Hartô, le design astucieux à petits prix

Par Maeva Destombes

Hartô c'est le design inédit et astucieux à petit prix. La marque née en 2013 a pour ligne de conduite de réduire les intermédiaires entre le consommateur et les designers, donc le coût final pour le client. Le résultat donne une collection importante de meubles designés par des jeunes créateurs, toujours très fonctionnels, colorés et à des prix plus qu’abordables. Buffets, fauteuils, étagères, secrétaires sont fabriqués dans des matériaux d’excellentes qualités. Le style de la marque Hartô est identifiable au premier coup d'œil avec ses lignes courbées et ses effets bi-matières.

Le showroom de la marque Hartô avec meubles et parquet en bois.


Le showroom d'Hartô, situé en plein cœur de Paris, rassemble de nombreux objets de la marque.

L’aventure d'Hartô commence en 2010. Alexandre Mulliez possède une société hartodesign.com spécialisée dans la distribution de mobiliers sur internet. À cette époque, il se rapproche d’Amandine Merle et lui demande de reprendre la gestion de cette société. Le design est une découverte pour celle qui travaillait alors en cabinet de conseil. L’idée première de la marque est alors de réduire les intermédiaires entre le consommateur et le designer. Finalement proposer un mobilier design accessible et abordable. Une collection d’objets ayant du sens, une fonctionnalité et se répondant les uns aux autres. En bref, un univers fort à part entière et qui plus est bon marché.
Harto Design est rebaptisé Hartô, une façon de s’affirmer et de mettre l’accent sur le travail d’éditeur. La fabrication artisanale et la production française et européenne sont au cœur de l’ADN de l’enseigne. Plutôt que la rareté, axe choisi par bon nombre de jeunes éditeurs, Hartô mise sur une logique de collection et de renouvellement constant. Les premiers designers à avoir travaillé avec la marque sont Julien Phedyaeff, Pierre-François Dubois et Pauline Gilain.
Ce sont donc une quinzaine de nouveautés qui sortent chaque année. Toutes les pièces sont créées par des designers indépendants ou par l’équipe interne. Mathieu Galard, design manager de Hartô, avoue recevoir entre 2 et 10 projets par semaine. Ne sont sélectionnés que ceux qui sont conformes à la ligne éditoriale de la marque. La marque Hartô est synonyme de gaîté et d’optimisme. La couleur qu’elle soit pastel ou acidulée contraste avec le côté sinistre et morose du monde actuel. Chez Hartô, on privilégie le flux tendu pour réduire les volumes de stockage.

Première édition et best-seller

« Le tout premier prototype que j’ai découvert, avant même de lancer Hartô, est le secrétaire Gaston, dessiné par Florence Watine. J’ai tout de suite senti que ce petit secrétaire avait quelque chose de singulier, tout en étant simple, sans prétention. Je m’y suis attachée très vite et il m’a donné confiance dans le fait que notre première collection puisse être remarquée » explique Amandine Merle.
Gaston et Marius se partagent la vedette au rang des best sellers ! La collection Marius a été développée par Pierre François Dubois et par l’équipe de designers internes d’Hartô. Un vrai travail à 4 mains entre le designer et l’éditeur, qui a abouti à une collection qui reflète parfaitement notre marque : formes arrondies généreuses, motif géométrique qui apporte une certaine singularité, présence du bois et de la couleur…

Un secrétaire mural doté de 4 tiroirs et une tablette rabattable.


Le premier objet fabriqué par la marque est le secrétaire mural. Objet idéal s'il en est pour les petits espaces. Concrètement, il possède quatre tiroirs et une tablette rabattable. Petit, il offre cependant un véritable espace de travail et de rangement. 

Un chiffonnier gris clair en bois avec 5 tiroirs.

La gamme Marius désigné par Pierre-François Dubois comprend de nombreux types de rangement comme ce chiffonnier.

Un vaisselier gris clair.


Inspiré de l’univers maritime avec sa forme détournée des coques de bateaux, le vaisselier Marius est disponible en trois coloris : chêne naturel, gris clair et bleu pétrole.

Hartô : la dernière collection

« Notre dernière collection a vu naître les buffets Gabin. Notre souhait était de compléter notre gamme de mobilier et de le faire avec un trait plus mature. Les lignes sont plus droites, les courbes toujours présentes mais plus subtiles ».

Un buffet Gabin avec des portes ajourées.


Le buffet Gabin casse un peu les codes de la marque qui nous avait habitué à des courbes très prononcées sur chaque meuble.

Quelle est votre pièce préférée dans la maison ?

« La cuisine sans aucune hésitation ! C’est le cœur battant de la maison, on y commence sa journée, on s’y retrouve le soir pour cuisiner. C’est une pièce où l’on vit le quotidien et où la famille se rassemble ».

Où voyez-vous votre marque dans 5 ans ? 

« Dans 5 ans… Nous rêvons d’un flagship parisien, où recevoir nos clients professionnels et particuliers, les faire voyager dans notre univers. Actuellement, nous sommes également en pleine réflexion sur notre approche digitale et la façon dont nous pourrions moderniser notre distribution en partenariat avec nos revendeurs. Il faut prendre ce virage, innover, et le faire de façon cohérente avec notre secteur ».

Amandine Merle, co-fondatrice de Hartô

mcr_marque-harto-salon-amandine-merle.jpgVous qui êtes souvent cités dans Maison Créative, qu'auriez-vous envie de nous dire à l'occasion de ce 100ème numéro ?

« Ca me fait prendre du recul sur le chemin parcouru ! Lorsqu’on entreprend un tel projet, on relève très rarement la tête pour contempler le travail accompli, et on s’autorise rarement à être satisfait… Cela me fait très plaisir qu’Hartô ait trouvé sa place au côté d’autres marques de décoration iconiques. Maison Créative est un titre devenu incontournable par son accessibilité et sa proximité, nous sommes très contents d’apparaître dans ce top 100 ! »