Les radiateurs électriques, avec eux faites des économies !

Par Céline de Almeida

Qu'il s'agisse d'un appartement ou d'une maison, un intérieur équipé d'un système de chauffage électrique a souvent la réputation d'être énergivore et inconfortable, voire même inesthétique et polluant. La faute aux anciens convecteurs électriques pourtant aujourd'hui complètement obsolètes... En effet, grâce à de nouvelles technologies telles que l'inertie ou le rayonnement, les radiateurs électriques sont désormais parfaitement adaptés à une consommation énergétique raisonnée et agréable pour toute la famille. Vous avez encore des doutes ? La preuve par 8.

mcr_idees_recues_radiateurs_ouv_decowatt.jpg

Parquet canadien, radiateur rayonnant extra fin en verre trempé et aux bords polis, multiples décors sur mesure, 60 x 120 cm, 490 €, Decowatt by Artis

Longtemps qualifiés de grille-pain, les radiateurs électriques ont encore trop souvent mauvaise presse. Pourtant, grâce à l'utilisation de nouveaux matériaux ou même grâce à la connectivité, ces modèles les plus récents affichent de très bonnes performances...  L'occasion de faire le point avec Elisabeth Pierson, chef de Groupe Marketing et Communication chez  Zehnder Group France.

Un radiateur électrique, ça plombe la facture énergétique : vrai ou faux ?

Faux, si votre logement est correctement isolé et que vous avez des radiateurs électriques de nouvelle génération. Ces derniers permettent, grâce à la programmation et aux technologies embarquées, de chauffer "quand il faut, là où il faut", afin que chaque watt consommé soit utile aux conforts des occupants. Le remplacement d'anciens appareils par des radiateurs électriques nouvelle génération permet de réaliser jusqu'à 30% d'économie d'énergie notamment grâce à la programmation.

Un radiateur électrique, c'est réservé aux petites surfaces : vrai ou faux ?

Faux. Le chauffage électrique est parfaitement adapté aux petits, moyens ou grands logements, même des maisons d'architectes ! Il faut bien sûr adapter le nombre et la puissance des radiateurs en fonction du volume à chauffer, et ce quelle que soit l'énergie. Les radiateurs électriques existent en plusieurs puissances, pour coller aux besoins thermiques de chaque pièce. Dans un grand espace tel qu'un séjour ou une entrée cathédrale, il est recommandé d'avoir plusieurs radiateurs répartis intelligemment dans la pièce.

Un radiateur électrique, ça assèche l'air : vrai ou faux ?

Faux, si vous optez pour un radiateur à inertie fluide ou sèche. Totalement hermétiques, ces appareils évitent que l'air soit en contact avec la résistance électrique intégrée dans l'appareil, tout en assurant le rayonnement nécessaire à un vrai confort. En revanche, il faut éviter les convecteurs électriques qui délivrent un air plus sec car l'air y est asséché par la résistance.

Un radiateur électrique, ça s'installe sous une fenêtre : vrai ou faux ?

Vrai et faux. Les radiateurs sont traditionnellement placés sous les fenêtres pour éviter de perdre de l'espace et pour combattre le rayonnement froid provenant de l'extérieur. Mais cela n'est pas une obligation, ni une règle, surtout dans les logements correctement isolés, pour lesquels il n'y a pas de légitimité thermique particulière à mettre un radiateur sous une fenêtre.  

Un radiateur électrique utilise une source d'énergie polluante :  vrai ou faux ?

La question ne se pose pas en ces termes. En effet, quand on choisit un chauffage électrique, c'est que la maison ou l'appartement a été construit à l'origine sans chauffage central et prévu pour du chauffage électrique. Quand on choisit un radiateur électrique, le choix de l'énergie du logement a été faite bien en amont. 

Un radiateur électrique, ça n'est pas esthétique ? Des exemples pour vous prouver le contraire.

mcr_idees-recues-radiateurs-tableaux.jpg

1. Light, radiateur en acier avec échangeur de chaleur interne, design Marco Fumagalli, 60 x 90 cm, prix sur demande, Scirocco
2. Campastyle Design 3.0, radiateur rayonnant à inertie pilotée en acier double enveloppe, 4 coloris, 1 380 € HT,  Campa

Un radiateur électrique, ça n'est pas pratique 

mcr_idees-recues-radiateurs-multifonctions.jpg

1. UNI-PLATT, sèche-serviette avec lamelles radiantes à l’arrière, design Francesca Mocchi, 133 x 50 cm, à partir de 820 €, Brem
2. Bent Bagno, radiateur en  en aluminium  blanc gaufré, noir gaufré et gris gaufré, barre de série, à partir de 730 €, design Alessandro Canepa, Caleido 

Un radiateur électrique, ça n'est pas fonctionnel

mcr_idees-recues-radiateurs-cloisons_0.jpg

1. Origami, radiateur électrique plug & play haute efficacité, 100 % aluminium recyclable, également disponible en version murale, design Alberto Meda, 163,5 x 112,9 cm, prix sur demande, Tubes
2. KADRANE, radiateur en acier inox finition gold, rayonnement multi faces, H. 184 cm, prix sur demande, Acova 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer