré tous ses atouts ne possède pas le charme ni l'authenticité du bois brut. Son prix est en outre relativement élevé pour un modèle de qualité. 

Prix : 90 € le m2

Durée de vie : Garanti à vie.

quel_bois_pour_ma_terrasse_3-le-bois-composite-deck-linea-novodecksilverlight.jpg

Sol de terrasse en bois composite
NOVODECK SilverLight, 58,50 € le m2, Deck Linea

L'entretien d'une terrasse en bois composite 

Les adeptes du moindre effort opteront sans aucun doute pour des lames composites dont l'entretien est un véritable jeu d'enfant. Un bassin d'eau savonneuse et une simple une éponge suffiront en effet à leur rendre leur éclat et leur couleur originale dès les premiers jours  du printemps.