Une ancienne menuiserie transformée en appartement modulable

Par Monsieur Benoit
source : Maison créative ,n°73 P. 90

Dans cette ancienne menuiserie de 100 m2, l’enjeu était de créer un espace 
de vie entièrement modulable. Grâce à un jeu de cloisons mobiles et à des aménagements multifonctions, l’appartement, centré sur sa grande cuisine-salle-à-manger, laisse apparaître ou disparaître chambre, bureau, boudoir et vestibule.

Vue d'ensemble

m73_compo_modulable_vue_generale_avant_sf.jpg

Dans cette ancienne menuiserie de 100 m2, l’enjeu était de créer un espace de vie entièrement modulable.

m73_compo_modulable_vue_generale_sf.jpg

Grâce à un jeu de cloisons verrières mobiles et à des aménagements multifonctions, l’appartement, centré sur sa grande cuisine-salle-à-manger, laisse apparaître ou disparaître chambre, bureau, boudoir et entrée. Illusion et fonctionnalité assurées !

Le séjour

m73_compo_modulable_entree_sf.jpg

Le choix a été fait de dédier l’espace le long de la baie vitrée côté entrée à la salle à manger. Conçue dans un esprit atelier, elle peut accueillir un grand nombre de personnes grâce à ses deux tables. Nul besoin de choisir du mobilier XXL pour habiller un grand espace. Préférez doubler les quantités pour multiplier les possibilités d’aménagement. A l’arrière, le vestibule se fond dans l’espace séjour.

Option : cloison fermé

m73_compo_modulable_cloison_sf.jpg

Il est possible d’installer une cloison amovible pour séparer ou non la partie vestibule. Une fois fermée, la cloison sépare l’entrée avec son mur recouvert de parement ardoise lisse et de mosaïque ardoise en relief, de la salle à manger.

Les verrières amovibles

Elles ont été réalisées par un artisan métallier de l’Atelier Bourdino. Celles-ci permettent de cloisonner l’espace tout en laissant une grande liberté de modulation. La question de la lumière a été résolue par le travail fait sur les verrières qui participent à l’esprit loft industriel, de style Eiffel. Les panneaux sont rivetés à l’ancienne. Pour des raisons de place et de coût, deux groupes de modules se distinguent dans cette configuration :

  • Les cloisons verrières qui se fixent par pression au sol et au plafond, comme celle de l’entrée, auxquelles s’accrochent différents éléments comme une barre de dressing ou des étagères (ci-dessus). Pour un format de 1,50 x 2,68 m, comptez environ 2000 €.
  • Les caissons sur roulettes qui se déplacent très facilement et offrent un espace de rangement en casiers. Pour un format de 1 x 1,68 m, 9 casiers et verrière intégrée, comptez autour de 4 000 €.

Les deux modules sont complémentaires et nécessaires pour créer le bon équilibre et permettre une large palette de modulation.

Le séjour de l'autre côté

m73_compo_modulable_salon_sf.jpg

De l'autre côté, le mur a été équipé d’un tableau noir magnétique personnalisable. Attractif et ludique, le mur magnétique permet de fixer des rangements au gré de ses envies (voir notre DIY "réaliser un mur magnétique").

m73_compo_modulable_panneau_magnetique_sf.jpg

Un mur très aimant !

Il suffit de fixer sur le mur des plaques en métal appelées «fonds» et d’y poser les modules selon vos envies. Ceux-ci «s’accrochent» en posant d’abord le bas du cube contre la plaque et se retirent aussi par le bas. Les aimants sont fixés derrière les modules. La charge maximale des caissons est de 16 kg en moyenne... Il existe 3 couleurs de base, 8 formats de modules, des accessoires de 
type patère : bref une révolution dans la modulation. Difficile de trouver plus attractif, plus ludique ! À vous de jouer !
www.magnetic-spirit.com

Le coin cuisine

Menuiserie, la cuisine (après les travaux)

Une grande importance a été donnée à la cuisine. Pour préserver la lumière malgré les cloisons, la mosaïque de miroir présente une solution idéale. Par un discret jeu de reflet des fenêtres, la pièce gagne en luminosité. Élégance d’un design sobre : entre cloisons métalliques et murs à facettes, les styles s’harmonisent et se tempèrent : ni trop industriel, ni trop disco !

Le coin chambre

Menuiserie, la vue chambre (après les travaux)

La grande baie vitrée donnant sur la rue laisse entrer la lumière naturelle. Et selon l’ouverture des cloisons verrières, la chambre se dessine ou disparaît. Elle apparaît comme un îlot d’intimité au sein de l’espace commun. Tout a été pensé dans un but de fonctionnalité comme les cloisons conçues pour recevoir des étagères ou des barres de penderie, le dressing trouvant ainsi sa place. 

La déco de l'entrée

Memuiserie, l'aménagement de l'entrée avec placard (après les travaux)

Donnant directement sur l’open space, l’entrée avait besoin d’une identité forte pour se démarquer. Le choix a été donc fait de peindre en ocre son grand placard. Une console, un caisson à roulettes, et une penderie amovible rendent l’espace cosy.