La véranda, créatrice d’ambiance de jour comme de nuit

Par Céline de Almeida

Véritables écrins de verre, les vérandas contemporaines nécessitent quelques ajustements pour un ensoleillement et un éclairage maîtrisés. Conseils de pros.

veranda rideau démotivée modèle épure


Avec leurs brise-soleils orientables domotisés et leur isolation renforcé en toiture, les dernières réalisations de  Véranda Rideau promettent d'optimiser "la gestion des apports solaires".

De jour : un ensoleillement maîtrisé

Le point avec Bernard Cousin, Directeur Général de Véranda Rideau...

bernard cousin directeur general veranda rideau

Comment optimiser la luminosité de sa véranda au moment de sa conception : orientation, matériaux, dimensions, forme, type de toiture… ? 
Le profil de base, c’est le produit verrier. L’idée étant vraiment de disposer d’un espace extérieur tout en étant protégé. L’orientation n’a pas vraiment d’importance en ce qui concerne la luminosité, qui est à distinguer de l’apport en calories solaires. 

Quels sont les accessoires clés pour maîtriser la lumière naturelle dans sa véranda (stores, rideaux…) ? 
Nous sommes particulièrement investis en matière de gestion de l’ensoleillement. Nous proposons par exemple des panneaux occultants en toiture et en façade, ainsi que des brise-soleil horizontaux qui permettent de profiter de 95% de sa surface vitrée et de profiter d’une vue dégagée sur son jardin - et de surveiller ses enfants par exemple - sans être ébloui par le soleil. Ils peuvent également s’occulter complètement en cas de besoin.

Existe t-il des solutions domotiques à cet effet ? 
Nous proposons également une gestion domotisée en partenariat avec Somfy associant des capteurs d’ensoleillement, situés à l’extérieur de la véranda, et des capteurs de température, installés à l’intérieur. Son fonctionnement est très simple. Dès que l’on estime que la température et l’ensoleillement de votre véranda sont optimales, il suffit de les mémoriser. Il est également possible, par exemple, de définir une température maximum au-delà de laquelle le brise-soleil et le panneau de toiture se referment automatiquement. 

véranda rideau epure domotique somfy


Équipé du système de motorisation Io de Somfy, ces brises-soleil orientables en aluminium et verre permettent de créer différents scenarios en fonction de la sensibilité de chacun.

 

Faut-il exploiter au maximum les surfaces vitrées ou au contraire conserver des surfaces pleines ? 
Il s’agit plus d’un critère fonctionnel lié à la fonction et à l’ameublement de sa véranda. Difficile d’aménager une pièce quand on ne dispose d’aucun mur pour y poser ses meubles !

Comment optimiser la luminosité d’une véranda déjà existante (par exemple ajouter des puits de lumière…) ? 
C’est un travail très délicat qui engage la responsabilité de l’intervenant… Si c’est une véranda de notre groupe on peut éventuellement enlever un panneau et le remplacer par une surface vitrée mais cela se fait finalement assez peu.

Pour quel type de luminaires faut-il privilégier pour un éclairage chaleureux et fonctionnel ?
Nous préconisons d’installer sur les éléments structurel de la véranda des Leds orientables qui peuvent également être pilotés à distance grâce à notre système de domotique. Ces derniers doivent être dirigés vers des surfaces pleines (cloison, table…) qui peuvent renvoyer la lumière. Dans la pratique, si l’on a pas fait ce choix dès le départ, il faudra créer différentes zones dans sa véranda, chacune bénéficiant de son propre éclairage, plutôt des sources secondaires. Un lustre par exemple n’aura qu’une valeur décorative puisqu’il n’éclairera que l’extérieur de la véranda. 

De nuit, un éclairage adapté

"Pour sublimer une véranda il faut que l’éclairage soit aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur " explique Isabelle Douchet, spécialiste luminaire pour le service pro de Made in Design.

Que la lumière  pétille et soit chaleureuse  tout en étant  suffisamment puissante car le verre est absorbant. Il faut donc multiplier les points lumineux et les ambiances. Le plafond des vérandas étant souvent en verre , il n'y a pas d’alimentation partout où on le souhaiterait, il faut donc trouver des astuces :

Je suspends mon luminaire et je l’alimente par le sol.

compo1.jpg


1. Suspension Grand Nuage, tissu blanc uni et branchement au sol. Design Hervé Langlais.
L. 43 cm, 238 €, Designheure
2. Lampe Led OK à suspendre au plafond. Design Konstantin Grcic. 533 €, Flos
3. Suspension String Light Cone LED, câble décoratif de 12 mètres.
Design Michael Anastassiades. 500 €, Flos

Je pose une lampe sur une console en complément.

compo2.jpg

1. Lampe de table Empatia LedDesign Caroline Lisfranc et Paola Di Arianello.
Ø 26 cm, 238 €, Artemide
2. Lampadaire Mega à Led. Ø 123 cm. 1 429 €, Le Deun

Je décore avec une colonne lumineuse.

compo3.jpg

1. Lampadaire Prop Light. Design Bertjan Pot. H 102 cm. 1 903 €, Moooi
2. Lampadaire In the wind Led. Design Arihiro Miyake. H 183 cm. 1 950 €, Nemo
3. Lampadaire IN-EI Minomushi LED. Design Issey Miyake et Reality Lab. 
Ø 62 x H 195 cm/ 1 712 €, Artemide