Une chambre de petite fille girly et graphique

Par Céline de Almeida

Pour transformer sa nurserie mixte en chambre de petite fille, sans tomber dans le total look rose, ses parents ont opté pour une décoration noire et blanche sous influence scandinave, réchauffée par des pointes pastel.

mcr_avantapres-chambre-rose-1.jpg

Avant -  Suite à un dégât des eaux, la parquet en chêne massif de cette chambre de bébé gondolait. Le papier peint mixte ne convenait plus du tout à la personnalité de la petite fille qui y habitait.
Après -  Posé sur seul pan de mur pour affirmer le caractère de la pièce, le papier peint orné de motifs délicats sur fond vert - le modèle Humming birds de Cole&Son chez Au fil des couleurs, métamorphose littéralement l'atmosphère de la pièce. Kitchennette DUKTIG Ikea.

mcr_avantapres-chambre-rose-2.jpg

Avant - Entièrement occupé par deux meubles encombrants mais néanmoins indispensables, l'angle de la pièce n'était absolument pas optimisé.
Après - En supprimant la table à langer et en installant le nouveau lit à la place de la commode, la chambre semble avoir gagné de précieux mètres carrés. 

mcr_avantapres-chambre-rose-3.jpg

Avant -  Les meubles semblaient disposés aléatoirement le long des murs et ne définissaient pas clairement les différentes fonctions de la pièce : jeu, temps calme, repos...
Après - L’espace inoccupé sous la fenêtre a laissé place à un coin lecture installé à même le sol avec des futons Numéro 74 simplement superposés et des livres mis à disposition dans des casiers Alinéa.

mcr_avantapres-chambre-rose-4.jpg

Avant -  Malgré la décoration soignée et les couleurs vives, la pièce manquait un peu de fraîcheur.
Après - Pour donner un coup de frais à cette chambre de petite fille, le parquet a été repeint en blanc avec la peinture spécial sol couleur craie de RELOOK BOIS.

Les étapes en détail :

mcr_avantapres-chambre-rose-parquet.jpg

1. Arrachez les lames de parquet abîmées.
2. Installez le nouveau parquet - ici en pose collée - et tapez au marteau afin d'assurer la parfaite adhérence des lames entre elles. 
3. Poncez votre parquet puis aspirez consciencieusement.
4. Dégagez les angles au pinceau, puis appliquez la peinture en couches croisées au rouleau monocouche par surface de 1 à 2 m2, en finissant par un dernier coup de rouleau, sans recharger, dans le sens des lames. 

mcr_avantapres-chambre-rose-papier-peint.jpg

1.  Enlevez le papier peint, si nécessaire en vous aidant d’une décolleuse. Bouchez les trous éventuels avec de l’enduit universel de rebouchage et de lissage puis poncez la surface jusqu’à ce qu’elle soit bien lisse. Passez une couche de peinture d’impression.
2. Encollez le mur ou vos lés de papier peint en fonction du modèle et posez en en suivant le motif.
3. Passez une brosse sur le papier peint afin d'éviter la formation de bulles.

Le DIY du lit maison 

mcr_avantapres-chambre-rose-ouverture.jpg

Pour passer en douceur du berceau au lit de grand, pourquoi ne pas opter pour un lit à ras du sol comme le préconise la pédagogie Montessori, afin de favoriser l’autonomie et de rassurer l’enfant ? À placer dans un angle pour les plus jeunes à partir de 6 mois.

Matériel :

  • 8 tasseaux en chêne 4,4 x 4,4 cm, L. 240 cm, 29,90 € l’unité chez Leroy Merlin
  • Un sommier « SULTAN LADE », 70 x 160 cm, 15 €, Ikea
  • 88 vis à bois 4 x 25 mm
  • 6 vis à bois 5 x 80 mm
  • Une mèche à bois D. 4 mm
  • 10 équerres en métal à 45 degrés
  • De la colle à bois
  • 1 scie à bois ou 1 scie circulaire
  • 1 perceuse visseuse

Réalisation :

mcr_avantapres-chambre-rose-diy-lit-maison.jpg

  1. Marquez vos repères pour découper dans 2 tasseaux 2 barres de 160 cm et 2 barres de 70 cm ; dans 3 tasseaux 3 barres de 168,8 cm et 3 barres de 51,3cm et enfin dans 3 tasseaux 4 barres de 105 cm et 1 barre de 51,3 cm.
  2. Découpez les tasseaux avec une scie à bois.
  3. N'hésitez pas à vous aider d'une boite à onglets pour les angles.
  4. Au sol, formez un rectangle avec les barres de 160 cm et 70 cm et fixez-les entre elles à l’aide de 4 équerres avec les vis à bois 4 x 25 mm.
  5. Fixez avec des équerres les 4 montants verticaux de 105 cm à chaque coin du rectangle. 
  6. Placez les 2 barres transversales de 168,8 cm à l’horizontale sur ces montants.
  7. Fixez entre eux à l’aide d’une équerre deux montants de 51,3 cm biseautés de façon à former un triangle. Recommencez l’opération avec les deux montants identiques restants puis fixez avec 2 vis à bois 5 x 80 mm chacun de ces deux triangles au sommet des montants verticaux pour former le toit de la cabane.  
  8. Grâce aux petits triangles de bois découpez dans les chutes restantes prolongez les 4 tasseaux interrompus. Puis, placez la dernière barre (168,8 cm) au sommet de la structure puis fixez là à l’aide de 2 vis à bois 5 x 80 mm. 

Notre conseil : si vous optez pour du chêne massif, pensez à pré-percer chacun des trous avec une mèche à bois de diamètre 4 mm pour éviter que les vis ne se bloquent lors du montage. Et n'oubliez pas de tremper vos vis la veille dans du savon liquide pour éviter qu’elles ne se bloquent dans le bois.