Quels bons réflexes avant d'acheter son escalier ?

Par Catherine Maliszewski

Pratique avant d'être esthétique, l'escalier ne s'achète pas seulement sur un coup de coeur. Posez-vous d'abord les bonnes questions techniques, comme le suggère Magalie Le Blanc, chef de produit Escaliers chez Lapeyre.

Escalier Rovigo en Hi-Macs Alpine White signé par l'architecte Ilaria MossomEscalier Rovigo en Hi-Macs Alpine White signé par l'architecte Ilaria Mossom

Maison Créative : Je veux acheter un escalier. Puis-je choisir n’importe quel modèle ?

Magalie Le Blanc : Non, car un escalier dépend avant tout de la configuration du lieu où vous souhaitez l’installer.  C’est la raison pour laquelle nous réalisons aussi des escaliers sur mesure. La hauteur de la pièce, le nombre et la proximité des murs, la présence de portes, de fenêtres, sont autant de contraintes qui définiront le modèle approprié.  Avant de choisir le vôtre, précisez sur le papier un plan détaillé avec toutes les cotations du lieu où vous le poserez.

Escaliers KozacEscaliers Konsol et Kolatéral, Kozac

MC : Comment prendre les bonnes mesures ? 

MLB : Pour la hauteur, veillez à mesurer de sol à sol, c’est-à-dire jusqu’au dessus du revêtement de l’étage supérieur (parquet, carrelage, moquette). Prenez aussi les mesures de « reculement », soit l’espace d’encombrement disponible au sol. N’oubliez pas de spécifier sur le plan l’emplacement des portes, des fenêtres, de l’ouverture à l’étage, situées à proximité. Si vous souhaitez  tout simplement changer votre escalier vieillissant par un neuf qui lui ressemble, photographiez-le et prenez aussi ses mesures.

Escaliers Lapeyre et Leroy Merlin1. Escalier personnalisable, Vario, Lapeyre 
2. Escalier droit en hêtre massif, Soft Classic, Leroy Merlin

MC : Quelle est la hauteur de marche idéale ?  

MLB : Elle dépend de la pente de l’escalier. Plus les marches sont hautes, moins elles sont confortables à gravir ; si elles sont trop profondes, elles allongent et perturbent la foulée. Chez Lapeyre, le bon rapport entre hauteur et profondeur se calcule à l’aide d’un logiciel utilisé par le vendeur ou le conseiller qui vous aide à affiner votre choix. En fonction du degré de confort de marche souhaité, on peut d’ailleurs diminuer la hauteur de chaque marche en ajoutant une marche supplémentaire (soit une quatorzième marche sur un modèle standard qui en fait généralement treize). Ou prévoir des marches balancées sur le tournant d’un escalier : au lieu des trois marches habituelles, on en pose cinq ou sept, ce qui rend le virage plus aisé à monter. 

MC : Et si j’ai peur de me tromper ?

MLB : Choisir un escalier est parfois anxiogène pour des raisons de sécurité : certains craignent qu’il ne soit pas adapté, qu’il soit glissant, qu’il ne soit pas droit, qu’il s’effondre ! Vu son coût (de 300 à 6000 € environ chez Lapeyre), il est normal d’être prudent. Si vous n’êtes pas bricoleur dans l’âme, des professionnels de la pose peuvent prendre toutes les bonnes cotations à votre place et suivre l’installation. Chez Lapeyre, nous proposons ce service.

Découvrez notre tableau Pinterest spécial escaliers

Tags