La Redoute et AMPM : signatures de créateurs

Par Céline de Almeida

AM.PM. et La Redoute n’en finissent plus de nous étonner avec leurs collaborations. Si vous ne connaissez pas encore la première marque citée, sachez qu’elle est la branche déco haut de gamme de La Redoute. Canapés, tables, chaises, meubles. AM.PM. est l’une des marques incontournables si vous souhaitez revisiter votre intérieur. Primordiales en termes d’image et d’innovation, les collaborations avec des designers ne sont plus réservées au domaine de la mode… Démonstration en images avec AM. PM. et La Redoute, précurseur en ce domaine.

la redoute x sam baron


La Redoute Intérieurs x Sam Baron

Les soldes sont terminées, place aux collections printemps-été ! Et en matière de décoration, les collaborations entre marques et designers fleurissent avant même que le printemps ait eu le temps de pointer le bout de nez... L'occasion de faire le point avec Sandrine Guichard, directrice maison et décoration pour La Redoute Intérieurs et AMPM, et Christine Vanquatem, responsable de marque AMPM.

Quelles sont les différences de styles et de partis-pris entre La Redoute, La Redoute intérieurs et AMPM ? 
Sandrine Guichard : AMPM est la marque déco haut de gamme de La Redoute. Elle est plus pointue en style que La Redoute Intérieurs qui est plus familiale, plus accessible et plus décryptée.  

la redoute x bensimon


La Redoute Intérieurs  x Bensimon

Les collaborations avec des designers extérieurs sont-elles gérées différemment selon les entités ?
Sandrine Guichard : Les collaborations avec les créateurs font quasiment partie de l’ADN de La Redoute. Terence Conran a été le premier designer invité sur la Maison dès 1993. Se sont ensuite succédés Tom Dixon, Jean-Michel Wilmotte, Christophe Delcourt, Philippe Starck et son fameux « Good Goods », ou encore plus récemment Sam Baron… L’ambition est la même qu’en prêt à porter : en développant ses collaborations avec des designers reconnus La Redoute souhaite proposer le meilleur du design au prix le plus juste. Il s’agit aussi de donner une visibilité à de jeunes talents. La Redoute mène ainsi depuis 2014 une collaboration avec Gallery S. Bensimon et met en avant de jeunes designers tels que Studio Pool, François Mangeol, Dan Yeffet, ou encore Victoria Wilmotte.

AMPM est une marque plus récente. Créatrice et éditrice de produits, elle développe des partenariats de longue durée. Elle revendique un partenariat durable avec quelques personnalités qui lui vont bien. 

Quelles sont les collaborations emblématiques pour chaque marque ? 
Sandrine Guichard : La Redoute Intérieurs travaille avec Sam Baron depuis 2012. Et avec Gallery S. Bensimon depuis 2014. Pour la saison PE15, Serge Bensimon a décliné les pièces phares de son univers lifetsyle dans une collection indoor-outdoor. AMPM mène une collaboration avec Emmanuel Gallina depuis 2012. Et a développé pour la saison PE15 une collection de linge de maison exclusive avec Valérie Barkowski. 

la redoute x emmanuel gallina


AMPM x Emmanuel Gallina

Qu’apportent justement les créations d’Emmanuel Gallina aux collections déjà riches d’AMPM ?
Christine Vanquatem : Elles mêlent esprit design et fonctionnalité, ce qui traduit pour nous les valeurs de la vraie vie contemporaine. Les produits sont beaux et simples car travaillés dans des matières nobles. Ils ont également une fonction. Ces produits sont plus contemporains et design que le reste de la collection AMPM qui se situe plus dans la catégorie charme.

Pourquoi, à l’instar d’autres enseignes, ne pas avoir plutôt misé sur de nouvelles collaborations avec de nouveaux designers à chaque saison ? 
Christine Vanquatem : AMPM se veut être un créateur et un éditeur de produits. Nous ne souhaitions pas suivre « cette mode » d’inviter des designers pour des collections limitées. Nous sommes pour le partenariat de longue durée….

Pensez-vous que c’est en cela que la décoration doit se démarquer de la mode (je pense notamment à la multiplication des collections capsules en prêt-à-porter) ? 
Christine Vanquatem : La mode essaie effectivement d’imposer son rythme puisque les collections capsules arrivent en maison ! AMPM essaie de rester elle-même, humble au sujet de ses collections créées de toutes pièces en interne, ce qui ne l’empêche pas de revendiques ses partenariats durables avec les quelques personnalités qui lui vont bien, à l’instar d’Emmanuel Gallina et Valérie Barkowski. 

Vous lancez justement une ligne de textiles avec Valérie Barkowski… Comment est né ce projet ?
Christine Vanquatem : Sous l’impulsion de notre agence de style, je suis allée rencontrer Valérie à Marrakech. Elle m’a reçue chez elle à Dar Kawa, où ont été shootées les photos AMPM pour sa collection. Son amour des voyages, de l’artisanat, de la création, son style de vie simple et son caractère bien trempé, son exubérance même, tels sont les traits de la personnalité de Valérie qui m’ont de suite séduite. Ce sont d’ailleurs eux qui donnent du caractère à sa collection textile. 

AMPM x valerie-barkowski


AMPM x Valerie Barkowski

De manière générale, pensez-vous que les signatures de créateurs soient devenues indispensables au développement d’une enseigne de design ? 
Sandrine Guichard : Oui, elles sont un critère de différenciation des autres marques. Elles apportent de l’exigence à l’ensemble de la collection de la marque en la tirant « vers le haut ».

Christine Vanquatem : Non, les signatures de créateurs ne sont pas indispensables… AMPM a bien attendu 16 ans ! C’est la cohérence du partenariat qui compte.

Quels sont vos projets en la matière ? 
Sandrine Guichard : Pour La Redoute Intérieurs, les 2 axes restent les mêmes : collaborations avec des designers reconnus et soutien à la jeune création. AMPM continuera sur la prochaine collection Automne Hiver 2015 sa collaboration avec Emmanuel Gallina sur le meuble et avec Valérie Barkowski sur le linge de maison.