Décorez le bas de vos murs

Par Emma Zrour
Publié le 26/09/2016

Et si la partie basse de ses murs prenait de la couleur et du relief ? Optez pour des soubassements originaux qui mettront  en valeur votre intérieur. Effet garanti ! 

mc_soubassement_the_collection_photo_22877_1_-_essix_home_collection.jpg Pour donner de la hauteur et du volume à votre intérieur, créez une illusion d’optique en customisant la partie basse de votre mur. Papier peint, peinture, lambris, tête de lit… se prêtent à ce jeu « d’imposture » décorative.  A chacun son style : la peinture pour les classiques, les bois pour les bricoleurs, mélange de matières pour les plus "fous"...

Les lambris

Le lambris restent une bonne alternative lorsqu'une partie du mur est à rénover. Cela peut également servir à camoufler une peinture un peu défraîchie, des fissures ou des fils électriques apparents.

mc_soubassement_lambris_2_ez.jpg
1- Le lambris a été posé horizontalement pour donner plus de volume à la pièce. Quant aux lames, elles confèrent un côté bord de mer. Lapeyre.
2- La peinture choisie pour le soubassement donne un style très anglais à l'entrée. Graham & Brown.
3-Les teintes, dans le style Liberty, apportent un côté charme à la chambre et renforcent le côté champêtre. V33.

Les moulures

Dans les appartements classiques, les moulures servent également de soubassement. Vous pouvez les personnaliser de différentes manières : 
- peignez l’encadrement,
- habillez-les de papier-peint ou de peinture,
- ajoutez une baguette pour bien délimiter le haut et le bas du mur.

mc_soubassement_lac_plinthe_5.jpg
Les moulures font encore plus d'effet grâce à ce vinyle au style graphique et aux couleurs dépareillées. Une idée simple pour réveiller l'intérieur d'un appartement classique. Like a Color.

mc_soubassement_he637_bleu_cmg.jpg
Les moulures sont d'origine mais pour les accentuer, posez une baguette de plafond en polystyrène. Un simple filet de colle et le tour est joué ! Vous pouvez également les peindre pour accentuer l'effet.

Le rangement

Marquez la séparation avec des étagères destinées à accueillir cadres et  photos. Leurs faibles profondeurs éviteront de cacher les effets déco du soubassement.

mc_soubassement_rangement_ez.jpg
1- Le soubassement est rehaussé par une étagère peu profonde. Elle porte les cadres photos et les bibelots qui ornent la salle-à-manger. Castorama.
2- L'entrée mixe un ensemble de soubassements en lambris, peints en blanc et gris avec une étagère photo, servant de vide-poches. Castorama.

La peinture

La peinture est un bon compromis pour changer de style.  Moderne, classique, jeune… la frontière, entre les deux parties du mur, reste presque invisible.

mc_soubassement_peintures_ez.jpg
1- La décoration tye and dye est obtenue grâce à l'effet du fondu enchaîné du jaune vers le blanc. Ce style, très tendance, est assez difficile à obtenir, c'est pourquoi il faut tester préalablement sur une petite surface. Castorama.
2- Pour garder le style classique, travaillez sur des dégradés de tonalités. Choisissez toujours la teinte plus foncée en bas. Cela permet de donner de la hauteur à la pièce. V33.

mc_soubassement_farrowball_1012568_whiteandgreenbathroom.jpg.jpg
Si vous souhaitez garder la luminosité du blanc, surtout dans les petites pièces, créez un léger soubassement en traçant un trait épais à la peinture sur les murs. Dans la salle de bains, on choisissez une peinture "spéciale pièce humide". Farrow and Ball.

mc_soubassement_conforama_drp_chaise_vision.jpg Si vous optez pour des couleurs foncées, il est conseillé de ne peindre qu'un seul mur afin de ne pas trop assombrir la pièce. Conforama.

Mixez le papier peint et la peinture

Avec la peinture, le papier peint est une des solutions les moins coûteuses pour habiller les murs. Il apporte un léger relief à la pièce sans trop la surcharger.

mc_soubassement_castorama_peinture_567986.jpg
Jouez sur les contrastes avec la couleur (toujours la plus foncée en bas) et le revêtement mural en relief. Castorama.

mc_soubassement_graham_brown_sf20526-amb.jpg Pour réveiller le mur, assortissez le parquet à la baguette avant de peindre le soubassement dans le même esprit, mais dans une teinte plus légère. Et pour terminer avec une touche déco, choisissez un papier-peint qui mixe toutes les tonalités utilisées. Graham & Brown.

mc_mdm_1ez.jpg
De la couleur, de la fantaisie et des fleurs… un esprit bohème dans un décor fougueux ! Le soubassement atténue la multitude de tonalités pétillantes, grâce à sa couleur monochrome. Maisons du monde.

L'effet tête de lit

Le soubassement fonctionne également comme tête de lit dans une chambre. Vous pouvez rester classique avec une simple couleur sur tout le bas mur ou vous laisser prendre à un exercice de style dans les chambres d'enfants.

mc_soubassement_tete_de_lit_ez.jpg
1- Les chambres d'enfant sont un terrain de jeu tout trouvé pour exprimer votre esprit créatif. Les filles adoptent  des couleurs et des matériaux doux. Le soubassement est réalisé avec du lambris que l'on a découpés pour leur donner la forme d'une palissade. Fly.
2- L'ennemi ne rentrera pas dans le château fort ! Laissez libre cours à votre imagination en créant une tête de lit forteresse. Commencez par dessiner, sur le mur, le motif puis appliquez deux couleurs différentes. Si la régle veut que la partie plus foncée soit en bas, c'est l'inverse qui a été choisi dans cette chambre, afin de donner plus de légereté. Conforama.

L'effet graphique

Les  lignes droites ne sont pas toujours légion. Vous avez le droit de vous amuser en créant du faux relief, des motifs, des vagues… La seule règle : être minutieux !

mc_soubassement_graphique_ez.jpg 1- L'œil se perd dans la superposition de soubassements. Tout d'abord, le motif en haut de la porte  crée une sensation de grandeur, puis sur le mur, où les motifs du papier peint ont  été reportés sur la partie basse pour apporter du relief. Farrow and ball.
2- Amusez-vous à créer des effets grâce à du scotch repositionnable, spécial peinture. Farrow and ball.

Comment procéder

Pour peindre un soubassement, tracez au crayon un trait à 60 cm du sol. Posez du scotch de masquage par dessus. Passez deux couches de peinture et laissez sécher. Retirez minutieusement l’adhésif. Pour affirmer la démarcation, posez une baguette, une étagère (pour un soubassement haut) ou un simple filet de peinture. Astuce de bricoleur : collez le scotch plusieurs fois sur du carrelage afin d'en retirer un peu colle. Il s'enlevera beaucoup plus facilement et sans faire de traces.