Des salles de bains vraiment pas comme les autres

Par Céline de Almeida

Aménager une salle de bains dans une boîte ? Une solution architecturale aussi inspirée que fûtée pour réinventer la notion d'intimité et, au passage, grapiller de précieux mètres carrés... Des extensions intérieures qui replacent la notion de bien-être au coeur de l'équation en s'inspirant d'autres cultures et en réduisant les équipements sanitaires à leur plus simple appareil. Et si pour vous, ces installations tiennent plus de la performance architecturale ou de l'installation arty, rien ne vous empêche de vous en inspirer pour installer une pièce d'eau supplémentaire dans une suite parentale ou une chambre d'amis, sans meubles de salle de bains mais avec tout le confort nécessaire.

mrc_extensions-privees-room-204_sigurd-larsen_michelberger-hotel_architecture-danish-design-berlin_photo-rita-lino-2.jpg

House of doors Room 204, l'une des chambres conceptuelles imaginées par le designer et architecte danois Sigurd Larsen pour le très branché hôtel berlinois Michelberger hotel. À réserver sous la catégorie "Hideout" !

Ultime bastion de la décoration intérieure traditionnelle avec son éternel trio vasque/douche/ baignoire, la salle de bains serait-elle la dernière pièce à succomber à la tendance de la décoration au carré ? Une figure géométrique privilégiée par les architectes pour sa modularité et sa capacité à optimiser les intérieurs contemporains. Et en matière de salles de bains, plusieurs options semblent se présenter... Première idée : éparpiller les différentes fonctions - douche et baignoire principalement - dans les espaces disponibles et ne plus forcément dédier une pièce à part entière à ces usages. Une alternative séduisante pour les studios, pied-à-terre et autres résidences secondaires. Deuxième option : s'inspirer de la culture scandinave et remettre le bain au coeur de la vie de famille avec des structures en bois XXL pensées pour passer de longs moment convivaux. Enfin, troisième solution : se tourner vers la tradition du bain nippon consistant à  se laver le corps, mais également l'esprit en prenant dans un premier temps une douche rapide pour le nettoyer, suivie d'une immersion dans un bain brûlant, cette fois pour méditer. Un art ancestral qui se traduit en language contemporain par l'installation de cabines compactes et multifonctions. 

Disperser les usages de la salle de bains

mcr_extensions-intimes-sigurd-larsen.jpg

Pensée comme un jeu de caché-coucou, grandeur nature, cette chambre d'hôtel ludique et décalée du Michelberger hotel. invite le voyageur curieux à explorer, fouiner et s'extasier, au gré de l'ouverture des chacunes de ses portes et fenêtres immaculées. Un effeuillage dans les règles de l'art pour dévoiler une série de pièces habillées de contreplaqué, abritant un sauna une baignoire et même une douche !

Redéfinir la place du bain

mcr_extensions-intimes-badkast.jpg

Inspirée par le tempo délicieusement ralenti de la campagne findandaise où elle passait ses étés, la designeuse Anna van Der Lei a imaginé  ce meuble-baignoire en bouleau, intitulé Badkast, réalisé en série limitée de 3 exemplaires. Une boite en bois évoque l'esthétisme, mais également l'odeur, des saunas scandinaves.

mcr_extensions-intimes-aalto.jpg

Plus adaptée à nos modes de vie contemporains que son aînée, cette baignoire XXL surnommée Badbox a été pensée comme un espace de vie familial " avec assez d'espace pour s'asseoir, jouer et boire ensemble tout en prenant son bain." dixit sa créatrice Anna van Der Lei.

Adopter une cabine multifonctions

mrc_extensions-privees-compo-cabines.jpg

1. Unico, système hybride composé d'une douche XXL dissimulant une baignoire grâce à un plancher amovible, prix sur demande Rexa design
2. Ce cube avec baignoire et douche de plain pied, entièrement ouvert sur la chambre à coucher, est un extrait de la House of Would - ou Maison des possibles - du cabinet d'architecture espagnol Elii. Un habitat atypique construit sur un terrain accidenté, qui tire partie avec ingéniosité des contraintes topographiques des lieux pour propose une nouvelle interprétation de la notion d'intimité. 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer