Matière grise, le mobilier industriel haut en couleurs

Par Céline de Almeida

Depuis 12 ans, Matière Grise brouille les frontières entre intérieur et extérieur avec ses collections de mobilier forgées grâce à des techniques de production industrielles. Un style urbain reposant sur trois bases fondamentales : le savoir-faire, la qualité et le design. La marque française, dont la direction artistique est assurée depuis ses débuts par l'agence lyonnaise Avant Première, dirigée par Luc Jozancy, fait régulièrement appel à des créateurs de renom : Constance Guisset, Victoria Wilmotte ou encore Julie Gaillard... Rencontre avec Isabelle Mortreuil, fondatrice de Matière Grise.

les tables basses industrielles et graphiques signées Victoria Wilmotte pour Matière Grise

Wind & Wave, tables basses et extra-basses en acier, design Victoria Wilmotte, Matière Grise

Après un passage au service commercial d'une l'entreprise spécialisée dans la tôlerie de précision, Isabelle Mortreuil, fondatrice de Matière Grise, ont l'idée géniale de détourner la matière première et les savoir-faire à leur disposition - découpe laser, de pliage à commande numérique et de postes à souder, chaîne de peinture... - pour créer des collections de mobilier en métal, aussi à l'aise à l'intérieur qu'à l'extérieur. Leur signe distinctif ? Des pièces associant style industriel à une gamme de couleurs dans l'air du temps, 15 teintes au total, déclinées sur l'ensemble des collections et régulièrement enrichies. La marque fait régulièrement appel à des designers français pour enrichir ses collections, notamment Victoria Wilmotte, star internationale passionnée de process industriels qui signe en 2017 la collection Wind & Wave.

Premiers objets

la table en acier ZEF, les tables fleurs façon gigogne et l'étagère Knock, les premiers objets édités par Matière Grise

De gauche à droite :  la table en acier Zef, déclinée dans une multitude de formats et de coloris, les tables fleurs Bise, à disposer de préférence en bouquet , et l'étagère multicolore Knick.

Best seller

le best seller de matiere grise ces 3 tables gigogne dont le plateau évoque la forme d'un galet

3 galets, tables basses gigogne - en metal pour l'intérieur, en acier pour l'extérieur - indépendantes et modulables, Matière Grise

Matière Grise : la nouvelle collection

mcr_les-100-marques-coup-de-coeur_matiere-grise-nouvelle-co-tables-mousson-tabouret-ankara.jpg

À gauche, les tables Mousson de Guillaume Bourdon, à droite, le tabouret Ankara de Constance Guisset.

Quelle est votre pièce préférée dans la maison et pourquoi ?

"J’aime beaucoup le coin repas, qu’il soit en cuisine ou dans la pièce à vivre, car il est synonyme de convivialité, de bons moments partagés, de ces instants où l’on se consacre exclusivement à ceux qui sont autour de la table...", Isabelle Mortreuil, fondatrice de Matière Grise.

Où voyez-vous votre marque dans 5 ans ?

"Nos axes de développement actuels sont tournés vers l’international, vers le développement de l’offre contract et sur une présence accrue sur les réseaux sociaux et le web en général. Dans 5 ans, nous devrions avoir renforcé nos positions sur ces différents créneaux de manière significative."

Isabelle Mortreuil, fondatrice de Matière Grise.

Isabelle Mortreuil, fondatrice de Matière Grise.

Vous qui êtes souvent cités dans Maison créative, qu’auriez-vous envie de nous dire à l’occasion de ce 100ème numéro ?

" Tout d’abord, félicitations à la rédaction pour ce double zéro ! J’apprécie toujours de parcourir Maison Créative car le foisonnement d’idées y est teinté d’une grande sensibilité aux tendances déco du moment, avec une vraie préoccupation quant à la fonctionnalité. Et puis recycler, récupérer, relooker, rénover, détourner, personnaliser …. Tout cela est tellement dans l’air du temps ! Créer, inventer et réaliser de ses mains est un vrai plaisir, qui apporte satisfaction et épanouissement. Donc je dirais presque que Maison Créative peut participer d’une vraie thérapie par ce qu’il donne accès à une forme de bonheur ! « Créer c’est vivre deux fois » comme disait Albert Camus."