Quel chauffage pour une surface de 100 à 120 m2 ?

Par Olivier Waché
source : Maison créative n°78, p.96

Chaudière, pompe à chaleur, poêle... Pour chauffer une grande pièce, vous avez le choix entre plusieurs équipements.

Chauffage pour une pièce de 100 à 120 m2


Aérothermique. Pompe à chaleur « Vitocal 222-S» (Viessmann), de 4,50 à 14,60kW (PAC) air/eau, split-système (unités extérieure et intérieure), ballon d’eau chaude (170 l), COP jusqu’à 4,64.

Pour une superficie de 100 à 120 m2, qui correspond à la moyenne des maisons françaises, plusieurs solutions sont envisageables :

  • Si vous vous orientez vers un chauffage central, optez pour une chaudière à condensation.
  • Une chaudière au sol, parfaite pour une maison, occupe, au plus, un demi-mètre carré. Cette solution permet de coupler chauffage et production d’eau chaude sanitaire, puisque ce type d’appareil associe un ballon de taille variable (100 à plus de 200 litres). Elle peut, de plus, être alimentée au gaz ou au fioul, une solution intéressante pour remplacer une chaudière existante.
  • La pompe à chaleur (PAC) est une autre possibilité. En version air/air, elle puise les calories contenues dans l’air pour les restituer dans le logement par des unités intérieures. Ce système simple et peu onéreux permet de réaliser de sérieuses économies sur la facture de chauffage.
  • Le poêle ou l’insert sont des solutions aussi esthétiques que pratiques. Ils chauffent le logement en appoint, mais peuvent aussi, selon leurs performances, être utilisés comme mode principal de chauffage. Il existe des modèles à bois, mais aussi à granulés (ou pellets). Pour choisir un équipement efficace et éventuellement éligible au crédit d’impôt, privilégiez un modèle labellisé Flamme Verte.

Exemple de poêle à bois

Chauffage pour une maison de 100 à 120m2


Acheté il y a 18 ans chez Cashin, ce poêle n’a jamais déçu. Il ressemble fortement au modèle «Fionn». Ce dernier, labellisé Flamme Verte, a un rendement de 70% minimum, 6,40kW (Falcon).