Restaurant Manko-Paris, le style péruvien revisité

Par Maeva Destombes

Ouvert depuis le 10 février 2016, le restaurant Manko-Paris a réinvesti l'ancienne salle des ventes Drouot Montaigne de la capitale. La déco est signée par Laura Gonzalez. Aux cuisines, c'est Gastón Acurio qui orchestre. Ce restaurant cabaret partait pourtant de loin. Ancienne salle des ventes, le lieu peut désormais accueillir 170 couverts auxquels vous pouvez ajouter les 250 places réservées au cabaret. D’un point de vue gastronomique, le restaurant Manko-Paris met la barre haute avec Gastón Acurio aux fourneaux, le chef péruvien le plus connu au monde.

Une déco éclectique où l'or et les couleurs intenses dominent...

mc-manko_laura_gonzalez_copyright_d_delmas_06.jpg

La salle principale est un mélange des genres. Les tomettes carrées du sol côtoient sans aucun complexe les murs travaillés en tadelakt d'un vert profond et franc, symbolisation du végétal que Laura Gonzalez utilise régulièrement dans ses réalisations.

Un restaurant et un cabaret

Laura Gonzalez, de l'agence Pravda Arkitect, aime les défis ! Après avoir acquis une notoriété dépassant les frontières avec la restauration en 3 mois top chrono du Bus Palladium en 2010, et près de 200 projets à ce jour, le nouvel enjeu pour elle était de transformer une ancienne salle des ventes en restaurant péruvien, de repenser le lieu de A à Z afin de lui donner une seconde vie. Le résultat est un joyeux mélange de matières et de couleurs qui traduisent un esprit bohème péruvien et un raffinement typiquement parisien. 
D'une superficie de 1000m2 dont 700m2 exploitables, le restaurant Manko-Paris se compose de trois espaces bien définis : la salle principale qui contient près de 100 couverts, le bar d'une capacité de 50 places et la mezzanine au dessus du bar qui peut accueillir 20 hôtes, le cabaret de 250 places (ancien théâtre des Champs Élysées, scène sur laquelle Joséphine Baker fit ses premiers pas de danse en 1920) dont l'animation du vendredi et du samedi est géré par Garou, directeur artistique des lieux et associé. 

mc-manko_laura_gonzalez_copyright_d_delmas_08.jpg

Au Manko, on retrouve l'or et le « bleu Inca », que l'architecte d'intérieur avait déjà utilisé au restaurant de La Gare.

mc-manko_laura_gonzalez_copyright_d_delmas_12.jpg

Papiers peints bigarrés et motifs à foison font partie intégrante du travail de Laura Gonzalez. Ici, les motifs géométriques des tissus recouvrant les canapés sont largement inspirés des étoffes péruviennes tissées avec une multitude de couleurs. Les matériaux fétiches de Laura comme le laiton et le marbre blanc ont bien évidemment trouvé leur place au Manko.

mc-manko_laura_gonzalez_copyright_d_delmas_09.jpg


L'univers Rétro de Laura est omniprésent à travers du mobilier Old School en cuir ou en velours et des suspensions imposantes qui traduisent bien la passion de l'architecte pour le design des années 30 et 50. 

mc-manko_laura_gonzalez_copyright_d_delmas_03.jpg

Au bon goût standardisé, Laura Gonzalez préfère le kitch décalé. Attention les yeux ! le Manko est un mélange éclectique, un lieu où règne l'accumulation de matières, de motifs, de couleurs, de formes. Ce qui peut être un enjeu risqué pour un architecte d'intérieur, devient une véritable partie de plaisir pour Laura. Un challenge compliqué relevé haut la main...

mc-manko_laura_gonzalez_copyright_d_delmas_10.jpg


La salle principale du restaurant, même si elle est d'une capacité de 100 couverts, est aménagée de « cloisons » trompe-l'oeil pour fractionner l'espace : moucharabieh « péruvien », petites alcôves créés par des canapés « conversations » revisités...

mc-manko_laura_gonzalez_copyright_d_delmas_01.jpg

Les chaises hautes du bar avec leurs pieds compas sont un clin d'oeil au goût prononcé de Laura pour le design scandinave.

En cuisine, une explosion de saveurs et de textures

Gastón Acurio, qui dirige les fourneaux du Manko, est sans nul doute le chef péruvien le plus connu au monde et celui qui a permis une large diffusion dans le monde de la gastronomie péruvienne, principalement constituée de poissons marinés comme le ceviche. 

mc-manko_laura-gonzalez-copyright-d-delmas-nikkei.jpg

La différence de textures et de couleurs se retrouvent également dans l'assiette. Le Manko propose une expérience quasi holistique... Épicée, la cuisine péruvienne promet quelques sensations extrêmes.

mc-manko_-laura-gonzalez-copyright-d-delmas-chifa.jpg

Par la variété de ses influences venues d'ailleurs, la cuisine Péruvienne est riche et diversifiée. La cuisine Chifa, que l'on retrouve principalement dans le centre de la région de Lima, a puisé ses recettes dans la cuisine Cantonnaise. 

Manko-Paris, 15 Avenue Montaigne, 75008 Paris. Tél. : + 33 (0)1 82 28 00 15. Ouvert du lundi au samedi, midi et soir de 11h à 2h (Fermeture le dimanche).

 

Tags